Avis Norton Family : une protection familiale simple et intuitive

15 décembre 2021 à 11h09
0
Norton Family © Qustodio

Créé par NortonLifeLock qui est l’un des leaders du marché des antivirus, Norton Family constitue l’un des systèmes de contrôle parental les plus utilisés dans le monde. Doté d’un excellent tableau de bord en ligne, il possède l’avantage de permettre de superviser un nombre illimité d’appareils. Outre des outils de restriction de temps d'écran et de filtrage de contenus inappropriés sur le web très efficaces, il fournit des rapports détaillés sur toutes les activités numériques des enfants au quotidien. La dernière mouture fait malheureusement l’impasse sur des fonctions indispensables…

Anciennement appelé Symantec, NortonLifeLock est une société américaine spécialisée dans l’édition de logiciels de sécurité informatique grand public créée en 1982. Connue pour sa suite logicielle Norton Antivirus, l’entreprise jouit d’une riche expérience dans le développement d’outils de protection pour le web. Bien que son système de contrôle parental baptisé sobrement Norton Family n’est pas le plus complet du marché, il se distingue par la qualité de ses fonctionnalités de contrôle de temps d’écran et de filtrage de contenus inappropriés sur le web.

Disponible sur Windows, Android et iOS, le service se montre particulièrement simple à prendre en main grâce à une interface francisée moderne et bien ficelée. A noter que Norton Family ne prend pas en charge les Mac et Windows 10 en mode S . Comme la plupart des solutions concurrentes, il se compose d’un tableau de bord en ligne accessible depuis n’importe quel navigateur web , d’une application de bureau et mobile pour les parents (Norton Family pour les parents) et d’une application pour les enfants (Norton Family).

Très pratique, l’application pour Android se distingue en proposant tout à la fois un mode parent et un mode enfant à choisir lors de l’installation. A noter que toutes les fonctionnalités ne sont pas forcément disponibles sur toutes les plateformes. Norton propose une offre d’essai gratuite de 30 jours, et une seule formule d’abonnement payante de 39,99 €/an.

Norton Family
  • Tableau de bord moderne et intuitif
  • Filtrage web efficace
  • Mode école
  • Supervisation de YouTube
  • Tarif
  • Couverture multiplateforme limitée
  • Ne bloque pas les applications sur Windows
  • Réseaux sociaux non pris en charge
  • Pas de géolocalisation en France
  • Absence de contrôle des appels/SMS

Norton Family : premiers pas

L’installation de Norton Family ne pose aucune difficulté. Il suffit de créer gratuitement un compte en ligne sur le site de l’éditeur qui regroupe tous ses services, dont Norton Antivirus, Norton Secure VPN, ou encore Norton Family. Une fois connecté au tableau de bord, il faut créer un profil par enfant, en indiquant leur nom, puis le niveau de restriction souhaité : faible, modéré, très élevé. Il est possible d’ajouter un avatar ou de télécharger une photo à associer au profil.

Il ne reste plus ensuite qu’à télécharger l’application pour la plateforme de l’appareil utilisé par l’enfant. Sur Windows, il suffit d’enregistrer le compte parent et créer un profil enfant pour qu’il puisse l’utiliser en toute sécurité. Attention, il faut installer Norton Family avec un compte administrateur sur Windows pour éviter que l’enfant puisse supprimer le logiciel.

Norton Family © Norton Family

Les parents peuvent également utiliser l’application mobile dédiée pour superviser l’appareil de l’enfant depuis leur propre terminal : Norton Family sur Android, et Norton Family pour les parents sur iOS. L’éditeur fournit un lien à envoyer par message sur l’appareil de l’enfant pour installer directement l’application de Norton Family. La configuration de l’appareil sur iOS et Android nécessite de valider toutes les autorisations demandées. A noter que sur iOS, il faut désactiver Safari et tous les autres éventuels navigateurs, car Norton Family ne les prend pas en charge.

Le service dispose en effet de son propre navigateur sécurisé pour les mobiles qui peut s’avérer un peu contraignant à l’usage pour les enfants habitués à utiliser Safari, ou Chrome , par exemple. Cela peut également inciter l’enfant à contourner assez facilement les restrictions si les parents ne désactivent pas au préalable les éventuels autres navigateurs web qu’ils ne connaissent pas tous forcément. A noter toutefois que lors de nos tests, les recherches inappropriées que nous avons tenté de faire sur Chrome ont été systématiquement bloquées. Sur Windows, le service propose une extension web pour les navigateurs Chrome, Edge et Firefox à installer sur l’ordinateur ou la session de l’enfant.

Norton Family © Norton Family

Là encore, le système n’est pas infaillible et peut être contourné par l’enfant s’il utilise un moteur de recherche anonymisant comme DuckDuckGo . La configuration prend un peu plus de temps sur Android qui nécessite de nombreuses autorisations pour donner accès au service aux paramètres d’administration et d’accessibilité du système.

Celles-ci permettent de contrôler l’utilisation des applications, d’empêcher l’enfant de désinstaller Norton Family, d’être informé du temps d’utilisation de chaque application, du niveau restant de la batterie ou encore d’afficher des messages d’alerte sur l’appareil. Sur Android, les parents bénéficient de l’intégralité des fonctionnalités de Norton Family.

Norton Family © Norton Family
Norton Family © Norton Family
Norton Family © Norton Family

Utiliser Norton Family

L’interface de gestion en ligne de Norton Family constitue l’un de ses principaux atouts. Chaque membre de la famille peut accéder à son profil en un clic via son avatar ou sa photo de profil affiché en haut à droite pour les parents et en haut à gauche pour les enfants. Les parents enregistrés disposent d’un accès complet aux paramètres et outils de contrôle de l’appareil de l’enfant. Le tableau de bord affiche les principales fonctionnalités sous forme de tuiles avec des boutons de commande pour activer/désactiver la surveillance en un clic et accéder aux paramètres de configuration.

Pratique, l’onglet « Alertes » sur la page d’accueil permet de visualiser toutes les notifications relatives aux activités numériques de l’enfant. Si plusieurs enfants sont enregistrés, il est possible de filtrer les alertes pour chacun d'entre eux en un clic. On regrette en revanche la désactivation automatique du service en ligne au bout de seulement quelques minutes qui oblige à se reconnecter sans arrêt à son compte. Voici les principaux outils proposés par Norton Family.

Norton Family © Norton Family

Web

Le menu « Web » est le système de filtrage pour bloquer les contenus inappropriés auxquels les enfants peuvent accéder sur Internet que cela soit volontairement ou non. Le service propose différentes configurations plus ou moins strictes en fonction de tranches d’âges prédéfinies : « Très élevé » (moins de 8 ans), « Elevé » (entre 8 et 11 ans), « Modéré » (entre 12 et 14 ans), « Faible » (entre 15 et 17 ans). Les parents peuvent également choisir le mode « Personnalisé » pour configurer les filtres comme ils le souhaitent.

Au total, Norton Family propose 48 catégories autorisées ou interdites par défaut en fonction des tranches d’âge telles que : Piratage d’ordinateur, Haine, Crimes, Sectes, Contenus pour adultes, Armes, Violence, Publicité, Art, Automobile, Affaires, Discussion/interaction en ligne, Loisirs et musique, Jeux, Général, Gouvernement, Santé, Recherche d’emploi, Enfants, Juridique, Militaire, Actualités, Chat en ligne, Plagiat, Politique, etc.

Norton Family © Norton Family

Il est possible de personnaliser les préréglages en fonction de ses besoins et choisir pour chaque catégorie entre « Surveiller » (le blocage est désactivé), « Avertir » (les parents reçoivent une notification, mais l’enfant peut y accéder), ou « Bloquer » pour empêcher l’accès. Il est également possible d’indiquer des adresses web spécifiques à bloquer ou à autoriser. Contrairement à des systèmes de contrôle parental concurrents, Norton Family permet à l’enfant d’envoyer une demande pour accéder à un site web interdit.

En cliquant sur l’onglet « Activités » les parents peuvent visualiser les sites des catégories autorisées et bloquées les plus consultées par l’enfant et afficher les pages web qu’il a visitées. L’enfant et les parents reçoivent une alerte lorsque l’enfant tente de visiter une catégorie bloquée ou surveillée. Un bon moyen d’engager le dialogue avec son enfant sur différents sujets.

Norton Family © Norton Family

Temps d’écran

Comme le menu « Web », la supervision du « Temps d’écran » est automatiquement préconfigurée en fonction des différentes tranches d’âge. Les catégories d'âge prédéfinies n'affectent pas le nombre d'heures pendant lesquelles un enfant peut utiliser son appareil, mais elles modifient les heures d'utilisation. Lorsqu’on souhaite modifier l'horaire ou la limite quotidienne, il est possible de modifier les plages horaires et le temps d’utilisation quotidien accordé à l’enfant.

Pour guider les parents, Norton fournit un tableau avec des moyennes d’utilisation quotidiennes à appliquer variant entre 2 heures par jour la semaine, et 5 heures par jour le week-end. Il est bien entendu possible de personnaliser ces moyennes en fonction de ses besoins et des diffentes périodes (vacances, jours fériés, etc.) de l'année. On peut modifier les horaires ou les limites quotidiennes, mais un calendrier hebdomadaire comme le propose Qustodio ou Kaspersky Safe Kids aurait été beaucoup plus pratique.

Norton Family © Norton Family

Lorsque la limite de temps est atteinte, l’enfant ne peut plus utiliser aucune application à l’exception du téléphone si celui-ci n’a pas été bloqué au préalable par les parents. S’il essaye d’ouvrir une application, le service affiche un message lui indiquant qu’il a besoin d’un code PIN pour pouvoir y accéder. Il peut envoyer une demande aux parents pour obtenir le code PIN ou appeler un contact d’urgence enregistré. La limite de temps de Norton Family fonctionne par appareil, ce qui signifie qu’un enfant peut avoir atteint la limite de temps sur son smartphone , et utiliser ensuite un ordinateur ou une tablette sans problème.

Norton Family © Norton Family

Certains éditeurs tels que Qustodio imposent une limite de temps globale pour tous les appareils protégés afin d’empêcher l’enfant de contourner les règles aussi facilement. La fonctionnalité « Mode école » spécifique à Norton Family permet d’ajouter des sites requis par l’école de l'enfant et bloquer tous les autres sites durant les cours. En cliquant sur l’onglet « Activités », le service affiche un graphique permettant de voir et comparer le nombre d’heures durant lesquelles l’enfant a utilisé ses appareils sur 7, 14 et 30 jours. Il est également possible de visualiser les demandes d’extension de temps reçues et approuvées, le temps passé sur les apps mobiles, les vidéos, la recherche web, etc. Le service affiche enfin les jours où l’enfant a atteint la limite de temps d’écran autorisée.

Norton Family © Norton Family
Norton Family © Norton Family
Norton Family © Norton Family

Apps mobiles

La gestion des applications fonctionne uniquement sur les terminaux mobiles Android et iOS. Très simple d’utilisation, cette fonction affiche toutes les applications installées sur l’appareil et permet de les bloquer ou non. Il affiche par ailleurs les applications utilisées et le temps passé par l’enfant sur chacune d’entre elles. Cela permet aux parents de mieux connaître les activités et les centres d’intérêt de leur enfant.

Il est possible de bloquer toutes les sortes d’applications, y compris les VPN ou les proxys tels que HMA que certains enfants peuvent utiliser pour contourner le système de contrôle parental en place. On regrette en revanche que Norton ait supprimé la surveillance de Facebook. Il permet uniquement de bloquer ou autoriser le réseau social.

Norton Family © Norton Family

De même les services populaires comme Instagram , TikTok ou Snapchat ne font l’objet d’aucune surveillance particulière sur Norton Family. Une vraie lacune comparativement à des services concurrents comme Kaspersky Safe Kids ou Wondershare Family Safe, par exemple.

Norton Family © Norton Family

Vidéos

Norton Family permet de surveiller les vidéos visionnées par l’enfant sur les plateformes web de YouTube et Hulu, mais pas leurs applications mobiles respectives. Il est donc nécessaire de bloquer ces dernières via le menu « App mobiles » pour pouvoir superviser les vidéos. En cliquant sur le menu « Vidéos », les parents peuvent voir la liste de toutes les vidéos consultées ainsi que la date et l’heure où elles ont été regardées.

Le service indique la catégorie de la vidéo, une description ainsi qu’une image miniature. Sans oublier un lien pour que les parents puissent voir eux-mêmes les vidéos et en discuter éventuellement avec leur enfant. À l’usage, cette fonctionnalité marche bien notamment sur YouTube, mais on regrette que Norton Family et la plupart des autres systèmes de contrôle parental ne prennent pas en charge les plateformes telles que Netflix , Amazon Prime Video , Disney+ , etc.

Norton Family © Norton Family


Tarifs et support technique

Norton Family ne propose qu'une seule formule d'abonnement annuelle au prix de 39,99 €/an incluant un compte pour les parents et un nombre illimité d'appareils pour les enfants. Un tarif dans la moyenne du marché, mais qui peut toutefois sembler onéreux comparativement à des services concurrents tels que Kaspersky Safe Kids ou Wondershare Family Safe qui proposent beaucoup plus de fonctionnalités. A noter que Norton Family propose une offre d'essai généreuse de 1 mois.

Le support technique de Norton Family est accessible via un service de chat (agents français ou utilisation d'un logiciel de traduction en ligne) du lundi au vendredi de 8 à 20 heures. Norton propose également un support téléphonique disponible du lundi au jeudi de 9 à 20 heures, et le vendredi de 9h30 à 20 heures. Outre la possibilité de s'adresser à la communauté d'utilisateurs, Norton propose un nombre impressionnant de tutoriels en français pour aider les utilisateurs à intaller et utiliser le logiciel de contrôle parental.

Norton Family © Norton Family

Une solution en demie teinte

Norton Family est un système de contrôle parental qui se distingue par son interface moderne particulièrment simple et intuitive. Le tableau de bord en ligne qui permet aux parents de superviser leurs enfants est incontestablement l'un des mieux conçus du marché. Malheureusement, certaines fonctionnalités telles que la géolocalisation de l'enfant ne sont pas accessibles en France. L'éditeur ne prend par ailleurs plus en charge la surveillance de Facebook, ni aucun autre réseau social et ne permet pas de surveiller les appels et les SMS.

Le service offre uniquement la possibilité de verrouiller complètement ou partiellement l'appareil à distance et d'enregistrer des contacts d'urgence que l'enfant peut appeler à tout moment. Comparativement à Qustodio, Wondershare Family Safe ou encore Kaspersky Safe Kids, il n'est pas compatible avec macOS. Malgré la qualité de son ergonomie et de ses fonctionnalités telles que le filtrage web, la surveillance de YouTube ou encore la gestion du temps d'écran, il ne peut pas rivaliser en l'état avec ses principaux concurrents.

Norton Family

6

Avec Norton Family, l'éditeur souffle le chaud et le froid. D'un côté, le système de contrôle parental jouit d'une interface remarquable et propose d'excellentes fonctionnalités pour superviser le temps d'écran, la navigation sur le web et l'utilisation des applications mobiles. De l'autre, il fait l'impasse sur des options indispensables telles que la surveillance des réseaux sociaux et de la géolocalisation (disponible uniquement dans certains pays). Sans oublier une couverture multiplateforme plus limitée que la plupart des solutions concurrentes. Fort de ce constat, il est difficle de conseiller Norton Family par rapport à des services beaucoup plus complets tels que Qustodio, Wondershare Family Safe ou Kaspersky Safe Kids.

Les plus

  • Tableau de bord moderne et intuitif
  • Filtrage web efficace
  • Mode école
  • Supervisation de YouTube
  • Tarif

Les moins

  • Couverture multiplateforme limitée
  • Ne bloque pas les applications sur Windows
  • Réseaux sociaux non pris en charge
  • Pas de géolocalisation en France
  • Absence de contrôle des appels/SMS
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Contre toute attente, Google voudrait des Chromebooks pour jouer
L'Intel Core i9 Alder Lake plus puissant que la puce M1 Max d'Apple, mais moins économe
Les cartes graphique Intel ARC Alchemist auront le droit à de la GDDR6 16 Gbps
Intel fait sa meilleure année depuis... toujours
Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
NVIDIA, Intel et AMD opérationnels sur Vulkan 1.3 pour Windows et Linux dès sa sortie
Pour le patron de Logitech, la pénurie, c'est pas près d'être fini !
Autant de cartes graphiques en stock, ce n'était plus arrivé depuis bien longtemps !
AMD Ryzen 9 6900HX, une évolution insuffisante pour rattraper Intel ?
Cdiscount fait chuter le prix de l'excellente souris Logitech MX Anywhere 2S
Haut de page