Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

03 juin 2005 à 18h00
0
menu Sommaire

(c) Remedy / Take 2 Interactive

Laissant de côté Max Payne et ses tourments (le troisième volet est confié à d'autres développeurs), les Finlandais de Remedy sont depuis quelque temps déjà au travail sur et l'E3 2005 fut l'occasion de la première présentation publique du rejeton. Présentation le mot est d'ailleurs un peu fort, puisqu'il s'agissait surtout pour les concepteurs de faire une démonstration technologique tout en plantant un peu le décor de qu'ils appellent eux-mêmes un « psychological action thriller ». Écrivain à succès, puisait son génie dans les rêves que lui inspirait son épouse. Inspirait, car un jour celle-ci disparut sans laisser la moindre trace. Complètement perdu, Alan Wake erra un moment avant de se retrouver alcoolique à Bright Falls, un coin paumé au fin fond de l'Amérique.

Alors qu'il se remet doucement, fait la connaissance d'une femme, véritable sosie de son épouse à un détail près : elle ne lui inspire que des cauchemars qui amènent bien sûr notre écrivain à changer de registre. retrouve alors le succès en tant qu'auteur horrifique, mais les choses prennent une tournure toute particulière lorsque les horreurs qu'il conte commencent à se produire dans la petite bourgade. À côté de cette ébauche de scénario, nous avons pu découvrir quelques éléments techniques tous plus bluffant les uns que les autres. Tout d'abord, fera évidemment bon usage de tout ce qui concerne les lumières dynamiques, « thriller » oblige, avec une gestion particulièrement efficace des cycles jour/nuit et de toutes les nuances.

Autre point particulièrement mis en avant par les développeurs : la gestion de la météo. La géographie de Bright Falls semble avoir été choisie de manière à ce que les graphistes ne soient pas limités et il devrait ainsi être possible de découvrir de véritables tempêtes de neige / pluie faisant voler les feuilles mortes. De la même manière, devrait faire très bon usage des possibilités offertes par le moteur physique Havok pour lequel Remedy s'est offert une licence. Nous n'avons pour le moment pas pu en voir beaucoup d'exemples, mais le résultat était déjà très chouette. Globalement, l'aspect technique d' devrait permettre aux développeurs de nous préparer un titre encore plus riche que Max Payne au niveau de l'ambiance, espérons simplement que l'aventure suivra.

00D2000000127939-photo-alan-wake.jpg
00D2000000127940-photo-alan-wake.jpg
00D2000000129552-photo-alan-wake.jpg
00D2000000129553-photo-alan-wake.jpg
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top