Terratec SixPack 5.1+

01 février 2002 à 22h59
0
012C000000051925-photo-logo-terratec.jpg
Il y a tout juste une semaine, nous testions les modèles haut de gamme de Creative et Terratec : l'Audigy et la DMX 6fire. Des modèles très performants certes mais clairement destinés à ceux qui ont de l'argent à mettre dans leur carte son. Plus abordables, les Sound Blaster Live! de Creative sont bien plus répandues, aussi nous allons aujourd'hui nous attarder sur un modèle plus ou moins similaire du constructeur allemand Terratec : la SixPack 5.1+.

Nous l'avions déjà dit lors de notre brève présentation au cours du test Audigy/DMX 6fire, Terratec propose une gamme complète de cartes son, allant de la plus accessible à la plus spécialisée, de la 128i PCI à l'EWX 24/96. Mais détaillons plus avant le modèle qui nous préoccupe aujourd'hui.


Présentation



Si la carte de Terratec n'est pas forcément connu de tous, le processeur qui l'anime l'est sûrement davantage. Et pour cause, le Crystal CS4630 est le DSP qui équipe déjà nombre de cartes plus ou moins célèbres comme les SonicFury de Videologic ou les Game Theater XP d'Hercules.

015E000000051924-photo-terratec-sixpack-5-1.jpg

Alors que pour ses cartes haut de gamme, Terratec fait appel à des chip Envy, il a choisi ceux de Cirrus Logic pour ses produits plus accessibles. Le CS4630 n'en demeure pas moins très performant et permet à la SixPack 5.1+ d'offrir une compatibilité à peu près maximale avec les standards actuels sans pour autant devoir négliger la qualité de restitution.

Au contraire de sa grande soeur DMX 6fire, la SixPack dispose d'un connecteur MIDI déporté sur une prise indépendante de la carte... Les possesseurs de vieux joysticks apprécieront ! Notez également que la carte dispose d'un connecteur WaveTable de moins en moins fréquent de nos jours. Pour finir, le tableau qui suit récapitule la plupart des caractéristiques techniques de cette carte son et sera sans aucun doute plus clair qu'un long discours.

01AF000000051905-photo-terratec-sixpack-5-1-caract-ristiques-techniques.jpg



Installation et configuration



Le fabricant allemand a, et c'est le moins que l'on puisse dire, soigné l'installation de sa carte. Si on regrettera évidemment le fait d'avoir à appliquer deux "logiciels" (un pour les pilotes et un autre pour le panneau de contrôle de la carte), il faut reconnaître que l'ensemble de l'installation se passe vraiment très bien.

A l'intérieur de la boîte de la SixPack, et en plus bien sûr de la carte elle-même nous trouvons le connecteur externe portant le port 15 broches ainsi qu'un CD. Ce dernier contient évidemment les pilotes de la carte mais aussi les quelques logiciels fournit : WinDVD, Musicmatch Jukebox et le Panneau de Contrôle Terratec. Cela fait un peu léger, mais il faudra s'en contenter.

0096000000051916-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-mixer.jpg
0096000000051917-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-source.jpg
0096000000051918-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-enregistrement.jpg

0096000000051919-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-spdif.jpg
0096000000051920-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-eq.jpg
0096000000051921-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-midi.jpg

0096000000051922-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-configuration-3d.jpg
0096000000051923-photo-terratec-sixpack-5-1-pilotes-divers.jpg

Le panneau de contrôle Terratec est toujours aussi soigné et propose un design à mon sens bien plus agréable que celui de Creative. Composé de six panneaux, il permettra de configurer facilement l'ensemble des fonctions de la carte. Si l'ensemble est bien conçu, on regrettera tout de même le manque d'aide. Certaines options sont loin d'être évidentes pour tout le monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Les trottinettes électriques, plus polluantes que les transports en commun
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top