Asus Eee Top : le PC tactile est-il enfin prêt ?

07 février 2009 à 10h48
0
Asus ne cesse d'agrandir sa famille Eee. Après les Eee PC et l'Eee Box, voici donc l'Eee Top, un PC tout-en-un construit autour d'un écran tactile. Ce type de technologie est évoqué depuis de nombreuses années sans qu'un produit ne parvienne véritablement à convaincre suffisamment pour se démocratiser. La donne pourrait toutefois changer avec l'arrivée de technologies plus abouties, comme l'a confirmé notre récent test du TouchSmart de HP. Si les bénéfices de l'interface tactile tardent encore à se faire ressentir, le dispositif en question est quant à lui tout à fait au point et n'attend véritablement que des applications capables d'utiliser au mieux cette nouvelle interaction avec l'ordinateur. Asus et son Eee Top offrent-ils une interface capable de tirer partie de l'écran tactile ? Quel est le niveau de précision de ce dernier ? Réponses dans les lignes qui suivent.

Vous pourrez vous faire votre propre opinion grâce tout d'abord à une petite vidéo de présentation. Puis nous vous ferons part de notre sentiment sur les points forts de cet Eee Top, mais également sur ses quelques points faibles.

Eee Top : présentation

Quelques images animées valant souvent mieux qu'un long discours, nous vous avons concocté une vidéo présentant les principaux aspects de l'interface tactile de l'Eee Top. Vous pourrez observer dans cette courte séquence la façon avec laquelle l'écran répond à nos sollicitations digitales et découvrir les quelques programmes qui se prêtent à ce genre d'interface.

Avertissement : vous noterez parfois dans cette vidéo quelques ralentissements au niveau de l'interface de l'Eee Top. Sachez qu'ils ne sont pas représentatifs de la relativement bonne fluidité avec laquelle nous avons pu l'utiliser. En réalité, ces ralentissements sont dus à l'utilisation en tâche de fond du logiciel de capture qui nous a permis de réaliser cette vidéo et qui a mis quelque peu à mal l'Intel Atom N270 présent dans l'Eee Top.

Un écran tactile au design sympathique

Autant le dire tout de suite, l'aspect de cet Eee Top nous a plu. Il est sobre, il contient quelques éléments de design intéressantes (comme l'éclairage bleuté situé sous l'écran et dont l'intensité est réglable) et sa robe noire permettra probablement à ce PC tactile de s'insérer dans de très nombreux décors. En plus de cette apparence réussie, le Eee Top possède le gros avantage d'être compact. L'écran 15,4 pouces au format 16/9, l'absence de système de refroidissement encombrant et le disque dur de 2,5 pouces forment un trio peu gourmand en espace. Le faible encombrement de cet ordinateur est accompagné de quelques astuces de rangement. En effet, le stylet fourni avec le Eee Top possède un emplacement dédié au sein du clavier, tandis que ce dernier pourra très facilement se glisser derrière l'écran, dans l'anse en acier prévue pour le recevoir.

01C2000001895834-photo-asus-eee-top.jpg
Le Eee Top d'Asus, un design soigné et un encombrement réduit


Le pied de l'Eee Top est également bien conçu : ni trop rigide, ni trop souple, il vous permettra d'ajuster l'inclinaison de l'écran de façon optimale. De plus, ce pied possède un système de passe-câbles qui pourra s'avérer pratique pour ne pas laisser trainer des fils autour de l'Eee Top.

00FA000001895836-photo-asus-eee-top.jpg
    
00FA000001895838-photo-asus-eee-top.jpg

Le pied de l'Eee Top se manipule facilement et autorise des angles apportant une bonne stabilité et une visibilité satisfaisante


Enfin, si cet ordinateur est avant tout tactile, cela ne l'empêche pas d'être livré avec un clavier et une souris qui ne vous prendront pas beaucoup de place et dont le design est au niveau de celui de l'ordinateur.

01C2000001895832-photo-asus-eee-top.jpg
Le clavier et la souris fournis avec l'Eee Top d'Asus


Les satisfactions du côté matériel

Si l'aspect matériel est probablement le point faible de ce Eee Top (nous y reviendrons plus tard), il est quelques motifs de satisfaction tout de même, en premier lieu desquels les nombreux ports USB dont est pourvu ce portable. On en compte pas moins de 6 répartis entre la gauche et l'arrière de l'écran. La capacité du disque dur (160 Go) est également confortable et permettra de stocker un assez grand nombre de fichiers musicaux, de vidéos ou encore de photos.

01C2000001895840-photo-asus-eee-top.jpg
La connectique de l'Eee Top est répartie entre le côté gauche et l'arrière de l'appareil


Le Eee Top dispose également d'un lecteur de cartes-mémoire 5-en-1 (MMC/SD/SDHC/MS/MS Pro) que vous trouverez sur sa gauche ; c'est d'autant plus intéressant qu'un ordinateur comme le Eee Top est tout à fait destiné à la présentation de diaporama. La partie communication de l'ordinateur d'Asus n'est pas en reste, puisqu'elle est compatible avec la future norme Wi-Fi i802.11n, comme le sont tous les produits de la gamme Eee.

00FA000001895842-photo-asus-eee-top.jpg
Le lecteur de cartes, élément indispensable pour un produit comme l'Eee Top


Tourné vers une utilisation multimédia, l'Eee Top possède une dalle suffisamment lumineuse pour éliminer les reflets dus à la dalle brillante et des enceintes au son acceptable pour un PC de cette taille. Vous pourrez par ailleurs ajuster les conditions sonores à votre guise via une série de trois profils (musique, vidéo, jeux) ou encore en branchant des enceintes externes sur la sortie audio.

Les nuisances sonores générées par l'ordinateur sont également un paramètre à prendre en compte et de ce point de vue, l'Eee Top s'en sort parfaitement. Annoncé comme une solution ultra-silencieuse ne dépassant pas les 26 dB au repos, il ne fait effectivement quasiment aucun bruit et ne chauffe que très peu : de 30 à 40°C selon la charge pour le processeur et entre 42 et 44°C pour le disque dur, soit des valeurs tout à fait raisonnables.

Dernière satisfaction et non des moindres, le revêtement de la surface tactile. En effet si les traces de doigts laissées par vos soins sur l'écran sont inévitablement présentes, elles ne sont pour autant pas très visibles de face et ne gêneront pas votre utilisation. Un petit coup de chiffon quotidien s'imposera tout de même, évidemment.

Une interface réussie

Si le design et les quelques satisfactions du côté du matériel sont des éléments importants de l'Eee Top, son point fort réside principalement dans l'interface tactile qu'il abrite. Présent au lancement de Windows, le « Easy Mode » permet de tirer partie de l'écran tactile via quatre onglets :
  • Celui intitulé Communication contient les liens vers la navigation Web, le client de messagerie (Outlook Express par défaut), la messagerie instantanée Skype et une dernière application, nommée Eee Memo. Cette dernière utilise à plein l'interface tactile de l'Eee Top et vous permettra de rédiger de petits pense-bêtes comme vous en colleriez sur votre frigo.

01C2000001895320-photo-asus-eee-top.jpg
Les principaux outils en relation avec Internet sont proposés dans l'onglet Communication


  • L'onglet Fun propose quelques jeux dont certains sont classiques et d'autres un peu moins. Si leur intérêt reste limité, ils permettront toutefois aux plus jeunes de se faire la main sur l'interface tactile de façon ludique. Toujours dans cette page, vous trouverez une icône regroupant de nombreux liens vers des sites usuels comme Yahoo!, Google, Youtube ou Wikipedia. Enfin l'application Eee Cinema vous permettra de naviguer de façon plutôt sympathique parmi vos fichiers multimédias et de lancer vos morceaux favoris, vos films du moment ou encore un diaporama de photos le plus simplement du monde.

01C2000001895322-photo-asus-eee-top.jpg
Quelques jeux et le Media Player Eee Cinema sont présents dans l'onglet Fun


  • L'onglet Work quant à lui se veut beaucoup plus sérieux et vous donne accès à tous les modules de la suite Star Office, traitement de texte ou tableur par exemple.

01C2000001895324-photo-asus-eee-top.jpg
L'onglet Work propose des liens ciblant l'application Star Office


  • Enfin le menu Tools vous proposera toute une série de réglages qui sont normalement disponibles dans le Panneau de configuration. D'autres fonctions sont propres à l'interface tactile, comme l'application permettant l'étalonnage de cette dernière. Un mot enfin sur SoftStylus, un programme de reconnaissance de caractère qui a également l'avantage de proposer un clavier virtuel dont l'usage pourra s'avérer très utile en de nombreuses circonstances comme un recherche dans votre navigateur préféré, par exemple.

01C2000001895326-photo-asus-eee-top.jpg
L'onglet Tools permet d'effectuer les réglages les plus basiques sur votre ordinateur sans passer par le Panneau de Configuration


Si l'Easy Mode représente le cœur de l'interface tactile de l'Eee Top, Asus n'a cependant pas oublié ceux qui préféreraient s'en tenir à la version classique de Windows XP. Le constructeur a ainsi mis en place plusieurs raccourcis intéressants, comme celui ouvrant le gestionnaire des tâches. Nul besoin d'utiliser le clavier et le fameux raccourci CTRL + ATL + SUPPR pour voir apparaître ce module ; il suffit de poser le doigt sur l'icône placée en zone de notification et le tour est joué.

01895328-photo-asus-eee-top.jpg
Le clavier virtuel permet d'effectuer quelques saisies sans forcément faire appel au clavier


De même, la Eee Bar présente en bas de l'écran vous permettra de lancer la plupart des applications présentes dans l'Easy Mode sans avoir recours à ce dernier. De plus, elle vous donne un accès rapide au SoftStylus et donc au clavier virtuel ou au gestionnaire de performance propre à Asus. Certaines actions sont enfin émulées de façon astucieuse par l'Eee Top, comme le clic-droit de la souris, accessible en laissant son doigt posé sur l'écran 3 secondes.

0000003701895316-photo-asus-eee-top.jpg
    
0000003701895318-photo-asus-eee-top.jpg

La Eee Bar proposée par Asus vous donne accès à la majorité des applications sans passer par l'interface Easy Mode


Un denier mot sur l'écran tactile en lui-même, dont les performances sont tout à fait honorables, puisqu'il se montre à la fois réactif et précis, particulièrement lorsqu'on le configure autour de 25 points de référence.

Des limitations matérielles gênantes

0073000001644372-photo-logo-intel-atom.jpg
L'ordinateur tactile par Asus, c'est tout d'abord une configuration... de netbook ! En effet, les éléments présents dans ce PC sont en tous points semblables à ceux que vous trouverez dans les portables à bas coût du constructeur, comme les Eee PC 901 ou 1000H. Un processeur Intel Atom N270, 1 Go de mémoire vive, un disque dur ne tournant qu'à 5 400 tours par minute et le fameux couple Intel 945GSE / 950GMA sur lequel il ne faut pas compter ni pour afficher une vidéo en HD, ni pour lancer un jeu assez récent. Voilà pour l'intérieur de ce PC qui manque donc singulièrement de puissance. En contrepartie, les éléments qui le composent doivent permettre une consommation très limitée et un dégagement de chaleur également contenu. Pour appuyer nos dires, nous avons effectué quelques tests de performances qui confirment la similitude entre les résultats obtenus avec le Eee Top et le Eee PC 1000H.

3DMark06 - Test CPU

01899448-photo-3dmark06-cpu.jpg
Résultats obtenus avec la suite 3DMark06 : CPU Test. Le plus grand est le meilleur.


La suite 3DMark06 nous permet de tester les performances du processeur. Comme prévu, les scores sont tout à fait similaires, l'Intel Atom N270 faisant office à la fois dans le Eee Top et dans le Eee PC 1000H.

3DMark06 - Test GPU

01899450-photo-3dmark06-gpu.jpg
Résultats obtenus avec la suite 3DMark06 : GPU Test. Le plus grand est le meilleur.


Si l'Eee Top et le Eee PC 1000H ne sont pas prévus pour jouer, il est tout de même intéressant de comparer leur capacité dans les applications 3D. Ici, le Eee Top est légèrement en retrait par rapport au netbook de la marque Asus. Il reste toutefois difficile de l'observer dans les faits tant le niveau de performances est bas dans les deux cas.

Sandra XII - Test Mémoire

01899454-photo-sandra.jpg
Résultats obtenus sous Sandra XII - Memory Bench. Le plus grand est le meilleur.


La bande passante de la mémoire vive est un paramètre important des performances d'un ordinateur. Les graphiques ci-dessus (calculs sur les nombres entiers à gauche, sur les nombres à virgules flottantes à droite) montrent que le PC tactile d'Asus affiche des performances tout à fait similaires au netbook Eee PC 1000H.

HDTach - Test d'écriture

01899452-photo-hdtach.jpg


Comme le prouve ce test d'écriture HDTach, le disque dur de l'Eee Top est tout à fait semblable à celui qui équipe le Eee PC 1000H. Les 5 400 tours par minute ne permettent pas d'accéder à des performances élevées, notamment en lecture, où le Eee Top n'excède pas les 45 Mo/s, et descend même à 20 Mo/s au centre du disque.

Autre souci pour un ordinateur qui se veut multimédia, l'absence de lecteur optique. C'est tout à fait préjudiciable, même si l'interface réseau compense en partie ce manque. La webcam 1,3 mégapixels qui équipe le Eee Top est clairement de mauvaise qualité et ne permet pas une capture convenable de votre image.

L'un des principaux défauts de ce type d'ordinateurs est son incapacité à évoluer. D'ailleurs Asus n'a prévu aucun accès aux barrettes de mémoire vive ou au disque dur. Enfin, la définition de seulement 1 366 x 768 est trop faible à notre goût pour un écran de 15,4 pouces. Celle-ci est probablement limitée par la précision de l'écran tactile. L'aspect brillant de la dalle n'est pas non plus des plus astucieux : si elle donne un aspect flatteur aux couleurs et limite en partie la visibilité des traces de doigts, elle est également à l'origine de nombreux reflets qui se montreront gênants dans certaines conditions de luminosité.

Une interface tactile qui ne peut pas tout

Nous l'avons vu, l'interface tactile de l'Eee Top est plutôt réussie. Toutefois cette bonne idée connait aussi ses limites. Ainsi, lorsque vous quittez l'interface Easy Mode pour retourner sous le bureau standard de Windows, l'intérêt de l'interface tactile s'amenuise significativement. Certes, il demeure possible de l'utiliser, mais certaines actions nécessiteront toujours l'intervention du clavier ou de la souris, car les applications ne sont pas forcément conçues pour fonctionner via une interface tactile. Comment faire une impression d'écran par exemple ? Et si le clic-droit de la souris est émulé via un appui long sur l'écran, les 3 secondes d'attente lassent rapidement, tout comme la nécessité de passer par le clavier virtuel pour la moindre saisie.

De même, si l'explorateur de fichiers multimédia Eee Cinema est une application sympathique profitant de l'interface tactile, elle ne l'exploite cependant pas jusqu'au bout. Nous aurions aimé par exemple pouvoir faire défiler les images d'un diaporama par un geste du doigt comme il est possible de le faire sur l'iPhone notamment.

01C2000001898114-photo-photos-eee-top.jpg
L'application Eee Cinema aurait mérité un développement davantage tourné vers l'interface tactile


Relativisons également l'intérêt de l'Easy Mode. S'il peut sembler être une interface entièrement dédiée à l'écran tactile, il regroupe tout de même un bon nombre de simples raccourcis. Certes, ces derniers sont classés dans des onglets qui permettront un accès rapide aux différentes applications, mais des raccourcis placés sur le bureau de Windows auraient finalement le même effet. De plus, loin de proposer des programmes créés en fonction de l'interface tactile, Asus pointe parfois ses raccourcis vers de vieilles fonctions de Windows XP (on pense au Sound Recorder ou à la calculatrice notamment). Enfin, nous aurions aimé pouvoir personnaliser cette interface en ajoutant des raccourcis ou en créant notre propre onglet, ce qui n'est malheureusement pas possible. La seule option de personnalisation de l'Easy Mode réside dans le choix de la taille des caractères, choix limité à 3 valeurs.

01C2000001898110-photo-configuration-affichage-eee-top.jpg
La personnalisation de l'interface Easy Mode est plus que limitée


Terminons enfin ce paragraphe par une petite déception : si l'interface tactile est plutôt réactive et relativement précise, elle ne dispose pas d'un mode multipoints qui ouvrirait des perspectives bien plus grandes encore.

Quelques choix discutables

Terminons la liste des petits défauts de l'Eee Top par les quelques réserves sur les choix d'Asus. Commençons par l'application Soft Stylus. Si le clavier virtuel proposé a sans aucun doute son utilité, le système de reconnaissance des caractères est tout bonnement inutile. On s'amusera cinq minutes avec pour en appréhender les limites, voilà tout.

Si l'intégration du jeu World of Goo est une bonne idée (ce jeux exploite particulièrement bien l'interface tactile de l'Eee Top), son essai nous a cependant amené à découvrir un bug d'affichage qui concerne l'Easy Mode. En effet, le changement de résolution impliqué par le jeu s'applique également à l'interface d'Asus, même après avoir quitté le jeu.

01C2000001898112-photo-bug-affichage-eee-top.jpg
Le changement de résolution est systématiquement fatal à l'interface Easy Mode


Toujours concernant le jeu, était-il nécessaire de prévoir un mode spécifique dans les réglages du son de l'Eee Top ? En effet, les limitations matérielles de cet ordinateur interdisent l'utilisation de la totalité des jeux récents. Prévoir un mode son spécifique aux jeux peut alors paraître franchement inutile.

Evoquons enfin le choix de Star Office et d'Opera en guise de suite bureautique et de navigateur. Si ces applications ne sont pas mauvaises, loin de là, il est tout de même étonnant de voir qu'OpenOffice.org et surtout Firefox n'ont pas été retenus. En revanche, le design et le look des produits de la marque Apple semble avoir fortement inspiré Asus. Si le résultat est réussi, peut-être aurions-nous attendu un peu plus d'originalité de la part d'un constructeur habituellement plus innovant.

Conclusion

00C8000001730608-photo-ordinateur-de-bureau-asus-eee-top-160go-1go-blanc-xp-clone.jpg
Si nous vous avons présenté l'Eee Top d'Asus en distinguant bien ses points positifs et ses aspects négatifs, c'est parce que ce genre de produits possède autant d'amateurs que de détracteurs. Certains verront dans l'interface tactile proposée par Asus une nouvelle façon d'appréhender l'utilisation d'un ordinateur. Nous ne pouvons pas leur donner complètement tort sur ce fait, tant il est agréable d'effectuer une sélection de fichiers avec son doigt ou encore de « double-tapoter » pour ouvrir une application.

Cependant, d'autres utilisateurs argueront qu'une telle interface, aussi sympathique soit-elle, n'est pas encore suffisamment exploitée par des applications résolument développées dans une optique de pilotage tactile. Enfin beaucoup d'entre vous trouveront rapidement pénible le fait de conserver le bras en l'air durant un surf sur le Net par exemple.

Quid alors de l'utilisation de cet Eee Top ? A notre sens, cet ordinateur constitue une bonne option pour une borne Internet dans une grande cuisine ou dans le salon. Il constitue également un bon choix pour l'éveil des plus jeunes à l'informatique. En revanche, il ne pourra faire office de PC multimédia, du fait de sa résolution de l'écran trop faible et de sa puce graphique trop peu puissante. De plus, il ne possède pas de lecteur optique. Il ne pourra pas non plus remplacer un PC de travail à cause de la difficulté déjà évoquée à tenir la position le bras constamment en l'air.

Proposé à en blanc et en noir (notre exemplaire de test), l'Eee Top est un PC tout-en-un accessible, mais qui ne révolutionne toutefois pas le monde de l'informatique. En effet, si son écran tactile est réactif et relativement précis, le temps où clavier et souris ne seront plus qu'un souvenir est encore bien loin.

Asus Eee Top

6

Les plus

  • L'interface tactile
  • Le design / la compacité
  • Quasiment aucun bruit

Les moins

  • La résolution de l'écran
  • Trop peu puissant
  • La webcam, de mauvaise qualité

0

Performance/prix4

Design8

Couche tactile7



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

High-tech : retour sur les vidéos de la semaine
Ecoutez votre musique à distance avec la logithèque
Une solution au bug de certificat de  Gears Of War
Du retard pour le nouveau contenu de  Fallout 3
Microsoft sur le point de renommer Windows Mobile en
Dessins, BD de la semaine : N. Sarkozy Vs Windows 7
Clubic Week : l'Iphone n'est plus réservé à Orange
Live Japon : crise, un bilan high-tech cauchemardesque
Dialog : Windows 7, Free et le Blu-ray
Le patch v1.2 de  Call Of Duty : World At War  est dispo
Haut de page