Malwarebytes lance son propre service de VPN, Malwarebytes Privacy

24 avril 2020 à 15h47
0
VPN Malwarebytes Privacy ©Malwarebytes
© Malwarebytes

La société Malwarebytes Corporation, spécialisée dans la sécurité informatique, se lance sur le marché des VPN. Avec Malwarebytes Privacy, elle espère séduire les utilisateurs, via deux formules : une à petit prix, avec des fonctionnalités classiques, et une plus onéreuse, qui met l'accent sur la sécurité.

Vous connaissez peut-être Malwarebytes pour ses outils de sécurité, contre les ransomwares avec Malwarebytes Anti-Ransomware, les logiciels publicitaires avec Malwarebytes AdwCleaner ou les malwares en général avec Malwarebytes. L'éditeur a dorénavant décidé d'ajouter une corde à son arc, en lançant un service de VPN.

Avec le nouveau protocole WireGuard

Baptisée Malwarebytes Privacy, la solution répond premièrement au cahier des charges classique d'un tel outil. L'entreprise en rappelle le principe, dans sa présentation : « Tout votre trafic passe par un tunnel chiffré vers nos serveurs VPN, puis vers le site web que vous visitez. De cette façon, les sites web voient l'identité du VPN au lieu de la vôtre ». C'est cette méthode qui permet notamment de contourner les restrictions géographiques imposées par certaines plateformes, en particulier celles de SVoD.

Par ailleurs, le service entend se distinguer par un respect total de la vie privée de ses utilisateurs, par exemple en ne conservant aucun enregistrement de leurs activités en ligne. De plus, dès son lancement, Malwarebytes Privacy intègre le nouveau protocole sécurisé WireGuard, récemment déployé par NordVPN.

60 dollars par an

En revanche, côté infrastructure, le nouveau VPN est logiquement moins armé que ses rivaux. Avec 180 serveurs à disposition, répartis dans plus de 30 pays, on est loin des plusieurs milliers affichés par quelques uns de ses confrères. De même, l'outil n'est pour l'heure malheureusement disponible que sur Windows. Mais Malwarebytes plancherait déjà sur des déclinaisons pour macOS, Android ou iOS.

Peut-être pour compenser ce retard sur la ligne de départ, la solution s'affiche à un prix plutôt abordable. Une première formule, comprenant l'ensemble du service VPN, est en effet disponible à 59,99 dollars (un peu plus de 55 euros), pour un an d'abonnement et jusqu'à cinq appareils couverts. C'est donc moins cher que le tarif, pour la même durée, affiché par CyberGhost VPN (71,88 €) ou NordVPN (74,65 €).

Mais l'entreprise propose aussi une deuxième formule, plus complète : Malwarebytes Privacy + Premium. Vendue à 89,99 dollars, celle-ci offre, en plus du VPN, une protection contre les menaces en ligne, les sites web malveillants, ou encore les malwares.

Source : SoftPedia

1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
scroll top