Intel Pentium 4 série 600

21 février 2005 à 14h35
0

Les caractéristiques techniques du Pentium 4

Nous le disions en préambule, ce nouveau Pentium 4 n'est pas une révolution. Toujours gravé en 90 nanomètres (0.09 µ), il se présente au format Socket LGA 775. Alors que les récents Pentium 4 J utilisent le core Prescott E0, les Pentium 4 série 600 étrennent un tout nouveau core en révision N0. La principale nouveauté vient ici du cache de second niveau qui passe de 1 Mo à 2 Mo. Cette seule annonce est déjà inquiétante, dans la mesure où l'on se souvient que l'un des facteurs limitant les performances des Pentium 4E face aux Pentium 4C venait en partie de l'augmentation brutale des latences du cache. On ne pouvait donc qu'espérer qu'Intel ne commette pas la même bévue. A première vue ce n'est pas le cas et la latence du cache de second niveau reste à 29 cycles, là où un Pentium 4 C affiche une latence proche des 20 cycles. En creusant un peu plus la question du cache, on s'aperçoit que si la latence n'a pas bougé, la bande passante a pour sa part été quelque peu amoindrie. Ainsi, en utilisant CPU RightMark sur un Pentium 4 560 on relève une bande passante en lecture de 135 Go par seconde pour l'ensemble du cache L2 de 1 Mo alors que cette même mesure donne une bande passante de seulement 122 Go sur notre Pentium 4 660 de test. Pour ce qui est de l'écriture on passe d'un débit moyen de 35 Go par seconde sur un Pentium 4 560 à 28 sur le nouveau modèle... Cela n'augure rien de bon, d'autant que le nombre de transistors a lui aussi flambé passant de 125 millions à 169 millions, le die ayant cette fois-ci une taille de 135 mm². Précisons au passage que le cache L1 reste fixé à 16 Ko.

000000C800118861-photo-pentium-4-560-graph-bande-passante-cache.jpg
000000C800118862-photo-pentium-4-660-graph-bande-passante-cache.jpg

Les performances du cache vues par CPU RightMark : à gauche le Pentium 4 560, à droite le Pentium 4 660

Outre l'apport de l'EM64T et l'augmentation de la quantité de cache de second niveau, les Pentium 4 de la série 600 reprennent à leur compte la technologie NX Bit, ou Execute Disable Bit (comme on dit chez Intel), qui permet d'interdire l'accès à certaines plages mémoire pour protéger votre système des logiciels malveillants. Il faut pour cela disposer d'un système d'exploitation compatible, en l'occurence Windows XP Service Pack 2. Du côté des fréquences et alors qu'Intel lançait en fin d'année un Pentium 4 Extreme Edition avec un Front Side Bus de 1066 MHz, les nouveaux Pentium 4 600 se contentent toujours d'un FSB à 800 MHz. C'est quelque peu décevant mais cela reste logique vu que pour le moment seul le chipset i925XE supporte un FSB1066... Le modèle le plus abouti, le Pentium 4 670 tourne donc à la fréquence maximale de 3.8 GHz avec un coefficient multiplicateur de 19x. Pour nos tests, Intel nous a fait parvenir le Pentium 4 660 cadencé à 3.6 GHz qui affiche un TDP de 115 Watts et utilise une tension de 1,4v.

0000010E00118725-photo-pentium-4-600-die.jpg

Pentium 4 série 600 : un nouveau die

Intel profite de cette nouvelle gamme de Processeurs pour parler un peu plus de sa technologie EIST, autrement connue sous le nom d'Enhanced Intel SpeedStep Technology et supportée par le Service Pack 2 de Windows XP. Cela ne vous dit peut être pas grand-chose comme ça, mais il s'agit pour Intel d'offrir des fonctions de gestion avancée de l'énergie qui faisaient autrefois défaut aux Pentium 4. Les fonctions C1E (déjà présente dans le core E0) et TM2 travaillent ainsi de concert pour ajuster la fréquence et le voltage du processeur au vol lorsque le système est peu sollicité. Il en résulte une moindre dissipation thermique et une consommation électrique inférieure ce qui au final réduit les nuisances acoustiques générées par le système d'exploitation. Contrairement au Cool & Quiet d'AMD, l'EIST ne nécessite aucun driver et est nativement géré par le Service Pack 2 de Windows XP. Petit bémol toutefois si l'EIST peut jouer sur le voltage et la fréquence de bus par paliers, il ne peut pas descendre le coefficient multiplicateur du processeur en dessous d'un certain seuil. Seuil qui est fixé à 14x : du coup si l'EIST est intéressant avec un processeur cadencé à 3.8 GHz, dont la fréquence pourra ainsi être ramenée à 2.8 GHz, il l'est beaucoup moins avec un processeur cadencé de base à 3 GHz...

000000D200118847-photo-pentium-4-660-cpuz.jpg
000000F000107709-photo-intel-pentium-4j-570-dep2.jpg

Le Pentium 4 660 vu par CPU-Z et l'Execute Disable Bit activé dans Windows
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top