Leadtek WinFast A300 Ultra TD MyViVo

14 mars 2003 à 16h06
0

Tests "avancés"



Les fonctions dites d'amélioration du rendu sont de plus en plus exploitées par des utilisateurs toujours plus exigeants. Nous avons décidé de leur accorder une large place même si les logiciels mis en service ne sont pas vraiment plus originaux. Nous avons choisi de montrer les différences entre les cartes lorsque le FSAA était activé et lorsque le FSAA était accompagné du filtrage anisotropique.

01DF000000057147-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-3d-mark-2001-se-fsaa-4x.jpg

3D Mark 2001 SE est depuis déjà quelque temps le test de prédilection des cartes du canadien ATI en particulier lorsqu'il s'agit de vérifier les performances face à l'anti-crénelage. Réglé sur 4x ce filtrage permet bien sûr d'améliorer le rendu des images mais consomme énormément de ressources comme en témoigne l'effondrement observé avec le GeForce 4 Ti4600. Alors qu'en 1024x68 et en 1280x1024 seul le Radeon 9800 Pro se distingue, on remarque que le 1600x1200 permet de faire un véritable classement. ATI occupe les deux premières places et même le Radeon 9700 Pro mène la vie dure aux deux GeForce FX5800 Ultra de notre comparatif. Notez enfin que Leadtek a fait du bon boulot, la WinFast A300 obtient des performances identiques à celle du modèle de référence NVIDIA.

01DF000000057148-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-quake-3-arena-fsaa-4x.jpg

01DF000000057149-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-unreal-tournament-2003-fsaa-4x.jpg

Que dire des résultats sous Quake III et Unreal Tournament 2003 à part qu'ils conduisent aux mêmes conclusions ? Le Radeon 9800 Pro est un bon cran au-dessus de toutes les autres cartes du marché et les GeForce FX5800 Ultra ont toutes les peines à se détacher du Radeon 9700 Pro pourtant âgé de plus de six mois. Le plus souvent c'est même lui qui conserve la seconde place en particulier lorsque l'on exploite la très haute résolution 1600x1200.

01DF000000057150-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-quake-3-arena-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

01DF000000057151-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-unreal-tournament-2003-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

Terminons enfin par les tests combinant l'utilisation du FSAA 4x et du filtrage anisotropique 8x. Mise à part la domination du Radeon 9800 Pro une nouvelle fois vérifiée et les faiblesses du GeForce 4 Ti4600 encore démontrées, on peut remarquer un détail intéressant : la carte Leadtek fait mieux que le modèle de référence NVIDIA dans tous les cas ! Les écarts ne sont bien sûr pas vraiment significatifs mais cela reste une petite surprise. Il n'en reste pas moins que le GeForce FX5800 Ultra ne parvient toujours pas affirmer sa puissance et il peine le plus souvent à se détacher du Radeon 9700 Pro pourtant bien meilleur marché.


Température et nuisances sonores



Les performances sont tout à fait conformes à ce que nous attendions de cette carte. Il faut dire qu'aux dernières nouvelles, c'est NVIDIA lui-même qui fait fabriquer les cartes pour les constructeurs tiers, ces derniers ne faisant alors que modifier le design du refroidisseur par exemple. Leadtek a de ce point de vue là fait preuve d'imagination mais il nous reste encore à voir si la solution adoptée est plus efficace que celle de NVIDIA. Nous avons donc vérifié le niveau de chaleur atteint et les nuisances sonores produites par le double ventilateur.

Pas de surprise lorsque nous sommes en "2D", la ventilation est pour ainsi dire coupée. La carte reste alors très silencieuse, même plus que de nombreux modèles concurrents à base de Ti4600 ou de Radeon. En revanche, les choses se gâtent à nouveau sitôt qu'un Quake III est, par exemple, démarré. Les deux ventilateurs entrent alors en fonction et notre sonomètre placé à 30 centimètres de la carte placée sur un bureau nous a permis de mesurer un impressionnant 65 dB ! A titre de comparaison, la GeForce FX de référence produisait, hors boîtier, pratiquement 70 dB ! Sans être exceptionnelle, la performance de Leadtek est donc toujours bonne à prendre.

Ceux pour qui les décibels ne veulent pas dire grand chose pourront toujours comparer le bruit de cette carte aux nuisances produites par un lecteur de CD 50x tournant à plein régime : c'est vraiment gênant ! En outre, il faut bien avouer que si ce refroidissement est efficace, nous parlons tout de même d'une puce cadencée à 500 MHz, il n'empêche pas la carte d'atteindre des sommets. C'est d'ailleurs sous Windows, lorsque les ventilateurs sont coupés, que la carte est la plus chaude. Au maximum nous avons pu relever une température de 85°C sur le GPU et 78°C à la surface de la carte. Autant vous dire qu'avec la structure métallique adoptée par Leadtek, cette GeForce FX est véritablement un sujet brûlant... Difficile de la garder en main plus de dix secondes (sans exagération aucune) !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top