Banque en ligne : la loi Macron facilite le switch

17 février 2017 à 17h09
0
La loi Macron, entrée en vigueur début février 2017, facilite considérablement le changement de banque, alors que jusqu'à présent, les Français étaient moins de 5 % chaque année à en changer. Revue de détail des nouveautés.

Jusqu'à présent, tout un chacun appréhendait, à l'idée de changer de banque, que des virements, des prélèvements ou des chèques ne se perdent ou soient refusés, créant des incidents bancaires coûteux... Sans parler de la peur de ne pas recevoir une somme d'argent attendue et d'avoir un mal fou à la récupérer.

La loi Macron facilite le changement de banque

En changeant de banque, il fallait écrire à toutes les entités que vous aviez autorisées à prélever de l'argent sur votre compte en banque, pour leur communiquer les coordonnées de votre nouvelle banque, et donc de votre nouveau compte et nouveau RIB. Et de la même manière, il fallait informer tous ceux qui vous versaient de l'argent qu'il leur fallait l'envoyer ailleurs...

0226000008406718-photo-paiement-carte-bancaire.jpg

Désormais, avec la loi Macron, c'est votre nouvelle banque qui va se charger de tout cela. Concrètement, votre ancienne banque est tenue de lui communiquer, dans un délai maximal de trois semaines, toutes les opérations de virements ou prélèvements enregistrés sur votre compte au cours des 13 derniers mois. Pourquoi 13 ? Bien entendu pour ne pas rater un virement ou un prélèvement qui n'interviendrait qu'une fois par an.

Avec ces informations, votre nouvelle banque va écrire à tous ceux qui sont autorisés à prélever de l'argent, ou qui vous en versent, que vous avez changé de banque et de compte. Tous ces interlocuteurs sont tenus de procéder au changement des informations vous concernant dans les plus brefs délais.

Votre nouvelle banque fera les démarches à votre place

Et si, malgré tout, des virements ou prélèvements se présentent sur votre ancien compte, que se passe-t-il ? Votre ancienne banque doit en informer la nouvelle, pour régulariser la situation, plutôt que de créer un incident, comme parfois autrefois.

En revanche, pour les chèques, il vous incombe encore de faire le nécessaire pour qu'aucun chèque dans la nature ne se présente à votre ancienne banque.

Ces nouvelles règles s'appliquent bien entendu à toutes les banques, mais pourraient favoriser le saut vers une banque en ligne. Plusieurs études envisagent que le nombre de Français changeant de banque chaque année puisse doubler, pour atteindre 10 %, comme dans plusieurs pays européens voisins.


Est-ce vraiment si avantageux de quitter ma banque traditionnelle pour une solution 100% en ligne ?

Modifié le 21/12/2018 à 16h19
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page