Leadtek WinFast A300 Ultra TD MyViVo

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
14 mars 2003 à 16h06
0
0096000000055404-photo-logo-geforce-fx.jpg
Le GeForce FX de NVIDIA fait énormément parler de lui ces dernières semaines et pas seulement pour jeter des fleurs au numéro un de la carte graphique. Il faut dire qu'il avait été présenté comme le nouveau prodige de la 3D sur PC alors que les premiers tests ne lui ont pas vraiment permis de l'emporter sur une "simple" Radeon 9700 Pro déjà disponible depuis plus de six mois. Ne soyons toutefois pas trop prompt à enterrer la compagnie de Santa Clara.

Tous les tests publiés jusque là, l'avait été en se basant sur des Cartes Graphiques dites de référence. Il s'agit de produits fabriqués pour NVIDIA mais qui ensuite ne se retrouvent pas dans le commerce. Certains fabricants reprennent trait pour trait ce design de "référence" avec les cartes qu'ils distribuent mais régulièrement on voit que certains autres tentent de se démarquer en innovant dans tel ou tel domaine.


WinFast A300

Le partenariat entre Leadtek et NVIDIA a permis à la compagnie taiwanaise de rapidement devenir un des acteurs majeurs du marché de la carte graphique alors qu'il y a simplement quelques années de cela, Leadtek était inconnu en France. Il faut bien avouer que Leadtek présente généralement des produits de qualité, des logiciels d'accompagnement très corrects et parvient malgré tout à conserver un prix plancher, bien en-dessous de la concurrence. Le dernier GPU de NVIDIA n'allait évidemment pas manquer de se trouver au catalogue de Leadtek, c'est maintenant chose faite avec la WinFast A300 Ultra TD MyViVo que nous testons aujourd'hui.

01E0000000057137-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo.jpg

Une carte vraiment très impressionnante !

Le GeForce FX est évidemment un processeur coûteux et même si Leadtek a fait quelques efforts, sa carte reste malgré tout proposée au tarif très élevé de 599 €. Pour ce prix là, les acheteurs potentiels disposeront bien sûr de la carte WinFast A300 et de ses pilotes mais aussi d'une véritable solution d'acquisition vidéo puisque la compagnie taiwanaise a intégré les fameuses fonctions MyViVo pour offrir une carte plus complète. On regrettera par contre que les jeux livrés (GunMetal et Big Mutha Truckers) ne soient pas plus intéressants. Leatek a pris soin de fournir un adaptatateur DVI afin de pouvoir exploiter plus sereinement les deux sorties disponibles (une au format DVI et l'autre au format VGA 15 broches standard) autour du connecteur spécial Leadtek.

0190000000057138-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-les-connecteurs.jpg

De gauche à droite : le port VGA, le connecteur Leadtek et la prise DVI.

Sachez enfin, que cette carte très haut de gamme n'est pas destinée à inonder le marché et devrait donc rester en quantités très limitées. Dans les pages qui suivent nous allons donc nous attacher à mettre en avant les spécificités de cette carte et à voir si les performances sont à la hauteur. Nous ne détaillerons en revanche pas les aspects purement techniques du GeForce FX, nos deux articles précédents à ce sujet étant tout à fait suffisants (voir ici et à ).
00C8000000053250-photo-leadtek-a170-pro-td-myvivo.jpg

Fonctions MyViVo

Nous le disions en introduction, Leadtek a décidé de livrer sa version du GeForce FX avec le plus d'accessoires possibles justifiant ainsi un peu plus la somme exigée pour bénéficier du très haut de gamme de NVIDIA. Dans cette optique, Leadtek a intégré des fonctions audio / vidéo résumées par l'appellation MyViVo. Aussi intéressantes soient-elles, ces fonctions ne sont pas révolutionnaires et nous avions déjà eu l'occasion de les remarquer lors du test de la GeForce4 MX460 du même constructeur.

Pour exploiter ces fonctions, Leadtek livre sa carte avec différents câbles et en particulier un cordon très spécifique qui regroupe en un seul câble tout le nécessaire de branchement. Leadtek offre en outre quelques câbles supplémentaires (un câble S-Video et un câble composite) afin de couvrir tous les besoins. Le câble spécifique fourni par Leadtek se connecte le plus simplement du monde à la carte en utilisant le connecteur prévu à cet effet et il devient alors possible d'exploiter les fonctions offertes par le logiciel WinFast PVR évidemment disponible sur le CD des pilotes de la carte.

0190000000057139-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-le-fameux-c-ble-leadtek.jpg

Nous ne détaillerons pas davantage ces fonctions ViVo puisqu'un petit tour du côté de notre précédent test vous permettra d'en apprendre davantage. Sachez tout de même qu'il sera possible de faire de l'acquisition en exploitant les codecs livrés avec la carte mais aussi avec n'importe quel autre que vous aurez vous-même installé. La résolution maximale est le 720x576 et la qualité d'image obtenue est plus que correcte, rivalisant avec les meilleures solutions tout en un (les fameuses All-In-Wonder d'ATI).

00D2000000053247-photo-leadtek-a170-pro-td-myvivo.jpg
00D2000000053248-photo-leadtek-a170-pro-td-myvivo.jpg
00D2000000053249-photo-leadtek-a170-pro-td-myvivo.jpg

Les trois volets de configuration du programme d'acquisition : MyViVO



Refroidissement "made in" Leadtek

Après les critiques plus que véhémentes qui ont suivies la présentation des modèles de référence, il était à peu près certain que les différents constructeurs tenteraient de se démarquer en proposant des systèmes de refroidissement originaux. Gainward a déjà fait parler de sa solution mais c'est Leadtek qui finalement ouvre le bal et force est de constater que la solution présentée par la compagnie taiwanaise est impressionnante. Comme vous pouvez le voir sur nos photos, la carte est en définitive totalement masquée par le système de refroidissement.

01F4000000057140-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-impressionnant.jpg

Une conception étonnante et plutôt efficace.

00D2000000057141-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-ne-pas-l-oublier.jpg
Nous avons évidemment démonté cette structure qui enferme complètement la carte. Une fois retiré le "boîtier", il est possible d'observer le radiateur intégralement en cuivre qui recouvre le GPU cadencé à 500 MHz et les puces mémoire de mémoire DDR2 cadencées elles aussi à 500 MHz. On remarque également la présence de deux connecteurs ventilateurs dont un ne sert d'ailleurs pas puisque Leadtek a utilisé un doubleur pour brancher les deux ventilateurs sur la même prise. Ces deux ventilateurs sont orientés de manière à créer un flux d'air qui passe par le radiateur : le premier souffle de l'air dans la carte alors que l'autre, bien sûr, l'expulse au dehors.

Cette impressionnante structure et le radiateur intégralement en cuivre pèsent évidemment leur poids et cette carte fait sans doute partie des plus lourdes jamais vues sur PC : il ne faudra pas oublier de correctement la fixer avant de mettre en route la machine ! Il ne faudra d'ailleurs pas non plus oublier de brancher la carte à l'alimentation du PC à l'aide du connecteur Molex disponible. Enfin, sachez que Leadtek n'a semble-t-il pas trouvé de solution pour éviter que la carte ne condamne le port PCI jouxtant l'AGP : il faudra donc se faire une raison et perdre un port PCI pour profiter de cette GeForce FX.
00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Les performances d'une carte comme la WinFast 300 constitue sans aucun doute une des parties les moins susprenantes de ce test. Il n'est bien sûr pas inutile de vérifier le comportement en situation de la carte manufacturée par Leadtek, mais l'expérience nous a appris qu'en règle générales, les performances obtenues par ce genre de modèles sont pratiquement les mêmes que celles des modèles de référence. Il s'agit donc plus vraisemblablement d'une vérification "de routine" que d'une véritable découverte... Enfin espérons-le pour Leadtek !

Notre configuration de test est restée tout à fait classique et nous n'avons pas fait preuve de plus d'originalité dans les tests retenus. Nous avons bien sûr comparé les résultats de cette WinFast à ceux obtenus par la GeForce FX5800 Ultra de référence ainsi qu'à quelques autres cartes comme une Radeon 9700 Pro, une Radeon 9800 et la petite dernière, une GeForce4 Ti4600. Par ailleurs, notre configuration exploitait Windows XP Professionnel doté du Service Pack 1 et de DirectX 9.0.
-Processeur AMD Athlon XP 2600+
-Carte mère Leadtek K7NCR18D Pro (nForce 2)
-2x256Mo de mémoire Corsair DDR333 CAS 2.0
-Disque dur Seagate 120Go UDMA100



Tests "standards"

Comme il n'était question que de vérifier les performances obtenues, nous avons décidé de présenter moins de résultats que de coutume. Nous avons cependant réalisé tous les benchs que nous utilisons généralement et pouvons donc affirmer que les conclusions que nous allons tirer se basent sur un nombre conséquents d'observations. N'hésitez d'ailleurs pas à consulter notre précédent test du GeForce FX5800 Ultra pour des commentaires plus détaillés.

01DF000000057142-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-3d-mark-2001-se.jpg

Pour encore quelques temps, 3D Mark 2001 SE fait figure de logiciel de référence. Ce test permet de mettre en évidence la proximité des deux GeForce FX5800 Ultra qui, nous le savions déjà, ne parviennent pas à l'emporter de façon décisive sur le Radeon 9700 Pro et se font simplement distancer par le Radeon 9800 Pro. On notera que bien évidemment le GeForce 4 Ti 4600 ne fait illusion qu'en 1024x768.

01DF000000057143-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-aquamark.jpg

01DF000000057144-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-unreal-tournament-2003.jpg

AquaMark et Unreal Tournament 2003 sont l'occasion de vérifier les performances obtenues avec la bibliothèque de Microsoft, DirectX. Si AquaMark fait particulièrement usage des shaders, l'un comme l'autre ne sont pas optimisés pour la dernière version de DirectX mais simplement pour la version 8.1. Ecartons de suite le GeForce 4 Ti 4600 qui ne peut encore une fois pas rivaliser au-delà du 1024x768 (et encore). Les autres se tiennent davantage même si la hiérarchie précédemment établie se vérifie à peu près. On remarque tout de même que les GeForce FX sont plus à l'aise sous Unreal Tournament 2003 et que la très haute résolution leur réussie mieux. En 1600x1200, elles se retrouvent toutes deux devant la Radeon 9800 Pro aussi bien avec Unreal Tournament 2003 qu'avec AquaMark.

01DF000000057145-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-quake-3-arena.jpg

01DF000000057146-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-serious-sam.jpg

Nos tests OpenGL se font avec l'indétrônable Quake III Arena et Serious sam : Second Contact. Les conclusions auxquelles ont peut aboutir sont là encore assez proches des précédentes avec des Radeon qui ne l'emportent pas mais tiennent la dragée haute aux GeForce FX. On remarque par contre avec Quake III que le modèle de Leadtek est étonnamment en retard sur la carte de référence, cela ne se vérifie sur aucun autre test, mais reste malgré tout assez surprenant pour être relevé.

Tests "avancés"

Les fonctions dites d'amélioration du rendu sont de plus en plus exploitées par des utilisateurs toujours plus exigeants. Nous avons décidé de leur accorder une large place même si les logiciels mis en service ne sont pas vraiment plus originaux. Nous avons choisi de montrer les différences entre les cartes lorsque le FSAA était activé et lorsque le FSAA était accompagné du filtrage anisotropique.

01DF000000057147-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-3d-mark-2001-se-fsaa-4x.jpg

3D Mark 2001 SE est depuis déjà quelque temps le test de prédilection des cartes du canadien ATI en particulier lorsqu'il s'agit de vérifier les performances face à l'anti-crénelage. Réglé sur 4x ce filtrage permet bien sûr d'améliorer le rendu des images mais consomme énormément de ressources comme en témoigne l'effondrement observé avec le GeForce 4 Ti4600. Alors qu'en 1024x68 et en 1280x1024 seul le Radeon 9800 Pro se distingue, on remarque que le 1600x1200 permet de faire un véritable classement. ATI occupe les deux premières places et même le Radeon 9700 Pro mène la vie dure aux deux GeForce FX5800 Ultra de notre comparatif. Notez enfin que Leadtek a fait du bon boulot, la WinFast A300 obtient des performances identiques à celle du modèle de référence NVIDIA.

01DF000000057148-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-quake-3-arena-fsaa-4x.jpg

01DF000000057149-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-unreal-tournament-2003-fsaa-4x.jpg

Que dire des résultats sous Quake III et Unreal Tournament 2003 à part qu'ils conduisent aux mêmes conclusions ? Le Radeon 9800 Pro est un bon cran au-dessus de toutes les autres cartes du marché et les GeForce FX5800 Ultra ont toutes les peines à se détacher du Radeon 9700 Pro pourtant âgé de plus de six mois. Le plus souvent c'est même lui qui conserve la seconde place en particulier lorsque l'on exploite la très haute résolution 1600x1200.

01DF000000057150-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-quake-3-arena-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

01DF000000057151-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo-unreal-tournament-2003-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

Terminons enfin par les tests combinant l'utilisation du FSAA 4x et du filtrage anisotropique 8x. Mise à part la domination du Radeon 9800 Pro une nouvelle fois vérifiée et les faiblesses du GeForce 4 Ti4600 encore démontrées, on peut remarquer un détail intéressant : la carte Leadtek fait mieux que le modèle de référence NVIDIA dans tous les cas ! Les écarts ne sont bien sûr pas vraiment significatifs mais cela reste une petite surprise. Il n'en reste pas moins que le GeForce FX5800 Ultra ne parvient toujours pas affirmer sa puissance et il peine le plus souvent à se détacher du Radeon 9700 Pro pourtant bien meilleur marché.


Température et nuisances sonores

Les performances sont tout à fait conformes à ce que nous attendions de cette carte. Il faut dire qu'aux dernières nouvelles, c'est NVIDIA lui-même qui fait fabriquer les cartes pour les constructeurs tiers, ces derniers ne faisant alors que modifier le design du refroidisseur par exemple. Leadtek a de ce point de vue là fait preuve d'imagination mais il nous reste encore à voir si la solution adoptée est plus efficace que celle de NVIDIA. Nous avons donc vérifié le niveau de chaleur atteint et les nuisances sonores produites par le double ventilateur.

Pas de surprise lorsque nous sommes en "2D", la ventilation est pour ainsi dire coupée. La carte reste alors très silencieuse, même plus que de nombreux modèles concurrents à base de Ti4600 ou de Radeon. En revanche, les choses se gâtent à nouveau sitôt qu'un Quake III est, par exemple, démarré. Les deux ventilateurs entrent alors en fonction et notre sonomètre placé à 30 centimètres de la carte placée sur un bureau nous a permis de mesurer un impressionnant 65 dB ! A titre de comparaison, la GeForce FX de référence produisait, hors boîtier, pratiquement 70 dB ! Sans être exceptionnelle, la performance de Leadtek est donc toujours bonne à prendre.

Ceux pour qui les décibels ne veulent pas dire grand chose pourront toujours comparer le bruit de cette carte aux nuisances produites par un lecteur de CD 50x tournant à plein régime : c'est vraiment gênant ! En outre, il faut bien avouer que si ce refroidissement est efficace, nous parlons tout de même d'une puce cadencée à 500 MHz, il n'empêche pas la carte d'atteindre des sommets. C'est d'ailleurs sous Windows, lorsque les ventilateurs sont coupés, que la carte est la plus chaude. Au maximum nous avons pu relever une température de 85°C sur le GPU et 78°C à la surface de la carte. Autant vous dire qu'avec la structure métallique adoptée par Leadtek, cette GeForce FX est véritablement un sujet brûlant... Difficile de la garder en main plus de dix secondes (sans exagération aucune) !
00FA000000057152-photo-winfast-a300-ultra-td-myvivo.jpg

Conclusion

Fidèle partenaire de NVIDIA, Leadtek ne pouvait faire l'impasse sur la déclinaison 5800 Ultra du GeForce FX. Il faut pourtant bien avouer que les atouts de ce GPU ne sont pas bien nombreux. De ce fait et malgré le soin apporté par la compagnie taiwanaise à cette WinFast A300 Ultra TD MyViVo, la carte que nous testions aujourd'hui souffre d'inconvénients pour le moins gênants. Chère (autour de 599 € tout de même), très bruyante et malgré tout extrêmement chaude, elle n'offre pourtant pas les performances auxquelles les amateurs pouvaient s'attendre.

Le Radeon 9700 Pro et plus encore le Radeon 9800 Pro restent donc les maître de la 3D sur PC pour encore quelques semaines (mois ?). Les fonctions supplémentaires MyViVo intégrées par Leadtek sont certes intéressantes mais ne peuvent compenser les lacunes précédemment citées. Nul doute que NVIDIA a d'autres cordes à son arc, mais il semble bien que ce GeForce FX soit le premier raté depuis de nombreuses années pour la compagnie de Santa Clara.

Si malgré tout cela c'est vers une GeForce FX que vous souhaitez vous tourner, sachez que Leadtek propose sans aucun doute une des meilleures solutions disponibles. Maintenant, n'oubliez pas que même Leadtek ne compte pas vendre beaucoup de ces cartes et qu'il s'agit semble-t-il d'une série limitée à quelques dizaines d'exemplaires.


Leadtek WinFast A300 MyViVo

4

Les plus

  • Technologiquement très avancée
  • Fonctions ViVo
  • Efforts effecutés par Leadtek (ventilation, prix)

Les moins

  • Nuisances sonores importantes
  • Performances un peu décevantes
  • Un port PCI condamné
  • Prix trop élevé (599 €)

Note globale6

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation5

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Màj logiciels : GetRight, eMule et Mozilla
CeBIT : SiS dévoile son Xabre II
Leadtek A300 Ultra (GeForce FX) testée !
Pénurie de chipsets chez VIA et SiS
CeBIT : Leadtek TV Tuner USB 2.0
Du nouveau (encore) sur Clubic
Un léger retard pour Rise Of Nations
Indy PC : un jeu en or ?
CeBIT : Archos : « Pensez plus petit ! »
CeBIT : Flou artistique chez Altec Lansing
Haut de page