Dossier sécurité : Spam et Phishing

Par Vincent
le 07 juin 2005 à 17h22
0

Installer et configurer un anti-SPAM



00FA000000110880-photo-spamihilator.jpg
Pour ce dossier, notre choix logiciel s'est porté sur la solution Spamihilator car il s'agit d'une solution complète, gratuite et efficace, amenée à évoluer avec le temps. Nous avons pu l'évaluer pendant plusieurs mois maintenant et il n'est pas exagéré de dire qu'elle est en mesure de se hisser au niveau des AntiSpam commerciaux !

Pour commencer, vous devez télécharger Spamihilator, que vous pouvez bien entendu retrouver gratuitement dans notre logithèque. À noter que cette solution a l'avantage d'être compatible avec l'ensemble des différentes versions de Windows, malheureusement, à l'heure actuelle, Spamihilator n'est pas encore disponible pour les utilisateurs de systèmes d'exploitation basés sur Linux ou sur Mac OS X. Spamihilator permet de « filtrer » les comptes mail utilisant des technologies POP3 ou IMAP. Pour faire simple, disons que l'essentiel des boîtes mails que vous relevez avec un client comme Microsoft Outlook / Outlook Express, Thunderbird, Eudora exploitent un serveur POP3 ou IMAP. Sachez également que certains fournisseurs d'accès à Internet ou d'adresses mails gratuites comme Hotmail intègrent bien souvent une technologie antispam sur leurs serveurs. Si cette protection peut suffire, il est aussi possible qu'elle ne vous convienne pas totalement, dans ce cas l'utilisation de Spamihilator peut encore être envisagée.

Après le téléchargement, vous pouvez lancer l'installation de Spamihilator et appuyer sur suivant au premier écran. Ensuite, le programme vous demande quels modules vous désirez installer. Par défaut tout doit être coché, vérifiez donc que c'est bien le cas et validez. Le programme devrait ensuite vous demander si vous souhaitez activer les « DCC Filter ». Laissez le choix sur « Enable DCC Filter », nous reviendrons plus tard sur cette fonctionnalité. Enfin, le programme vous invite à entrer un emplacement pour l'installation de Spamihilator, vous pouvez laisser celui qui est proposé par défaut et cliquer sur « Install ». Une fois l'installation terminée, Spamihilator lance automatiquement son assistant pour configurer votre client email avec cet antispam. Restez sur Install et cliquez sur « Next ». L'assistant vous propose alors de choisir le client email (Thunderbird, Outlook Express, Outlook 2000/2003...) que vous utilisez sur votre machine. Si vous utilisez celui qui était fourni par défaut avec votre PC, il suffit de choisir Outlook Express. Si vous avez installé un autre client email pour traiter votre courrier électronique, choisissez-le dans la liste et cliquez sur « Next ».

012C000000132746-photo-spamihilator-accueil.jpg
012C000000132748-photo-spamihilator-install-full.jpg


012C000000132751-photo-spamihilator-wizard.jpg


On doit ensuite vous présenter l'ensemble des comptes email que vous avez envie de filtrer avec Spamihilator. Cochez-les tous ou cochez seulement ceux sur lesquels vous recevez du SPAM. Une fois passée cette étape, l'assistant se charge de configurer votre messagerie pour qu'elle fonctionne avec Spamihilator. Seul problème, l'assistant de Spamihilator a parfois du mal à configurer tout ce petit monde correctement. Je vous invite, après cette préconfiguration, à essayer de relever votre courrier électronique pour voir si tout fonctionne correctement. Avec la dernière version de Spamihilator, il ne devrait pas y avoir de problème. Si jamais l'opération se déroule mal et que vous n'arrivez pas à relever votre courrier correctement, voici les quelques informations à vérifier / rectifier :

1. Dans votre client email


Rendez-vous dans les propriétés de chaque compte email (sous Outlook Express cela se trouve dans Outils > Comptes puis double cliquez sur le compte). Vérifier les données au niveau du serveur (onglet serveur dans Outlook Express). Le champ (serveur) courrier entrant POP3 ou IMAP doit comprendre « localhost » (sans les guillemets). Le champ SMTP doit toujours être celui de votre fournisseur d'accès / d'email (exemples : smtp.nerim.net , smtp. Wanadoo.fr, smtp.laposte.net).

012C000000132750-photo-spam-outlook.jpg


Désormais le champ « nom du compte » doit se présenter de cette façon : nom_du_compte_pop&adresse_de_l'utilisateur. En pratique cela peut donc nous donner pour Monsieur Tim chez Wanadoo : « pop.wanadoo.fr&vincent.tim@wanadoo.fr » (sans les guillemets). Votre mot de passe n'a pas dû être modifié, mais en cas de problème vous pouvez tenter de le taper à nouveau. Il faut enfin noter le port utilisé pour les comptes POP3 ou IMAP (onglet avancé dans Outlook Express). De manière générale le il s'agit du numéro 110.

012C000000132749-photo-spamihilator-port.jpg


2. Dans Spamihilator


Dans les configurations, partie « Connexion ou Connection », vérifiez que les Ports POP3 ou IMAP correspondent bien à ce que vous avez noté dans votre client email, sinon corrigez-le dans Spamihilator. Il est important de noter que certaines applications ne sont pas très conciliantes. C'est par exemple le cas de quelques antivirus qui n'aiment pas partager le port 110 pour les connexions POP3. Le très bon (et très gratuit) Avast n'a pas eu ce problème, mais dans certains cas, il ne nous a pas été possible de faire fonctionner correctement le client email, l'antivirus et l'antispam avec le port 110. Dans ce cas, nous sommes simplement passé au port 111 et tout est rentré dans l'ordre.

Pour finir cette partie « installation et configuration » nous allons désormais passer le logiciel en français afin de vous simplifier la vie. Pour cela rien de plus simple ! Il suffit de vous rendre dans la partie « Language » du panneau de configuration de Spamihilator (clique droit sur l'icône du logiciel près de l'horloge Windows, puis « Configuration ») et de cliquer sur le bouton « Check Now ». Le logiciel devrait télécharger tout seul les différents packs de langue et choisir le français par défaut.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top