Comparatif de 3 PC tactiles tout-en-un sous Windows 7

06 janvier 2010 à 18h30
0
Les PC tout-en-un à écran tactile ne sont plus le seul apanage de Hewlett Packard. Si le constructeur américain fut le premier sur le marché avec les TouchSmart première génération, Asus et son Eee PC Top, MSI avec le Wind NetOne ou, plus surprenant encore, Shuttle avec son X 5000TA, lui ont emboîté le pas.

Cependant, aucun de nos trois tests ne nous a à l'époque convaincus : si les machines évoquées étaient compactes, bien finies et silencieuses, les bénéfices de l'interface tactile tardaient encore à se faire ressentir. Le dispositif en question semble pourtant au point et n'attend véritablement que des applications capables d'utiliser au mieux cette nouvelle interaction avec l'ordinateur. L'arrivée de Windows 7 change-t-elle la donne ? C'est ce que nous verrons dans ce comparatif dans lequel deux nouveaux acteurs se lancent dans l'aventure du PC tout-en-un tactile : Medion, avec son Touch, et Sony, avec son Vaio L. Tous deux seront confrontés à la nouvelle version du TouchSmart de HP.

Sommaire :

Ecran tactile : deux technologies qui s'opposent

Piloter ses applications ou son système d'exploitation avec le doigt, c'est amusant. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Il faut savoir qu'il existe principalement deux types de technologies pour les écrans tactiles, dites capacitives ou résistives. La première équipe les écrans de l'iPhone par exemple, et exclut l'usage d'un stylet. L'avantage principal de la technologie capacitive repose dans son aptitude à transmettre la lumière à travers la couche tactile, ce qui offre des écrans à l'image plus claire. À l'opposé, les dalles à technologie résistive, les plus économiques et les plus courantes, fournissent une image moins lumineuse et la couche tactile se détériore également plus rapidement que les écrans capacitifs. D'où l'usage, pour ce type d'écran, de logiciels de calibration qui servent à compenser sur tout l'écran les défaillances de certaines de ses parties. C'est cette technologie que l'on retrouve sur nos trois modèles en test.

0190000002712982-photo-ecran-resistif.jpg
Représentation de la technologie résistive d'un écran tactile


Windows 7, un OS conçu pour le tactile ?

Microsoft l'avait annoncé de longue date, Windows 7 prend en charge les écrans tactiles de manière plus avancée que ne le faisaient les précédentes versions de l'OS, grâce à la technologie Windows Touch. LA grande nouveauté réside principalement dans le support natif du multipoint. Alors que Vista ou XP ne pouvait comprendre que l'appui d'un seul doigt, vous pouvez désormais, avec Windows 7, piloter votre système d'exploitation et les applications compatibles avec deux doigts, à l'image de ce qu'il est possible de faire avec l'iPhone d'Apple, référence en matière d'interface tactile.

De nouvelles fonctionnalités apparaissent donc avec cette prise en charge du multipoint, comme la possibilité de zoomer sur une partie spécifique d'une photo en écartant les doigts ou de la retourner par un mouvement de pivot. Un appui long affiche le menu contextuel, et les boutons du menu ou ceux de la calculatrice par exemple ont été agrandis pour faciliter la manipulation avec les doigts. Enfin, un déplacement rapide du doigt vers la droite ou la gauche dans l'explorateur, Internet Explorer ou Firefox (mais pas Chrome) exécute les fonctions page précédente et page suivante, comme le feraient les boutons latéraux d'une souris. Le procédé est relativement déconcertant, car pour revenir à la page précédente, il faudra glisser votre doigt vers la droite, et inversement pour aller en page suivante. Ce n'est pas très instinctif, mais cela prend son sens avec les navigateurs Internet : on fait glisser la fenêtre que l'on ne veut plus vers la droite pour revenir à la page précédente, comme sur l'iPhone. Sachez toutefois que ce type de raccourcis (on en compte 8 pour autant de directions) peut tout à fait être configuré à votre sauce.

0190000002708380-photo-configuration-raccourcis.jpg


Nous avions réalisé une vidéo de cette interface avec une version pré-bêta de Windows 7. Aujourd'hui, d'autres fonctions ont été ajoutées à la version finale, comme nous allons le voir tout de suite.

Microsoft Touch Pack : 6 applications tactiles

Windows 7 gérant le multipoint, Microsoft a cherché à mettre en avant les nouvelles capacités de son OS avec un Touch Pack qui comprend trois jeux et trois applications. Rien de mieux pour un tel cas qu'une vidéo qui en dira plus que de longs discours.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top