Face à la menace sur les données biométriques, Kaspersky veut vous passer la bague au doigt

04 décembre 2019 à 13h29
0
kaspersky-bague-couv.jpg
© Kaspersky

Pour contourner les menaces sur les données et l'identité des consommateurs, le spécialiste de la cybersécurité a imaginé une bague.

L'idée de la biométrie est que, peu à peu, notre corps est en train de devenir une clé géante permettant d'accéder à notre vie et servant de support physique à notre identité numérique. Aujourd'hui, nous utilisons les données biométriques issues de la reconnaissance faciale, l'iris et les empreintes digitales pour débloquer notre smartphone, pénétrer dans le hall d'embarquement d'un aéroport, dans un bâtiment, ou pour débloquer son ordinateur. Pourtant, ce qui fait la force de la biométrie fait aussi sa faiblesse. L'identifiant biométrique est unique, certes, mais une fois perdu ou compromis, il l'est définitivement et perd toute valeur.

Une recrudescence des menaces sur les données biométriques

Nos données biométriques sont bien plus précieuses et possèdent une valeur bien plus importante qu'un banal mot de passe. Les données biométriques ne peuvent - à moins que vous soyez un magicien, un vrai - pas être réinitialisées, à l'inverse du fameux mot de passe, modifiable à l'infini.


Une récente recherche publiée par Kaspersky faisait état d'une recrudescence des menaces sur les systèmes utilisés pour traiter les données biométriques sur les trois premiers trimestres de l'année, avec de nombreuses tentatives d'infiltration. La société de sécurité informatique note par exemple que 37 % des ordinateurs sur lesquels un de ses produits est installé, utilisés soit pour collecter, soit pour traiter, soit pour stocker des données biométriques, ont subi au moins une tentative d'infection par un malware au cours du dernier trimestre.

Parmi les menaces, on relève des trojans d'accès à distance, des malwares mobilisés lors d'attaques de phishing, des rançongiciels et des chevaux de Troie bancaires.

kaspersky-bague.jpg
© Kaspersky

La bague, une extension de son identité numérique

Kasperky a réfléchi à un nouveau moyen qui permettrait de profiter des avantages de l'identification numérique sans pour autant prendre le risque de compromettre ses données et son identité. L'entreprise s'est ainsi associée à l'agence Archetype et à un créateur, Benjamin Waye, pour mettre au point une bague qui serait liée à notre identité numérique.


Le prototype, qui n'est pas issu d'un épisode de la franchise Stargate, intègre une empreinte digitale artificielle en impression 3D, qui sert à s'authentifier. Avec cette pièce de joaillerie, il est donc possible de débloquer son smartphone, tout en éliminant la crainte d'une fuite de données, celle-ci pouvant être changée et réinitialisée.

« Cette bague n'est pas une solution miracle », concède Marco Preuss, l'un des dirigeants européens de Kaspersky, « mais simplement l'une des multiples options que l'on pourrait explorer pour résoudre les problèmes de sécurité liés à l'usage de la biométrie ».

Source : Communiqué de presse
Modifié le 04/12/2019 à 14h24
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top