Avast ferme la filiale accusée de revendre les données de ses utilisateurs

31 janvier 2020 à 17h20
0
Avast Aspen

La fermeture de Jumpshot prend effet immédiatement, a confirmé le P.-D.G. d'Avast, Ondrej Vlcek.

Active depuis 2015, la filiale Jumpshot collectait et revendait des données web des utilisateurs d'Avast à de grandes entreprises.

Avast tourne le dos à la collecte de données

Nous évoquions mardi dernier l'enquête menée par Motherboard (Vice) et PCMag sur le business controversé d'une filiale d'Avast : Jumpshot.

Cette dernière était accusée de revendre les données de navigation web des utilisateurs de la solution gratuite d'Avast à de grandes entreprises, parmi lesquelles Google, Microsoft, Pepsi ou Condé Nast.

Pour mettre un terme à la polémique, l'éditeur de logiciel a annoncé, jeudi 30 janvier 2020, la liquidation de Jumpshot, avec effet immédiat. « Je suis arrivé à la conclusion que l'activité de collecte de données n'est plus conforme à nos priorités en matière de respect de la vie privée », a déclaré Ondrej Vlcek, le P.-D.G. d'Avast.


100 millions de terminaux

Depuis 2015, Jumphshot récoltait les données web provenant de 100 millions de terminaux. Comparé au nombre d'utilisateurs mensuels d'Avast (435 millions, selon la compagnie), un peu moins d'un utilisateur mensuel sur quatre du service antivirus était donc concerné par cette collecte de données.

Lors de l'installation de l'antivirus, les utilisateurs qui cochaient un opt-in acceptaient la collecte de leurs données de navigation web par Jumpshot. Parmi elles figuraient des recherches Google, des données GPS sur Google Maps, des vidéos YouTube ou le détail de visites sur des sites pornographiques.

Si Jumpshot affirmait que les données revendues étaient anonymisées, l'enquête de Motherboard et PCMag met en doute la capacité de la filiale à dépersonnaliser réellement ces données. « La plupart des menaces posées par la désanonymisation - qui consiste à identifier des personnes - proviennent de la capacité à fusionner les informations avec d'autres données », avertit Günes Acar, chercheur à la Katholieke Universiteit te Leuven.

En clair, une entreprise qui recouperait des données Jumpshot avec sa propre base de données pourrait identifier certains de ses clients. Finalité : ne jamais cocher les opt-in avant de les avoir lus !

Sources : Tom's Hardware, Vice
9
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top