Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

Nerces Contributeur
03 juin 2005 à 18h00
0

Sommaire

00FA000000132305-photo-e3-2005-du-monde-au-balcon.jpg
À côté des problèmes posés par la suppression du lundi de Pentecôte, la seconde quinzaine de mai aura aussi été marquée par un autre événement : la tenue de la 11ème Electronic Entertainement Expo que tout le monde connaît sous le nom « d'itri », à prononcer avec un paquet de chewing-gum dans la bouche pour faire davantage couleur locale. L'E3 a effectivement lieu sous le chaud soleil californien, dans cette monstrueuse cité tentaculaire qu'est Los Angeles et, comme nous le faisons depuis déjà quelques années, Clubic était sur place afin de couvrir l'événement pour vous lecteurs... Et puis c'est vrai aussi un petit peu pour nous quand même !

« N'est que c'te gêne et ration » ?

Vous excuserez ma compréhension plus qu'approximative de l'anglais façon « Oncle Sam », mais cette année le salon de Los Angeles n'avait d'yeux que pour la nouvelle vague de consoles imaginées par Microsoft, Sony et Nintendo... Enfin imaginées par Microsoft et Sony, devrais-je dire, puisque Nintendo a plutôt brillé par son silence. Le géant japonais préférant détailler ses productions GameCube et Nintendo DS ou bien encore parler de son minuscule GameBoy Micro plutôt que de s'étendre sur le cas de la Revolution. En même temps et malgré ce que vous avez pu en lire un peu partout sur le web, les deux autres mastodontes du jeu vidéo n'avaient finalement pas tant de choses à montrer. Du côté de Sony, la Playstation 3 semble très puissante sur le papier, mais en dehors de quelques séquences cinématiques dont on ne peut être sûrs de la provenance, il n'y avait presque rien à voir.

À côté des deux sociétés japonaises, Microsoft était sans aucun doute le plus avancé sur le terrain de la nouvelle génération. Sa Xbox 360 était physiquement présente et quelques jeux pouvaient être aperçus sur différents stands du salon. Pour autant, je ne pense pas beaucoup me tromper en disant qu'au final, nous n'en avons pas vu tant que ça. Alan Wake, Call Of Duty 2, Elder Scrolls : Oblivion ou Quake 4 seront plus ou moins identiques dans leurs versions PC et la majorité des titres plus spécifiques restaient bien souvent très discrets... Heureusement que des jeux comme Gears Of War étaient là pour regonfler le coeur des amateurs, car un peu extérieur à cet univers console, je n'ai pas été particulièrement impressionné...

012C000000132331-photo-e3-2005.jpg
012C000000132332-photo-e3-2005.jpg

Ou plutôt si, je l'ai été, mais bien davantage par l'énorme déballage publicitaire plutôt que par de réelles prouesses fussent-elles seulement technologiques. Mais laissons de côté le monde de la console - et par la même occasion mon scepticisme chronique - pour voir ce que les éditeurs PC nous réservaient durant ces trois jours de « news », de « games » et de « babes » ininterrompus. Des jeux PC, il y en avait effectivement beaucoup et pas simplement des portages de titres consoles. Afin que vous puissiez vous y retrouver plus facilement, nous avons réalisé une sorte d'index regroupant les 49 titres PC plus ou moins visibles sur le salon et avec pour chacun d'entre eux, un renvoi vers une page détaillant plus précisément les choses... Vous êtes prêts ? C'est parti !

Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top