AMD Phenom X3 8750/X4 9850: Trois ou quatre cœurs?

25 avril 2008 à 07h05
0

AMD Phenom X4 9850 : un quadri-cœurs enfin débuggué !

0000009B00670542-photo-processeur-amd-phenom.jpg
Sans rentrer à nouveau dans les détails, l'architecture K10 du Phenom ayant largement été décrite dans nos colonnes (voir notre dossier), rappelons tout de même les caractéristiques générales du dernier processeur d'AMD. Muni de quatre cœurs natifs, par opposition à Intel qui regroupe deux puces double-cœur sur un même composant, le Phenom se distingue notamment par l'architecture de sa mémoire cache. Ainsi chacun des quatre cœurs du Phenom se dote de 512 Ko de mémoire cache de second niveau alors qu'AMD introduit un troisième niveau de mémoire cache avec 2 Mo de mémoire partagée. Utilisant un lien HyperTransport de troisième génération, le Phenom embarque, comme les derniers Athlon 64, un contrôleur mémoire DDR2. Celui-ci offre deux modes de fonctionnement distincts et prend en charge au mieux la mémoire DDR2-1066. Et contrairement aux Athlon 64, la fréquence de fonctionnement du contrôleur mémoire est indépendante de celle du processeur ce qui laisse un peu plus de flexibilité. Avec la gestion des instructions SSE3 et des instructions SSE4a (à ne pas confondre avec le SSE4 d'Intel), le Phenom propose diverses améliorations notamment au niveau de la gestion de son alimentation ou encore de la prise en charge de la virtualisation.

Avec le lancement du Phenom X4 9850, le modèle qui nous intéresse aujourd'hui, AMD procède à trois changements d'importance. Le premier vient de l'emploi de la révision B3 du cœur Phenom, une révision dont le seul but est de corriger le bug du TLB ou Translation Look-aside Buffer. Rappelons en effet que les premiers processeurs Phenom, équipés de la révision B2 de leur noyau, comportent un bug dans l'unité en charge de traduire les adresses mémoires virtuelles en adresses mémoires physiques. Problème pour AMD, le correctif logiciel mis en place au niveau du BIOS des cartes mères pour contourner le bug affectait lourdement les performances de ses Phenom. L'activation du TLB Fix pouvait en effet réduire les performances de 20% (dans les cas les moins dramatiques) ! Les ingénieurs d'AMD se sont donc employés, avec la révision B3 de leur puce, à corriger de manière matérielle ce problème pour éradiquer le bug et rendre obsolète le correctif logiciel et son impact désastreux sur les performances. Afin de distinguer les processeurs Phenom dotés de la révision B3 de leur noyau des modèles en B2, AMD change son appellation commerciale. Ainsi les Phenom pourvus du noyau B3 sont identifiés par le suffixe 50 dans leur numéro de modèle.

Second changement, le Phenom X4 9850 profite d'une hausse de sa fréquence de fonctionnement. Le petit dernier d'AMD opère donc à 2,5 GHz contre 2,3 GHz jusque là pour les Phenom 9600 et 9600 Black Edition. Cette hausse de la fréquence de fonctionnement nominale du processeur s'accompagne d'une hausse de la fréquence de son lien HyperTransport ; c'est le troisième changement que nous évoquions. Alors que tous les Phenom se contentait jusqu'alors d'un lien HyperTransport à 1,8 GHz, le Phenom X4 9850 profite d'un lien plus rapide à 2 GHz ce qui lui confère une bande passante légèrement supérieure avec 16 Go/s dans chaque sens contre 14,4 Go/s pour les Phenom dont le lien HT reste cadencé à 1,8 GHz.

AMD Phenom X4 9850 Black Edition

0000008200667204-photo-logo-amd-phenom.jpg
Pour ce test de la révision B3 du Phenom, AMD nous a fait parvenir un Phenom X4 9850 version Black Edition. Ce processeur se présente logiquement au format Socket AM2+ et demeure gravé en 65nm alors qu'il compte quelques 450 millions de transistors. Avec une fréquence de fonctionnement de 2,5 GHz, soit 200 MHz de plus que le Phenom 9600, le Phenom X4 9850 se distingue par son coefficient multiplicateur de 12,5x. Ce coefficient s'avère débloqué, Black Edition oblige, et ce afin de faciliter l'overclocking. Quant au lien HyperTransport, il voit sa fréquence portée à 2 GHz et non 1,8 GHz comme sur les autres Phenom. Tout ceci a une incidence sur le TDP, c'est-à-dire l'enveloppe thermique du processeur, qui est tout de même fixée à 125 Watts.

000000F001294730-photo-amd-phenom-x4-9850.jpg

Processeur AMD Phenom X4 9850 Black Edition


En matière de compatibilité avec les cartes mères, le Phenom X4 9850 Black Edition ne nous a posé aucun souci en particulier sur les plates-formes avec chipset AMD 790 FX ou AMD 790 X. En revanche, les cartes mères à base de chipset AMD 780G peuvent présenter quelques problèmes de compatibilité avec les Phenom dont le TDP s'élève à 125 Watts : il convient donc de vérifier sur le site du fabricant de sa carte mère la compatibilité du processeur avant de s'en porter acquéreur.

000000C801291704-photo-amd-phenom-x4-9850-cpu-z.jpg

Le Phenom X4 9850 Black Edition vu par CPU-Z
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top