Dix lecteurs MP3 à moins de 80 euros

27 avril 2009 à 11h23
0
Pour voir de quoi étaient capables ces baladeurs, nous avons testé trois caractéristiques précises : la vitesse de transfert, l'autonomie et la puissance de sortie. Voici les résultats dans le détail.

Vitesse de transfert

Pour réaliser ce test, nous utilisons la configuration suivante, sous Windows Vista Edition intégrale SP1 :
  • Carte mère Asus M2R32-MVP (Bios 1009),
  • processeur AMD Athlon 64 X2 5200+ (2 x 2,6 GHz),
  • 4 Go de mémoire DDR2 Kingmax 800 MHz,
  • Disque système Western Digital Raptor 150


Nous avons procédé à la copie chronométrée de 104 fichiers MP3 d'une taille totale de 565 Mo. Pour tous les baladeurs, le transfert s'est fait par copier/coller, sauf pour l'iPod Shuffle, où nous avons chronométré la synchronisation via iTunes des mêmes fichiers. Le résultat est exprimé en Mo/s.

02033520-photo-mp3-audio-vitesse-de-transfert.jpg


En première place arrive le Samsung YP-S3 avec 4,41 Mo/s. On est très loin du débit théorique de l'USB 2.0 de 60 Mo/s, mais si on considère qu'il lui faut à peine plus de 2 minutes pour copier près de 7h30 de musique, on s'accommode déjà bien du résultat. Suivent ensuite les deux produits de Sandisk, à 3,77 Mo/s. Le Shuffle, bien que lié à iTunes, s'en sort correctement avec 2,60 Mo/s. Deux autres baladeurs restent au-dessus du seuil des 2 Mo/s, les Sony NWZ-W202 et Creative Zen Mozaic, à respectivement 2,24 et 2,03 Mo/s. En dessous de 2 Mo/s, le temps paraît long lorsqu'on copie nos MP3 de test : 5min41 pour les Sony NWZ-E436F et Samsung YP-S2, 6min18 pour le Divine de Memup et 17min30 pour le Music de Dane-Elec !

Autonomie

Pour le test d'autonomie, les MP3 transférés précédemment sont mis en lecture continue sur chaque baladeur et nous chronométrons jusqu'à épuisement de la batterie. Pour que les résultats soient comparables, nous laissons l'égaliseur normal, le mode de lecture sur répétition (non aléatoire) et nous utilisons au minimum l'écran des baladeurs qui en sont munis. Le volume sonore, gradué différemment selon les baladeurs, est réglé approximativement à un même niveau d'écoute assez fort pour tous les concurrents, ce qui correspond plus ou moins aux deux tiers voire trois quarts de la puissance. Notez que la sélection de MP3 contient des fichiers encodés à des bitrates mixtes allant de 128 à 320 Kbps. Ces résultats ne peuvent en aucun cas être absolus, puisque l'autonomie dépend de l'utilisation du baladeur. L'autonomie est exprimée en heures (15,5 équivaut donc à 15h30min par exemple).

02036962-photo-mp3-audio-autonomie.jpg


Le Sony NWZ-E436F fini bon premier, avec quasiment 40h de lecture continue ! Les deux baladeurs Sansa se sont montrés fidèles aux prévisions de Sandisk, tandis que les produits de Samsung, Memup et Dane-Elec ont été surestimés par leurs fabricants. A l'inverse, le NWZ-W202, le Zen Mozaic et l'iPod Shuffle ont dépassé nos attentes, ce qui est plutôt rare en matière d'autonomie. On notera la très bonne prestation du Zen Mozaic à 34 h.

Puissance

Ce test ne révèle pas la puissance maximum théorique des baladeurs mais montre comment chaque produit se comporte sur un même exemple précis. Voici la démarche. Nous choisissons un morceau MP3 de référence encodé à 320 Kbps que nous analysons avec le logiciel MP3 Gain pour connaître son volume master : 97,8 dB. Le morceau est transféré sur tous les baladeurs. Ensuite, nous branchons chaque baladeur sur l'entrée de la carte son de notre machine de test : le morceau de référence est mis en lecture au volume maximum tandis que nous lançons un enregistrement via le logiciel Audacity sur toute la durée du morceau. Enfin, il ne reste plus qu'à analyser de nouveau les enregistrements obtenus à l'aide de MP3 Gain. Notez qu'il était impossible de réaliser ce test pour le Sony NWZ-W202, puisque ce dernier est dépourvu de sortie audio. De même pour l'iPod Shuffle, puisque le volume, ajusté par la télécommande, revient à un niveau donné dès qu'on débranche le casque Apple et qu'on on branche autre chose derrière. Pas moyen donc de le tester à pleine puissance. Notez toutefois que nous avons obtenu un enregistrement de 84,2 dB à un volume sonore environ aux trois quarts, d'après les indications d'iTunes (via l'option limiter le volume maximum qui indique le volume actuel d'écoute quand on la coche).

02033648-photo-mp3-audio-puissance.jpg


En termes de puissance, le podium est occupé par les deux baladeurs Sansa ainsi que le Zen Mozaic de Creative avec plus de 92 dB. Suivent ensuite les Samsung YP-S2 et Dane-Elec Music à 90,6 et 90,7 dB. Les Memup Divine, Samsung YP-S3 et Sony NWZ-E436F ferment la marche avec respectivement 79,6 dB, 78,3 dB et 77,4 dB. Ces résultats se sont confirmés à l'oreille, lorsque nous avons branché tous ces baladeurs sur un même casque de référence (Grado Labs SR-60). Toujours à l'oreille, puisque là nous n'avons pas d'autre moyen, l'iPod Shuffle vient à priori se placer au niveau du Samsung YP-S2. Quant au Sony NWZ-W202, parce qu'il est intra-auriculaire et suffisamment puissant, sachez que vous n'aurez jamais besoin de le mettre à fond.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top