NVIDIA GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra

10 mars 2003 à 10h00
0
0096000000056985-photo-logo-geforce-fx-5600-ultra.jpg
A ceux qui croyaient que le GeForce FX se résumait à un sèche cheveux poussif, NVIDIA prouve le contraire en déclinant aujourd'hui son GPU haut de gamme en des versions beaucoup plus abordables adressant les marchés entrée de gamme et performance. Connu sous les noms de code NV31 et NV34, les nouveaux venus dans la famille GeForce FX sont censés remplacer les fameux mais vieillissant GeForce 4 Ti4200 et GeForce 4 MX. La nouvelle alternative à la série GeForce 4 Ti est baptisée GeForce FX 5600 Ultra et utilise le NV31 qui est présenté comme pouvant rivaliser avec le Radeon 9500 d'ATI. Le NV34 se destine pour sa part à l'entrée de gamme et est baptisé GeForce FX 5200 Ultra. Celui-ci devrait pouvoir concurrencer le Radeon 9000 d'ATI. Les NV31 et NV34 sont pour NVIDIA les premières solutions graphiques entrée et milieu de gamme à être entièrement conçues pour DirectX 9.0.

Si les puces graphiques haut de gamme sont pour les fabricants une vitrine technologique leur permettant de démontrer un savoir faire technologique, il faut bien savoir que ce genre de produits ne représente qu'un ou deux pour cent des ventes. Aussi, quand NVIDIA investit des millions de dollars pour développer une nouvelle architecture, cette dernière n'est pas uniquement destinée à un seul chip haut de gamme. C'est pourquoi le fabricant de Santa-Clara décline aujourd'hui son architecture GeForce FX en des versions dédiées au grand public.

0190000000056995-photo-chip-geforce-fx-5600-ultra-over-wafer.jpg

NVIDIA NV31 : Quoi de neuf ?

00C8000000056987-photo-chipshot-nvidia-nv31.jpg
Nous l'avons dit, le NV31 n'est qu'une simple déclinaison du NV30. Aussi, ses fonctionnalités sont strictement identiques bien que NVIDIA ait fait quelques coupes sombres dans le design du chip afin de le rendre plus abordable économiquement parlant. C'est ainsi que le GeForce FX 5600 Ultra n'est plus au format flip chip et utilise un packaging conventionnel de type Wirebond. Autre changement de taille, le GeForce FX 5600 Ultra ne dispose plus que de 4 pixel pipelines - contre 8 pour la version 5800 Ultra - et d'une seule unité de texture par pipe. Dès lors le fillrate du GeForce FX 5600 Ultra ne peut qu'être inférieur à celui d'une GeForce 4 Ti4600 qui dispose d'une architecture de type 4/2. C'est pourquoi NVIDIA annonce un fillrate théorique de 1.4 Gigatexels par seconde et une puissance géométrique de 88 millions de triangles par seconde. Enfin, le GeForce FX 5600 Ultra peut traiter 2 textures par passe et exploite bien entendu le bus AGP 8x tout en étant compatible avec l'AGP 4x.

La puce est toujours gravée en 0,13µ, comme sa grande soeur, ce qui permet de réaliser quelques économies d'échelle non négligeables. Question transistors, le NV31 n'en compte pas moins de 80 millions et est bien sûr fabriqué par TSMC. Les fréquences de fonctionnement du dernier bébé de NVIDIA sont les suivantes : 350 MHz pour le GPU et 350 MHz pour la mémoire. Cette dernière utilise, comme le GeForce FX 5800 Ultra, une interface de 128 bits. Toutefois là où le GeForce FX 5800 Ultra utilise de la DDR-2, le GeForce FX 5600 Ultra se contente de la conventionnelle mémoire DDR-1 et offre une bande passante mémoire de 11.2 Go/sec. Si la version la plus courante du GeForce FX 5600 Ultra sera équipée de 128Mo de mémoire, il est à noter que certains fabricants devraient proposer une version 256Mo.

Au niveau 2D, la carte dispose de deux RAMDACs de 400MHz et d'un TMDS qui sont physiquement intégrés au processeur. Il est donc possible de sortir le signal vidéo sur deux écrans simultanément grâce aux fonctionnalités avancées proposées par nView. A ce sujet notez que la carte peut gérer simultanément deux overlays. Tout comme le GeForce FX 5800 Ultra, le GeForce FX 5600 Ultra incorpore également un décodeur MPEG2 100% matériel ! Celui-ci est hérité des GeForce 4 MX et est compatible avec l'architecture Microsoft DXVA. Cela signifie que tout logiciel de lecture DVD compatible avec la spécification DXVA peut utiliser le décodeur MPEG 2 matériel du GeForce FX 5600 Ultra : c'est notamment le cas de PowerDVD.


NVIDIA NV34 : Un vrai GeForce FX ?

0096000000056986-photo-logo-geforce-fx-5200-ultra.jpg
Lorsque NVIDIA a lancé le GeForce 4 MX, la presse unanime a reproché au fabricant de Santa-Clara l'appelation de son NV17. En effet celui-ci n'avait rien de commun avec le GeForce 4 et tenait plus du GeForce 2, principalement à cause de son support limité à DirectX 7.0 là où les GeForce 4 Ti supportaient DirectX 8.1. NVIDIA ne renouvelle pas la même erreur avec le NV34 : celui-ci est totalement conçu pour DirectX 9.0 et reprend l'architecture CineFX du GeForce FX 5800 Ultra. Cette dernière se trouve tout de même amputée de l'IntelliSample comme nous le verrons plus bas.

Techniquement, le GeForce FX 5200 Ultra est gravé en 0.13µ et dipose de 4 pixel pipelines dotés d'une unité de texture par pipe. La puce compte 45 millions de transistors. Ses fréquences de fonctionnement sont honnètes, jugez plutôt : 325 MHz pour le GPU et 275 MHz pour la mémoire. NVIDIA a bien sûr adjoint 128Mo de mémoire DDR-1 à son nouveau GPU entrée de gamme ce qui lui confère une bande passante mémoire convenable de 10.4 Go/sec. Le fillrate théorique du GeForce FX 5200 Ultra est quasiment identique à celui du GeForce FX 5600 Ultra et s'élève à 1.3 gigatexels. Pour l'affichage 2D, le NV34 intègre deux RAMDACs de 350MHz chacun permettant d'avoir une certaine souplesse pour l'affichage multiécrans alors que le décodeur MPEG 2 100% matériel assurera une fluidité de lecture de vos DVD à nul autre pareil.


Architecture CineFX : le fin du fin ?

015E000000056450-photo-nvidia-geforce-fx-time-machine-1.jpg
Le GeForce FX 5600 Ultra étant identique au GeForce FX 5800 Ultra, il reprend à son compte l'architecture CineFX tout comme le GeForce FX 5200 Ultra. Sous le terme de CineFX se cache ce que NVIDIA se plait à décrire comme l'avènement de l'informatique cinématographique. Entendez par là que grâce au support du HLSL (High Level Shader Language) le CineFX est capable de gérer des shaders extrêmement complexes en vue de rendre des scènes d'un réalisme criant de vérité. Celui-ci est le fruit du savoir faire des ingénieurs de NVIDIA et des technologies issues du rachat de 3DFX. Pour de plus amples détails sur les fonctionnalités du CineFX nous vous invitons à lire l'article que nous avons consacré au GeForce FX 5800 Ultra.

Pour faire simple, on retiendra que les nouveaux GeForce FX excèdent les spécifications de DirectX 9.0 et supportent les Pixel Shaders et Vertex Shaders en version 2+. Ils sont aussi capables d'effectuer un rendu des couleurs avec une précision de 128 bits : dès lors plus de nuances sont disponibles afin d'augmenter encore la qualité graphique des jeux qui sauront en tirer profit. Toutefois, le GeForce FX 5200 Ultra se distingue du GeForce FX 5600 Ultra en ne supportant pas la technologie IntelliSample qui regroupe les techniques d'Occlusion Culling et le Z-Color compression qui permettent d'accélérer les performances en matière d'anti-crénelage.

Du côté des implémentations de Shaders, les GeForce FX 5200 et 5600 Ultra se défendent plutôt bien avec ce que NVIDIA appelle les Pixel Shaders 2.0+ et les Vertex Shaders 2.0+. Officiellement DirectX 9.0 ne supporte que les Pixel et Vertex Shaders en version 2.0, mais NVIDIA à fait en sorte que le CineFX excède les spécifications définies par Microsoft afin d'offrir encore plus de souplesse aux développeurs de jeux. Les Pixel Shaders 2.0+ peuvent traiter un maximum de 1024 instructions simultanément, contre 32 pour les Pixel Shaders 2.0. Les Vertex Shaders 2.0+ peuvent pour leur part gérer un maximum de 65536 instructions par shader, contre seulement 1024 pour les Pixel Shaders 2.0. Précisons enfin que NVIDIA a pas mal travaillé sur l'optimisation de son contrôleur mémoire et de ses algorithmes d'anti-crénelage : ces améliorations ont été baptisées par le service marketing du caméléon : IntelliSample.

Soyons clair, le point fort des NV31 et NV34 est leur support total des Shaders avancés qui permettra dans un proche avenir de faire fonctionner tous les jeux DirectX 9.0. Toutefois, NVIDIA a dû faire quelques compromis et le GeForce FX 5600 Ultra, du fait de son architecture et de son orientation shaders, ne donne le meilleur de lui-même que dans les hautes résolutions à partir du 1280x1024. Par ailleurs le GeForce FX 5200 Ultra étant dépourvu de l'Intellisample, il devrait afficher des performances assez réduites lorsque l'anticrénelage entre en action.

015E000000056448-photo-nvidia-geforce-fx-dawn.jpg
015E000000057047-photo-nvidia-geforce-fx-toys.jpg

Les fameuses démos technologiques NVIDIA

Design des cartes

Alors que pour le GeForce FX 5800 Ultra, NVIDIA nous avait gratifié d'un design mégalomaniaque et monstrueux, la firme de Santa Clara corrige le tir avec ses nouvelles cartes GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra. Ouf ! Les cartes de référence que nous a confié NVIDIA sont strictement identiques et disposent d'un PCB 8 couches. Globalement les cartes sont plus petites en longueur qu'une GeForce 4 Ti4600 et utilisent un système de refroidissement classique. Celui-ci se compose d'un radiateur et d'un ventilateur chargé d'expulser l'air chaud par les prises d'air latérales. Ce système, identique à celui employé sur les GeForce 4 Ti, a pour principales qualités d'être silencieux et compact ! Nous voilà sauvés. Les puces mémoire de marque Hynix sont au format BGA, ne sont recouvertes d'aucun radiateur et affichent un temps d'accès de 2.5 ns. Les deux cartes sont équipées d'une prise d'alimentation de type Molex permettant de fournir une alimentation suffisante à la carte. Si cela nous semble parfaitement normal sur le GeForce FX 5600 Ultra, la GeForce FX 5200 Ultra est la première carte entrée de gamme à utiliser un tel système. Notez que la GeForce FX 5200 Ultra dispose d'un petit connecteur destiné à recevoir un module d'extension, ce que l'on ne retrouve pas sur le GeForce FX 5600 Ultra.

Les cartes GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra que nous avons reçues sont toutes deux dotées de fonctionnalités VIVO grâce à une puce Philips de nouvelle génération portant la référence : SAA7114H. Toutefois nous n'avons pas pu l'essayer, NVIDIA n'ayant pas encore finalisé les pilotes WDM prévus à cet effet.

017C000000056999-photo-nvidia-geforce-fx-5600-ultra-carte-de-r-f-rence.jpg
0190000000057003-photo-nvidia-geforce-fx-5600-ultra-dos-de-la-carte.jpg

Une carte "normale"



Drivers

Les nouvelles GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra de NVIDIA utilisent bien entendu les célèbres pilotes Detonator. Ceux-ci ont déjà fait leurs preuves depuis de longues années et sont certainement les drivers les plus fiables que compte l'industrie informatique. Contrairement au GeForce FX 5800 Ultra dont les pilotes offrent un onglet permettant de vérifier la température de la carte, le GeForce FX 5600 Ultra n'en dispose pas alors que le GeForce FX 5200 Ultra s'en trouve doté : allez comprendre pourquoi ! Même chose pour l'onglet permettant d'ajuster les fréquences de fonctionnement : celui-ci n'apparaît qu'une fois les coolbits activés dans la base des registres. Mis à part ces quelques lacunes, on retrouve dans les Detonator la célèbre fonction nView prenant en charge le multi-écran, le Digital Vibrance Control qui améliore sensiblement l'intensité de l'affichage ainsi que les plus classiques fonctions OpenGL & Direct3D permettant d'activer, ou non, l'anti-crénelage, d'attendre la synchronisation verticale, etc. Pour les têtes en l'air de service ayant oublié de brancher l'alimentation supplémentaire requise par les GeForce FX 5200 Ultra et 5600 Ultra, les drivers afficheront un message d'alerte au démarrage de Windows vous invitant à éteindre le PC pour brancher le connecteur Molex sur la carte graphique.

0118000000057066-photo-nvidia-nv31-34-power-warning.jpg

L'architecture du CineFX étant nouvelle, les drivers NVIDIA ne sont pas encore totalement optimisés pour tirer au mieux profit des puces graphiques de dernière génération. Aussi, il est fort probable que d'ici quelques mois de nouveaux drivers permettent d'observer un gain de performances non négligeable ce que nous ne manquerons pas de vérifier dans l'avenir.

012C000000056996-photo-nvidia-geforce-fx-5600-ultra-drivers-1.jpg
012C000000056997-photo-nvidia-geforce-fx-5600-ultra-drivers-2.jpg
012C000000056998-photo-nvidia-geforce-fx-5600-ultra-drivers-3.jpg
012C000000057067-photo-nv34-onglet-temp-rature-des-drivers.jpg

Drivers Detonator 43.00


00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg

La Configuration

Pour tester les performance du GeForce FX 5600 Ultra et de sa petite soeur, la GeForce FX 5200 Ultra, nous avons utilisé la configuration suivante dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Abit NF7S
  • Processeur Athlon XP 2600+
  • 512Mo de DDR333 Corsair CAS 2.0
  • Disque dur Seagate 120Go UDMA100
Notre machine de test fonctionnait sous Windows XP Professionnel Service Pack 1 avec DirectX 9.0 et utilisait les derniers Drivers et BIOS disponibles, à savoir les Detonator 43.00 et les Catalyst 7.84. Afin de voir comment se positionnent les GeForce FX 5600 Ultra et GeForce FX 5200 Ultra nous les avons comparé à un Radeon 9500 64Mo de marque Gigabyte, à une Radeon 9000 Powercolor 64Mo, à une GeForce 4 MX460 MSI et à une GeForce 4 Ti4200 AGP 8x signée elle aussi MSI.


3DMark 2001 SE

0208000000057083-photo-nv-31-34-3dmark-2001se.jpg

Pour ce premier test le moins que l'on puisse dire est que les résultats sont suprenants ! Certes le GeForce FX 5600 Ultra devance allègrement le Radeon 9500 64Mo et ses consoeurs mais il reste loin derrière les cartes à base de VPU NVIDIA GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et Ti 4600. De son côté le GeForce FX 5200 Ultra arrive devant les Radeon 9000 et GeForce 4 MX460 mais reste un cran derrière les Radeon 9500 et Radeon 9500 Pro. Ainsi en 1280x1024 le GeForce FX 5600 ultra est 15% plus rapide que le Radeon 9500 mais 6% plus lent que le Radeon 9500 Pro. Le Radeon 9500 est tout de même 22% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra. Ici le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x est 7% plus rapide que le NV31 et 50% plus rapide que le NV34 alors que le bon vieux GeForce 4 Ti4600 inflige aux nouveaux venus une volée d'avoine avec un score 21% supérieur face au NV31 et 71% supérieur au NV34 ! Notez que le GeForce FX 5200 Ultra obtient des résultats véritablement similaires à ceux du Radeon 9000 et devance le GeForce 4 MX460 de près de 13%. En 1600x1200 les choses ne bougent quasiment pas, si ce n'est que le GeForce FX 5600 Ultra récupère la seconde place du podium en devançant le Radeon 9500 Pro. Le GeForce FX 5600 Ultra est 6% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et le Radeon 9500 Pro et 66% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra. En 1600x1200, le GeForce 4 Ti4600 demeure 11% plus rapide que le NV31 et 85% plus rapide que son petit frère le NV34.


Unreal Tournament 2003

020A000000057084-photo-nv-31-34-unreal-tournament-2003.jpg

Les choses ne s'arrangent guère pour le GeForce FX 5600 Ultra avec Unreal Tournament 2003 puisque ce dernier se trouve assez loin derrière le Radeon 9500 Pro. Le point positif est que le GeForce FX 5600 Ultra explose la Radeon 9500 64Mo mais il se fait toutefois devancer par le GeForce 4 Ti4200 et le GeForce 4 Ti4600. Le GeForce FX 5200 Ultra domine ses concurrentes les plus directes que sont les Radeon 9000 et GeForce4 MX 460. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 225% plus rapide que le Radeon 9500 (!) et se montre 52% plus performant que le GeForce FX 5200 Ultra tout en étant 17% plus lent que le Radeon 9500 Pro. Le NV34 est seulement 5% plus rapide que le GeForce4 MX460 ce qui constitue une petite déception. Notre carte GeForce 4 Ti4200 AGP8x conserve un avantage de 6,5% sur le NV31 et de 62% sur le NV34, alors que le GeForce 4 Ti4600 lui inflige une correction au NV31 avec un framerate 28% plus élevé. En augmentant la résolution à 1600x1200 les choses n'évoluent guère. Tout d'abord notez que le Radeon 9500 n'a pas pu faire fonctionner UT2003 convenablement, ce qui n'est pas le cas du Radeon 9500 Pro qui est toujours dominateur. A part la disparition du Radeon 9500 64Mo, la hiérarchie du classement se trouve inchangée et le GeForce 4 Ti4600 demeure 27% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra et 93% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra. Le Radeon 9500 Pro est quant à lui 19% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra et 81% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra.


AquaMark

020C000000057081-photo-nv-31-34-aquamark.jpg

En lançant notre test AquaMark, nous pensions que ce bench testant les PixelShaders, permettrait enfin de mettre en avant le potentiel du GeForce FX 5600 Ultra. Hélas il n'en fut rien... Puisque quelque soit la résolution le GeForce FX 5600 Ultra est, certes plus rapide que le Radeon 9500 mais bien plus lent que les Radeon 9500 Pro, GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et GeForce 4 Ti4600. Le GeForce FX 5200 Ultra se trouve relégué aux tréfonds du classement se faisant devancer par les Radeon 9000 et 9500. En 1280x1024, le GeForce FX 5600 Ultra est 25% plus lent que le Radeon 9500 Pro et 12% plus lent que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x alors qu'il devance de 41% le Radeon 9500.. Dans cette même résolution le GeForce FX 5200 Ultra est 58% plus performant que le GeForce 4 MX460 mais reste 8% plus lent que le Radeon 9500. Le GeForce 4 Ti4600 domine pour sa part les GeForce FX grâce à un score 31% plus élevé que celui du NV31 et 102% plus élevé que celui du NV34. En 1600x1200 la situation est identique et le Radeon 9500 Pro parvient à tenir tête aux nouvelles GeForce FX avec un avantage certain de 16% sur la 5600 Ultra et de 79,5% sur la 5200 Ultra. Le GeForce 4 Ti4600 est pour sa part 32% plus véloce que le GeForce FX 5600 Ultra...


Comanche 4

020B000000057080-photo-nv-31-34-comanche-4.jpg

Comanche 4 est dans la lignée d'Aquamark et utilise lui aussi les fameux Pixel Shaders. Ici les GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra sont à la traîne avec des résultats systématiquement inférieurs à ceux d'une simple Radeon 9500, même en haute résolution... Pire le Radeon 9000 parvient même à devancer le GeForce FX 5200 Ultra. Inutile de préciser qu'avec ce bench la Radeon 9500 Pro est à la fête ! En 1280x1024 le Radeon 9500 Pro est 42% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra qui se fait également distancer par un Radeon 9500 26% plus rapide. Le Radeon 9500 est 77% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra. Ce dernier se fait damer le pion par un Radeon 9000 24% plus performant. La GeForce 4 Ti4600 se montre 37% plus véloce que le GeForce FX 5600 Ultra. En 1600x1200 les choses ne changent pas et les GeForce FX 5600 Ultra et 5200 Ultra sont dans les profondeurs du classement. Dans cette résolution le GeForce 4 Ti4200 est 38% plus rapide que le NV31 et 100% plus rapide que le NV34. Celui-ci se fait laminer par le GeForce 4 Ti4600 qi dispose d'une avance de 133%, contre 58% sur le NV31.


CodeCreatures

020A000000057079-photo-nv-31-34-codecreatures.jpg

CodeCreatures utilise également les Pixel Shaders. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est une fois de plus mis à mal face au Radeon 9500 Pro, et on n'évoque même pas le GeForce FX 5200 Ultra. Le dernier né des GPU NVIDIA se fait ici méchamment devancer par les GeForce 4 Ti4200/Ti4600 et le Radeon 9500 Pro. Dans cette résolution le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x est 60% plus rapide que le NV31 et 102% plus rapide que le NV34 : un comble sachant que NVIDIA annonce que le GeForce FX 5600 Ultra est censé remplacer les GeForce 4 Ti et concurrencer les solutions ATI. A ce sujet le Radeon 9500 Pro est 51% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra... Notez que ce dernier est tout de même 11% plus rapide que le Radeon 9500 64Mo d'ATI et que son petit frère le GeForce FX 5200 Ultra parvient à dépasser le Radeon 9000 de près de 16%. En 1600x1200 on prend les mêmes et on recommence : le trio de tête est une fois de plus composé du GeForce 4 Ti4600, du GeForce 4 Ti4200 et du Radeon 9500 Pro... Ici le GeForce 4 Ti4600 est 66% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra et le Radeon 9500 Pro est 47% plus véloce que le NV31. Le Radeon 9500 est 10% plus véloce que le GeForce FX 5200 Ultra. Quelle déception !


Quake III Arena

020A000000057082-photo-nv-31-34-quake-iii-arena.jpg

Notre test ne serait pas complet sans un test OpenGL. Quoi de mieux que Quake III Arena pour cela ? Ici le GeForce FX 5600 Ultra montre ses crocs en devançant les Radeon 9500 et 9500 Pro d'ATI ainsi que le GeForce 4 Ti4200 ce qui constitue un bon point ! Le GeForce FX 5200 Ultra se révèle également plus performant que les Radeon 9000/9500 et GeForce4 MX460. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 63% plus rapide que le Radeon 9500, 2,5% plus rapide que le Radeon 9500 Pro, et 7% plus performant que le GeForce 4 Ti4200. Le GeForce FX 5200 Ultra est quant à lui 40% plus rapide que le Radeon 9000 et 25% plus rapide que le Radeon 9500 et la GeForce4 MX460. Malgré les bons résultats du NV31, le GeForce 4 Ti4600 parvient encore à s'imposer avec un score 6% supérieur. Le passage en 1600x1200 ne fait que confirmer ces observations et ne change donc pas le classement. Les écarts se creusent légèrement et le GeForce 4 Ti4600 est 14% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra qui double le Radeon 9500 Pro grâce à un framerate 4% plus important. Le GeForce FX 5200 Ultra est pour sa part 24% plus rapide que le Radeon 9500.


Serious Sam II : Valley Of The Jaguar

020A000000057085-photo-nv-31-34-serioussam-ii.jpg

Poursuivons par Serious Sam II. Ici et contrairement à ce que l'on avait pu voir avec Quake III, le GeForce FX 5600 Ultra replonge à la quatrième place du classement alors que le GeForce FX 5200 Ultra parvient à conserver de justesse une très légère avance face au Radeon 9000. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 14% plus rapide que le Radeon 9500 mais 2% plus lent que le Radeon 9500 Pro. Le GeForce FX 5200 Ultra est 3% plus rapide que le Radeon 9000. Les bons résultats du GeForce FX 5600 Ultra sont vite tempérés lorsque l'on considère que le GeForce 4 Ti4200 est 12% plus rapide alors que le GeForce 4 Ti4600 est 25% plus rapide ! Le GeForce FX 5200 Ultra se montre 30% plus rapide que son vénérable ancêtre le GeForce4 MX460. Le passage en 1600x1200 ne change rien et le GeForce FX 5600 Ultra se montre 16% plus lent que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x tout en étant 21% plus rapide que le Radeon 9500 qui fait jeu égale avec le GeForce FX 5200 Ultra et la Radeon 9000.


3DMark 2003

020C000000057056-photo-nv31-34-3dmark-2003.jpg

Terminons en beauté cette première page de test par le très récent 3DMark 2003. Seul bench DirectX 9.0, 3DMark 2003 devrait naturellement favoriser les GeForce FX 5600/5200 Ultra et le Radeon 9500, seules cartes DirectX 9.0 au détriment des GeForce 4 Ti. Ces dernières ne peuvent en effet exécuter que trois des quatres tests, ce qui déséquilibre quelque peu les scores. Notez enfin que si nous faisons figurer les résultats du GeForce 4 MX460 c'est à titre purement informatif puisque de par sa conception DirectX 7.0, ce dernier ne peut éxécuter qu'un seul test.

Hélas durant nos tests le GeForce FX 5200 Ultra n'a pas pu atteindre de résolutions supérieures à 1024x768 sous peine d'écran bleu. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 11% plus rapide que le Radeon 9500. En 1600x1200, le Radeon 9500 n'a pas pu faire tourner le test convenablement laissant le champ libre au GeFoce FX 5600 Ultra.

3DMark 2001 SE - FSAA 4x

0208000000057086-photo-nv-31-34-3dmark-2001se-fsaa-4x.jpg

Alors que le GeForce FX 5600 Ultra n'a pas particulièrement brillé dans les précédents tests, il semble s'en sortir beaucoup mieux lorsque le FSAA 4x est activé, du moins d'après 3DMark 2001SE. C'est également le cas du GeForce FX 5200 Ultra qui tient la dragée haute aux Radeon 9000 et GeForce 4 MX460 qui ne parviennent pas à dépasser les 1024x768. La bonne surprise de ce test est que le GeForce FX 5600 Ultra prend ici la seconde place dans toutes les résolutions ! En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 84% plus rapide que le Radeon 9500 et 55% plus performant que le GeForce 4 Ti4200. Toutefois le Radeon 9500 Pro est 14% plus rapide que le tout nouveau tout beau NV31. Le Radeon 9500 est quelque 3% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra qui se fait tout de même distancer de près de 22% par le GeForce 4 Ti4200. Le GeForce 4 Ti4600 se fait ici infligé une belle correction avec un retard de 24% face au GeForce FX 5600 Ultra. En 1600x1200 les choses ne changent pas et le GeForce FX 5600 Ultra impose sa loi en étant 27% plus véloce que le GeForce 4 Ti4600 et 60% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 !


AquaMark - FSAA 4x

0206000000057058-photo-nv31-34-aquamark-fsaa-4x.jpg

AquaMark nous permet de confirmer les excellentes aptitudes du GeForce FX 5600 Ultra en matière d'anticrénelage. Ici le nouveau GPU de NVIDIA tient de nouveau le haut du pavé. Le GeForce FX 5200 Ultra se débrouille également pas si mal en doublant les GeForce4 MX460 et le Radeon 9000. En 1280x1024 le GeForce FX 5600 Ultra est 72% plus performant que le Radeon 9500 et dépasse le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x grâce à une fameuse avance de 52%. Le GeForce 4 Ti4600 n'en mène pas bien large avec un score 24% moins élevé alors que le GeForce FX 5200 Ultra est 66% plus rapide que ce bon vieux NV17. Le passage en 1600x1200 ne fait que confirmer nos observations avec un GeForce FX 5600 Ultra nettement dominateur.


Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x

020D000000057059-photo-nv31-34-unreal-tournament-2003-fsaa-4x.jpg

Unreal Tournament 2003 plaide aussi en faveur du GeForce FX 5600 Ultra dès lors que le FSAA 4X est activé ! En 1280x1024 le nouveau GPU de NVIDIA est 97% plus rapide que le Radeon 9500, 72% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et 37% plus rapide que le GeForce 4 Ti4600 ! Le GeForce FX 5200 Ultra parvient même à laisser sur place le Radeon 9500 grâce à une avance de 8% qui grimpe à 129% face au GeForce 4 MX460 ! En 1600x1200, le Radeon 9500 ne peut une fois de plus pas suivre, et le GeForce FX 5600 Ultra reste nettement en tête avec une avance de 32% sur le GeForce 4 Ti4600 et de 68% sur le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Ce dernier est d'ailleurs 3% plus lent que le GeForce FX 5200 Ultra.


Quake III Arena - FSAA 4x

020B000000057087-photo-nv-31-34-quake-iii-arena-fsaa-4x.jpg

Maintenant que nous avons vu ce que donnent les NV31 et NV34 avec les applications Direct3D lorsque le FSAA est activé il nous faut vérifier s'il en va de même avec les applications OpenGL. Apparement oui ! En effet sous Quake III le GeForce FX 5600 Ultra est systématiquement en tête même s'il se fait taquiner par le Radeon 9500 Pro. En 1280x1024 le NV31 est 50% plus rapide qu'un Radeon 9500 et qu'une GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Par contre le Radeon 9500 conserve un net avantage de 16% sur le GeForce FX 5200 Ultra qui s'avère cependant deux fois plus véloce que le GeForce 4 MX460. En 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra se révèle 6% plus rapide que le Radeon 9500 Pro, 21% plus rapide que le GeForce 4 Ti4600 alors que le GeForce 4 Ti4200 est 4% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra !


Quake III Arena - Aniso 8x

020A000000057061-photo-nv-31-34-quake-iii-aniso-8x.jpg

Le GeForce 4 MX460 ne supportant pas le mode Anisotropic filtering 8x nous l'avons sorti du classement. Lorsque l'anisotropic filtering 8x est activé, le GeForce FX 5600 Ultra détrône une fois de plus tous ses concurrents avec une très confortable avance et se retrouve talonné par le GeForce FX 5200 Ultra. En 1280x1024 la dernière pouliche de NVIDIA est 67% plus rapide que les Radeon 9500 et GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Le GeForce FX 5200 Ultra est pour sa part 38% plus rapide que le Radeon 9500 et 48% plus rapide que le Radeon 9000. Par rapport au NV25, l'avance du GeForce FX 5600 Ultra se limite à 33% contre 10% pour le GeForce FX 5200 Ultra. En 1600x1200 on peut faire exactement le même constat avec un Radeon 9500 équivalent le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et un GeForce FX 5600 Ultra dominant outrageusement le test. Le GeForce FX 5200 Ultra est 34% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et 45% plus rapide que le Radeon 9000.


Unreal Tournament 2003 - Aniso 8x

020A000000057062-photo-nv31-34-unreal-tournament-2003-aniso-8x.jpg

Avec Unreal Tournament 2003 et l'anisotropic filtering 8x activé, le GeForce FX 5600 Ultra survole une fois de plus les débats, mais le GeForce FX 5200 Ultra n'excelle pas pour autant. En 1280x1024 le NV31 se montre 77% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et 44% plus performant que le GeForce 4 Ti4600. Dans le même temps le Radeon 9000 est 42% plus rapide que le NV34. Ce dernier parvient tout de même à tenir tête au GeForce 4 Ti4200... Pour la première fois dans notre comparatif le Radeon 9500 devance les deux cartes NVIDIA de la famille GeForce 4 ! Petite curiosité, le Radeon 9000 s'avère ici être en moyenne 15% plus performant que le Radeon 9500... En 1600x1200 le Radeon 9500 se montre 8% plus rapide que le GeForce 4 Ti4600 et 19% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra, tout en étant 37% plus lent que le GeForce FX 5600 Ultra.


Quake III - FSAA 4x et Aniso 8x

020C000000057063-photo-nv-31-34-quake-iii-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

En combinant le FSAA 4x à l'Aniso 8x, le GeForce FX 5600 Ultra garde encore la tête haute bien que le GeForce FX 5200 Ultra se retrouve derrière le Radeon 9500 et la GeForce 4 Ti4200. En 1280x1024 le NV31 est 35% plus rapide que le Radeon 9500 et le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Le NV34 est quant à lui 10% plus lent que le Radeon 9500. En 1600x1200 le NV31 conserve un avantage certain avec un framerate 29% supérieur à celui d'une GeForce 4 Ti4600 alors que le NV34 reprend la main sur le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x !


Serious Sam II : Valley of the Jaguar - FSAA 4x & Aniso 8x

Serious Sam II ne fait que renforcer nos précédentes observations qui montrent de manière indubitable que le GeForce FX 5600 Ultra est la puce la plus rapide pour bénéficier de l'anti-crénelage. Ici en 1024x768 et en 1280x1024 le NV31 domine la compétition. En 1280x1024 il est trois fois plus rapide que le Radeon 9500 et 21% plus rapide que le GeForce 4 Ti4600. Le GeForce FX 5200 ultra fait front face au Radeon 9500. En 1600x1200, le GeForce 4 Ti4600 reprend la première place du podium, d'une courte tête il est vrai, avec un avantage de 5% sur le GeForce FX 5600 Ultra alors que le GeForce 4 Ti4200 AGP8x est 60% plus rapide que le GeForce FX 5200 Ultra.


Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x & Aniso 8x

020A000000057065-photo-nv31-34-unreal-tournament-2003-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

En activant les deux modes d'anti-crénelage les plus exigeants sous Unreal Tournament 2003, le GeForce FX 5600 Ultra fait encore sa loi ! En 1280x1024 il est 72% plus rapide que le Radeon 9500 et le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Ce dernier se fait distancer par le GeForce FX 5200 Ultra qui talonne de très près le Radeon 9500. L'avance du NV31 rapport au GeForce 4 Ti4600 se monte à 46%. En 1600x1200, le Radeon 9500 décroche laissant le champ libre au GeForce FX 5600 Ultra qui offre ici un framerate 43% plus élevé que celui du GeForce 4 Ti4600 alors que le GeForce FX 5200 Ultra est 6,25% plus rapide que le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x.

Conclusion

Que retenir du GeForce FX 5600 Ultra ? Si l'on se base uniquement sur les performances le bilan est plus que mitigé. En effet, le GeForce FX 5600 Ultra est bien souvent à la traîne face aux GeForce 4 Ti4200 et 4600 ce qui constitue un véritable point négatif pour un GPU censé remplacer la famille GeForce 4. Le GeForce FX 5600 Ultra est qui plus est bien souvent moins rapide qu'un Radeon 9500 Pro... Heureusement pour NVIDIA la technologie IntelliSample fait merveille et permet au GeForce FX 5600 Ultra d'atomiser les précédentes générations de chips NVIDIA ainsi que les Radeon 9000 et 9500 dès lors que le FSAA 4x ou l'Anisotropic filtering 8x sont activés. Ce n'est toutefois pas le cas avec le Radeon 9500 Pro qui conserve une avance significative sur le GeForce FX 5600 Ultra. Autre bon point, le GeForce FX 5600 Ultra est bien plus performant que le Radeon 9500 d'ATI. Le bilan est donc mitigé et le positionnement du NV31 est ambigu, surtout si l'on prend en considération le fait que bon nombre de joueurs n'utilisent pas les fonctions d'antialiasing souvent jugées comme étant superfétatoires. Pour ces joueurs, qui possèdent probablement une GeForce 4 Ti4200 ou mieux, le NV31 n'a strictement aucun intérêt. Par contre pour ceux qui recherchent la qualité graphique ultime le NV31 prend tout son sens grâce à des performances très élevées. Le GeForce FX 5600 Ultra est donc la première carte graphique qui vise implicitement un type de joueur plutôt qu'un autre et il faudra choisir votre camp. Dommage tout de même que la dernière puce de NVIDIA n'excelle pas dans les deux domaines comme peut le faire une Radeon 9500 Pro...

Le GeForce FX 5200 Ultra constitue un excellent remplaçant face aux vieillissantes et non moins obsolètes GeForce 4 MX. Il se démarque assez nettement des Radeon 9000, voire même 9500, et à la faculté très intéressante de pouvoir tenir les hautes résolutions même lorsque l'anti-crénelage est activé. Bien sûr le fait que NVIDIA l'ait dépourvu de l'IntelliSample amoindrit quelque peu ses performances en matière de FSAA mais ces dernières restent tout à fait convenables pour une carte graphique d'entrée de gamme. Les GeForce FX 5200 Ultra et 5600 Ultra ont pour elles le support complet de DirectX 9.0 qui est un atout non négligeable dont ne peuvent se prévaloir les GeForce 4 mais force est de constater que ce n'est pas demain que les jeux DirectX 9.0 vont débarquer en masse. Le décodeur matériel MPEG2 intégré est une très bonne chose que l'on attendait depuis bien longtemps sur les solutions moyen et haut de gamme NVIDIA. Il reste cependant une inconnue à ce jour : les performances des GeForce FX 5200 Ultra et 5600 Ultra face aux Radeon 9200 et 9600 (Pro ou non) dont l'arrivée est imminente.

Avec le GeForce FX 5600 Ultra NVIDIA propose une bonne carte, qui a le bon goût d'être pourvue d'un design conventionnel et discret. Toutefois on regrette vivement que le pipeline et les TMUs soient émasculés, ce qui réduit d'autant le fillrate et amoindrit substantiellement les performances. Question prix, le GeForce FX 5600 Ultra devrait être mis en vente aux alentours de 249€ TTC ce qui est pour le moins attractif.

Le GeForce FX 5200 Ultra est pour sa part une excellente carte graphique d'entrée de gamme. Entièrement conçue pour DirectX 9.0 la carte affiche des performances intéressantes bien plus élevées que celles des GeForce 4 MX et rivalise avec les Radeon 9000 et 9500. Si les GeForce 4 MX ont fleuri sur nombre de configurations OEM, il est à parier que le GeForce FX 5200 Ultra suivra le même chemin tant son rapport qualité/performances/prix est imbattable, du moins pour le moment. NVIDIA annonce un prix moyen de 100€ TTC pour les cartes à base de GeForce FX 5200 Ultra ce qui devrait participer à la popularisation de DirectX 9.0 !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe lance son Plug-In JPEG2000 - RAW
Halo 2 reporté sine die
NV31 et NV34 en tests sur Clubic !
Produits Archos au CeBit 2003
La GeForce FX de Gainward en photo
Nouveau mini PC chez Shuttle
Graveur de DVD multiformats chez MSI
MSI se lance dans les mini PC
Le graveur DVD multiformats Liteon arrive !
Patch et extension pour No One Lives Forever 2
Haut de page