Avast prépare son entrée en bourse

16 juillet 2012 à 11h16
0
L'éditeur de sécurité a, semble-t-il, mis « sa base virale à jour » et prépare son entrée en bourse. Pour ce faire, Avast a apporté des précisions, en fin de semaine dernière, à son document officiel destiné aux autorités compétentes.

00FA000004978482-photo-avast-7-etat.jpg
Le tchèque Avast s'apprête à entrer en bourse. La date du commencement des premières cotations n'est pas encore connue mais l'éditeur a d'ores et déjà indiqué que 9 000 000 de parts seraient mises en vente pour un prix public estimé compris entre 9 et 11 dollars l'action. Plusieurs banques d'investissement comme UBS, Deutsche Bank mais également Jefferies, Pacific Crest Securities et Macquarie Capital se chargeront de conduire l'IPO.

Ce mouvement devrait permettre à Avast de lever entre 81 et 100 millions de dollars auprès des investisseurs. Si l'introduction est une réussite, la valeur de l'éditeur de sécurité atteindrait alors les 850 millions de dollars. De quoi alimenter considérablement les caisses de l'éditeur. Ce dernier a en effet réalisé au premier trimestre 2012 pas moins de 27 millions de dollars de chiffre d'affaires pour un bénéfice net en hausse de 25 %.

A ce jour, l'éditeur compte plus de 150 millions d'utilisateurs actifs à travers le monde. Si Avast ne dévoile pas la ventilation exacte du nombre d'utilisateurs de ses solutions gratuites par rapport à ceux disposant d'un antivirus complet, il précise néanmoins sur son site que : « les références de notre communauté des utilisateurs d'Avast contribuent à maximiser de la base gratuite d'utilisateurs ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
Au diable AMD ? Apple travaillerait, aussi, sur des GPUs de son cru
Les États-Unis songent à interdire TikTok
Freebox Pop : Free propose de nouvelles offres

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top