MacBook Air : coup de bluff ou coup de génie ?

28 février 2008 à 11h20
0

Composants et caractéristiques techniques

Apple MacBook Air
ProcesseurréférenceCore 2 Duo P7500
fréquence / cache1,60 GHz, 4 Mo
Mémoirelivrée / maximale2048 Mo / 2048 Mo
slot occupé / libre0 / 0
fréquence667 MHz
GraphismecontrôleurIntel GMA X3100
mémoire vidéo256 Mo
écran / format13,3" 16/10
résolution native1280x800
Disque durcapacité80 Go (1,8 pouces)
vitesse de rotation4200 tr/mn
modèleSamsung HS082HB (8 Mo cache)
GraveurformatsAucun
lecture / écritureAucun
modèleAucun
Lecteur cartes mémoiresAucun
Lecteur PCMCIA / Express CardAucun
Batterielivrée / baie1 / 1
puissance37 W/h
SonRealtek ALC885
RéseauAucun
Réseau sans-fil / modem802.11 b/g/n - pas de modem
USB / FireWire / Bluetooth1 / 0 / Bluetooth 2.1+
Sortie VGA / S-Video / HDMI1 / 0 / 0
Prise casque / micro / S/PDIF1 / 0 / 0
Dimensions (LxPxH)325 x 227 x 04 - 19,4 mm
Poids1,36 Kg
Garantie1 an
Prix indicatif1700 euros
Animé par un processeur Core 2 Duo cadencé à 1,6 GHz, gravé en 65 nanomètres et doté de 4 Mo de mémoire cache, le MacBook Air n'a rien d'une bête de course, et cède le pas aux autres ordinateurs portables d'Apple sur le plan des performances comme nous le verrons succinctement par la suite. Toutefois, Apple a pris le parti d'équiper sa machine d'un processeur plus véloce que les modèles de type ULV, ou Ultra Low Voltage, généralement sélectionnés dans les ultraportables haut de gamme 11 et 12 pouces de fabricants comme Sony, Asus ou Toshiba.

Le choix d'Apple est donc censé garantir un niveau de performances acceptable, d'autant que ce Core 2 Duo est systématiquement accompagné de 2 Go de mémoire vive. Ici, et c'est une première, les puces de mémoire sont soudées à la carte mère, et l'utilisateur ne dispose d'aucun emplacement pour ajouter ou échanger une barrette, ce qui signifie que l'on ne pourra pas augmenter cette capacité. Profitant du dual channel, ces puces de mémoire fonctionnent à la fréquence attendue de 667 MHz et présentent, selon l'utilitaire CPU-Z, des temps de latence de 5 - 5 - 5 - 15.

Basé sur la plateforme Santa Rosa d'Intel, la minuscule carte mère du MacBook Air profite d'une liaison en IDE avec le disque dur embarqué. Dans la version de base, celui-ci se présente comme un modèle Samsung affichant une capacité de 80 Go dans un châssis de 1,8 pouces, et doté d'une vitesse de rotation de 4200 tours par minute. Les amateurs auront reconnu le disque dur employé dans l'iPod, ce qui n'augure rien de particulièrement positif sur le plan des performances.

Les plus fortunés pourront toutefois se tourner vers un modèle équipé d'un processeur légèrement plus musclé, puisqu'affichant une fréquence de 1,8 GHz, mais aussi et surtout d'un disque dur à mémoire Flash de type SSD de 64 Go, similaire à celui qu'intègre en standard Lenovo dans son Thinkpad X300. Pour profiter de ces deux améliorations, il faudra toutefois débourser un supplément de quelque 1.200 euros, ce qui portera le prix final du MacBook Air à environ 2.900 euros, une addition relativement salée. Le seul disque dur SSD est quant à lui proposé seul, au prix de 899 euros.

012C000000911698-photo-cpu-z-macbook-air.jpg
012C000000911700-photo-cpu-z-macbook-air-m-moire.jpg


Bien que nous n'ayons pu tester directement le MacBook Air dans une version équipée d'un disque SSD, il apparait que ce dernier confère un certain gain de réactivité à la machine, sans pour autant la transcender sur le plan des performances. Au niveau de l'autonomie, le SSD n'apporterait que de cinq à quinze minutes de fonctionnement supplémentaire : rien qui ne justifie un tel tarif !

012C000000908784-photo-diagramme-macbook-air-syst-me.jpg

Diagramme de la plateforme Santa Rosa du MacBook Air


Sur notre exemplaire de test, la connectivité sans fil est assurée par un contrôleur WiFi 802.11n signé Broadcom, qui offre une excellente sensibilité, supérieure à celle que nous avons constatée avec un portable équipé de la puce 802.11n d'Intel puisque quatre réseaux supplémentaires ont fait leur apparition dans l'écran de détection de Leopard. Les débits sont quant à eux dans la moyenne de ce que l'on est en droit d'attendre d'un tel contrôleur, avec des taux de transfert de l'ordre de 4 à 6 Mo par seconde à partir d'un ordinateur relié en Ethernet à un point d'accès 802.11n.

Le MacBook Air est également équipé d'un contrôleur Bluetooth, avec lequel Apple inaugure la prise en charge de la spécification 2.1. Celle-ci présente sur le papier quelques améliorations par rapport à la version 2.0, puisqu'il est question de taux de transferts légèrement plus rapides, d'un appairage facilité, et d'une sécurité améliorée. D'autre part, le Bluetooth 2.1 présente l'intérêt de minimiser quelque peu la consommation énergétique, puisqu'il n'est plus nécessaire d'émettre un signal à intervalles réguliers pour maintenir la connexion entre deux appareils. Seul problème : les périphériques compatibles avec le Bluetooth 2.1 sont encore fort peu nombreux, et ces améliorations ne seront pas sensibles avec un casque, un clavier ou une souris qui se contentent de la version 2.0.

0000009600910026-photo-macbook-air-vue-int-rieur.jpg
0000009600910028-photo-macbook-air-vue-int-rieur-disque-dur.jpg
0000009600910030-photo-macbook-air-vue-int-rieur-controleur-wifi.jpg

Les entrailles du MacBook Air - disque dur et contrôleur WiFi


Une fois ouvert, le MacBook Air révèle un agencement soigné, où rien n'a été laissé au hasard pour optimiser au maximum l'occupation de l'espace laissé par le châssis. La coque arrière parait nettement moins solide une fois qu'elle est désolidarisée du reste de la machine tant elle est légère. La carte mère occupe une surface limitée, à l'arrière du châssis dont la majeure partie est occupée par la batterie. Très fine, celle-ci couvre en effet plus de 50% de la surface intérieure du MacBook Air. Bien que celle-ci soit somme toute assez accessible, si l'on a pas peur de jouer du tournevis, son remplacement ne doit pas être effectué par l'utilisateur mais par un technicien agréé Apple, sous peine de perdre la garantie associée à la machine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top