Le retour de l'IGP NVIDIA: Comparatif GeForce 6150

Par
Le 01 décembre 2005
 0
0000006400207101-photo-logo-nvidia-geforce-6150.jpg
NVIDIA lançait à la rentrée son nouveau chipset dédié à l'entrée de gamme et offrant pour la première fois, depuis la fin du nForce 2 IGP, une solution graphique intégrée. Initialement prévu pour le mois d'octobre, le nouveau chipset de NVIDIA a connu un léger retard et commence tout juste à arriver chez les fabricants et dans les boutiques. Pour ce nouveau chipset Athlon 64 avec solution graphique intégrée, NVIDIA dit avoir appris de ses erreurs. La firme au caméléon a en effet compris que pour réussir sur le créneau du chipset d'entrée de gamme il faut avant tout conserver des prix attractifs qu'importent les sacrifices à consentir en terme de performances. Du coup, et NVIDIA ne s'en cache pas, le GeForce 6150 qui anime le C51G n'est pas une solution dédiée aux joueurs. NVIDIA préfère d'ailleurs mettre en avant les fonctions vidéo de son chipset avec sa technologie PureVideo.

Décliné en quatre versions différentes, le C51G va trouver sur sa route un concurrent de taille, l'ATI Radeon Xpress 200. Depuis plus d'un an ATI s'est en effet adjugé une bonne partie des parts de marché du graphique d'entrée de gamme sur la plate-forme Athlon 64. Il faut dire qu'à l'exception de VIA, ATI avait le champ libre et le Canadien ne s'est donc pas privé. Fort de son succès le Radeon Xpress 200 a d'ailleurs trouvé de multiples débouchés, notamment dans sa version Mobility qui anime plusieurs Ordinateurs Portables premiers prix. Il était donc temps pour NVIDIA de réagir et l'arrivée du couple nForce 430 et GeForce 6150 permet à la firme au caméléon d'enfin proposer une alternative à ATI.

0000011800207921-photo-nvidia-c51g.jpg
0000011800207104-photo-nvidia-nforce-430-c51.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Cartes graphiques NVIDIA

scroll top