GeForce 7300 GS – Graphique entrée de gamme 2006

13 février 2006 à 15h30
0

Conclusion

000000C800133968-photo-wafer-nvidia-geforce-7.jpg
Une fois encore le graphique d'entrée de gamme, malgré le renouvellement opéré chez les deux géants que sont ATI et NVIDIA, constitue un paradoxe à lui tout seul. La nouvelle offre peut être considérée de deux façons selon que l'on voit le verre comme à moitié vide, ou à moitié plein. Que ce soit chez ATI et NVIDIA, les nouvelles puces ne permettent toujours pas d'aborder sereinement les jeux de ces deux dernières années. De plus à l'heure où une grande majorité d'ordinateurs est équipée d'écran plat, les X1300 et autres 7300 ne permettent pas de jouer avec fluidité en 1280x1024, ce qui constitue pourtant la résolution native de bon nombre d'écrans. Contrairement aux anciens moniteurs cathodiques, baisser la résolution sur un écran LCD se traduit par une interpolation souvent peu heureuse. Dès lors, il faudra chercher le compromis ailleurs en diminuant les options de rendu et donc le niveau de détails pour espérer jouer avec un tant soit peu de fluidité. Il n'en demeure pas moins que les GeForce 7300 GS ou Radeon X1300 Pro constituent une solution de choix pour mettre à jour un circuit graphique intégré de type Intel i915/945G à condition d'être dès le départ conscient de leurs limitations.

Ces considérations générales formulées, il nous faut en revenir à la nouvelle puce de NVIDIA. Le GeForce 7300 GS, s'il ne révolutionne pas le genre, offre des performances bien supérieures à son prédécesseur, le GeForce 6200 TurboCache, pour un budget avoisinant les 80 euros TTC. On saluera ici le retour d'une quantité décente de mémoire embarquée sur la carte, ce qui contribue aux bonnes performances de la puce. Face au Radeon X1300 Pro, le GeForce 7300 GS est moins performant, c'est un fait indéniable. Il coûte aussi moins cher que le Radeon X1300 Pro, ce qui le destine plus volontiers à un public moins porté sur le jeu même si l'apport de performances supplémentaires n'est pas forcément suffisant pour bien jouer.

Concernant les diverses cartes testées ici, le GeForce 7300 GS de MSI a naturellement nos faveurs, même si nous regrettons la présence d'un ventilateur et le bundle un peu chiche. Pour les cartes ATI, il est difficile de départager Asus et Gigabyte. Les deux cartes sont silencieuses, offrent des performances similaires, mais Asus se distingue par l'inclusion d'un jeu et par le système de refroidissement inversé au risque hélas d'alourdir la note. Une chose est sûre en revanche, le X1300 de Sapphire est à bannir ! Commercialisé plus de 130 euros, il est moins performant que les modèles X1300 Pro et ses 512 Mo de mémoire ne sont que de la poudre aux yeux ! Reste que Sapphire n'est pas l'unique responsable de cet état de fait...


L'une de ces cartes vous intéresse ? Retrouvez-la dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de la Gigabyte GV-RX13P256D-RH
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de la MSI NX7300GS-TD256E
Modifié le 20/09/2018 à 14h21
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Prospective : en route vers une société futuriste high-tech ou low tech ?
Dolby/ DTS : comprendre les différents formats audio home-cinema et traitements multicanaux
Apocalypse : notre sélection des meilleurs films et séries sur la fin du monde pour un Halloween confiné
Test Corsair MP400 : de bonnes performances, mais la capacité avant tout
Netatmo propose un nouveau thermostat connecté
Casques Bluetooth à réduction de bruit : notre comparatif des meilleurs modèles actuels
Banshee : la série pulp qui surclasse le genre
Test iPhone 12 : un nouveau standard pour les smartphones Apple
Télétravail :
Test Sony KD-65XH9505 : le meilleur écran LCD 4K Full LED du moment
scroll top