Avast Antivirus 14 sur Mac : performant en payant, intrusif en gratuit

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
21 août 2020 à 11h00
0
7
Avast Security 14 est la dernière mise à jour de l'antivirus phare, toujours disponible en version gratuite ou payante. Avast protège-t-il toujours bien votre Mac ?

Avec Avira et dans une moindre mesure Malwarebytes, Avast fait partie des éditeurs qui proposent encore un antivirus gratuit sur Mac en plus de leur suite payante, et même deux puisque AVG AntiVirus et Avast Security sont deux produits du même éditeur depuis 2016. Ce pari a notamment permis à Avast de s'imposer pendant longtemps comme l'antivirus gratuit par défaut, surtout sur Windows. On pourrait vous refaire une blague autour de la base antivirus qui doit être mise à jour mais vous voyez le topo. Parfois critiqué pour sa lourdeur sur de petites configurations et son insistance à faire basculer l'utilisateur vers une version commerciale, Avast continue toutefois à évoluer et notamment dans sa version pour macOS. La solution Avast Security gratuite offre une protection standard assez pertinente à l'exception de quelques modules qui restent l'apanage de la déclinaison premium.



Protection

Sur le dernier comparatif d'AV Test, réalisé en juin 2020, Avast Security 14 fait un sans-faute sur les 83 échantillons de logiciels malveillants qui composent le jeu de référence du laboratoire. Un score parfait qui se situe au-dessus de la moyenne située à 85%. En fait, il faut préciser que les autres antivirus testés sur macOS font eux aussi un 100%, ce qui est plutôt encourageant.

La ,note maximale est également de la partie sur la version 2020 du test AV Comparatives, Avast obtenait également un résultat impeccable sur la base de 207 menaces Mac selon l'autre laboratoire indépendant, et sur 400 applications potentiellement indésirables. AV Comparatives effectue aussi des mesures sur 500 menaces Windows parmi les plus répandues, et là encore Avast Security détecte 100% des échantillons.

Les faux positifs sont un domaine où Avast a longtemps souffert d'une mauvaise réputation sur Windows. Et s'il en subsistaient quelques uns en mars 2020, sur le comparatif de juin 2020 d'AV Test, le score est parfait : sur 391 045 échantillons de logiciels légitimes, Avast Security 14 n'en détecte aucun de manière erronée, un retour au score réalisé en décembre 2019.

Du point de vue de l'impact sur les performances, Avast Security 14 s'en tire plutôt bien, et un peu mieux que sur le test précédent. Sur l'installation, l'exécution et le téléchargement de fichiers, il se montre quasi imperceptible avec des baisses entre 0 et 3% sur les échantillons testés. Sur la copie, c'est beaucoup moins bien avec un impact de 37%, en baisse par rapport à la précédente mesure, mais Avira lui repasse devant sur le même test après sa contre-performance de mars 2020.

Interface et ergonomie

Comme d'autres antivirus sur Mac dont Avira Antivirus, Avast Security souffre d'une installation un peu confuse et chaotique sur macOS Catalina : le site web d'Avast doit être confirmé comme légitime au téléchargement, et l'exécutable installe une extension système qui génère un avertissement sur son incompatibilité avec les futures versions de macOS. On est évidemment invité au passage à modifier les préférences de sécurité de son Mac pour permettre à l'application d'accéder à l'ensemble du disque, une routine devenue habituelle sur le système et qui est monnaie courante pour un logiciel comme un antivirus. Qu'est-ce qui ressemble plus à une menace pour la sécurité d'un OS qu'un logiciel qui va analyser tout ce qui s'y passe ? Malheureusement, dans le cas d'Avast, ça n'est pas le seul point controversé.

L'interface de la version gratuite vous accueille en effet avec une notification de 4 problèmes de sécurité, associée à un bouton Résoudre. La résolution en question consiste à acquérir une licence pour la version complète du logiciel. Qu'un logiciel gratuit fasse de la publicité pour sa version payante, c'est assez logique, et tous les logiciels de sécurité gratuits le font. Mais on peut vraiment regretter qu'Avast le fasse de manière aussi déroutante pour l'utilisateur qui croit lancer une tâche de réparation. Ces problèmes sont également rappelés en fin d'analyse du disque. Le bouton Mise à niveau proéminent et les cadenas sur les fonctionnalités verrouillées suffisaient amplement à informer que l'application gratuite est bridée.

Avast Security Mac0010.jpg


C'est regrettable, car pour le reste l'interface d'Avast Security est plutôt agréable. Très semblable à celle d'AVG AntiVirus du même éditeur, elle est basée sur des visuels minimalistes assez parlants. On pourrait préférer une vue à deux panneaux à une ergonomie qui semble davantage pensée pour le tactile, mais les modules sont clairs et même un utilisateur néophyte devrait se retrouver facilement dans les fonctionnalités principales. Cette limpidité se retrouve dans les options qui sont lisibles et intelligibles, sans être rudimentaires. Les modules d'analyse profitent d'options de configuration assez détaillées pour ceux qui souhaitent les personnaliser : comportement des modules face aux menaces, ajout d'exceptions, vérification des URL suspectes, inclusion ou non des archives.

Avast Security Mac0003.jpg


Modules de défense

Dans sa version gratuite, Avast Security profite de trois agents principaux. L'agent Fichiers s'occupe des fichiers ouverts sur le disque du Mac et les analyse. Il peut inclure ou pas les logiciels potentiellement indésirables comme ceux ajoutés sans l'intervention de l'utilisateur lors d'une installation. Un agent web vérifie les sites malveillants et les téléchargements. Comme Avast se plait à le rappeler une fois de plus, en version gratuite les sites frauduleux (faux sites bancaires ou administratifs) ne sont pas vérifiés. Enfin, l'agent email analyse les pièces jointes de vos courriers.

Avast Security Mac0018.jpg


Les autres modules de protection sont réservés à la version Premium. RealSite, un outil anti hameçonnage, s'assure de l'authenticité des sites que vous visitez. Wi-Fi Inspector fournit une défense contre les attaques exploitant des vulnérabilités de votre réseau. La version gratuite d'Avast offre une version très limitée de la fonctionnalité qui se réduit à l'analyse de la sécurité de l'ordinateur et du routeur. En version complète, Wi-Fi Inspector peut surveiller l'ensemble des appareils connectés au réseau pour rechercher des vulnérabilités ou des connexions suspectes.

Avast Security Mac0005.jpg


Un agent Anti Ransomware permet de protéger spécifiquement votre Mac contre les attaques de rançongiciels. Le module propose notamment de protéger les fichiers sensibles tels que les photos contre les modifications appliquées par les ransomwares. Ce type de menaces est peut-être moins répandu sur Mac que sur Windows mais on a pu voir ces dernières années des cas de ransomwares toucher le Mac comme le fameux malware glissé dans le client BitTorrent Transmission. Il peut donc être utile de se protéger contre ces menaces, notamment si on n'utilise pas les dernières versions de macOS qui verrouillent nettement l'accès aux dossiers de l'ordinateur.

Avast Security Mac0020.jpg


Par rapport à la version Windows on notera l'absence de certains modules. C'est le cas de la Sandbox qui permettait d'exécuter une application suspecte dans un environnement sécurisé et isolé du système, ou du module de protection de la webcam. Là encore avec macOS Mojave ou Catalina, ce composant est plutôt bien protégé par défaut.

Fonctionnalités additionnelles

Avast propose quelques fonctionnalités additionnelles, mais là encore elles se présentent sous la forme d'abonnements payants. La plupart des éditeurs d'antivirus proposent désormais un VPN et c'est le cas d'Avast avec SecureLine VPN que l'on peut installer depuis Avast Security. En revanche, contrairement à certains concurrents comme Avira qui proposent au moins une formule gratuite limitée en données, Avast SecureLine VPN est strictement payant pour accéder à ses services. Une fois l'abonnement acquitté, on profite d'un service fonctionnel. Le VPN permet une connexion depuis 36 pays, avec détection automatique de l'emplacement optimal. L'interface de configuration est minimaliste et permet notamment de choisir des réseaux de confiance ou d'activer un arrêt d'urgence de la connexion à Internet si le VPN est désactivé.



Avast Secureline VPN


Avast Cleanup Premium permet quant à lui de nettoyer votre Mac des fichiers inutiles. Vous l'aurez compris à la lecture du nom : l'analyse est gratuite, mais le nettoyage est payant. L'application permet d'effectuer un nettoyage pour récupérer de l'espace, de rechercher des doublons et des photos similaires ou floues et de désinstaller proprement des applications.

Avast Cleanup


Notre avis

Dans l'ensemble, Avast Security est un bon voire très bon antivirus pour Mac. Les performances en détection sont très satisfaisantes malgré quelques faux positifs, l'impact sur les ressources de macOS semble assez limité même s'il est perceptible. L'interface, quant-à-elle, est un modèle de simplicité. En version gratuite, les prestations sont plus limitées : pas d'anti hameçonnage et pas de module de protection contre les ransomwares. Cela dit pour un utilisateur relativement consciencieux et équipé d'une version récente de macOS, l'offre gratuite propose déjà un bon bouclier contre les menaces récentes qui n'auraient pas encore été identifiées par Apple. En revanche, si on comprend tout à fait le modèle économique « freemium », on regrette les méthodes un peu cavalières d'Avast pour inciter l'utilisateur à passer à la version payante. Il y a sans doute autre chose à faire que les cacher derrière un bouton « Résoudre les problèmes ». Un antivirus gratuit un peu intrusif, donc, mais la version Premium peut être une bonne solution de sécurité.



Avast Security 14.3 (Mac)

7

Les plus

  • Interface minimaliste et simple
  • Très bonne détection
  • Impact modéré sur les performances

Les moins

  • Très insistant pour vendre sa version Premium
  • VPN inutilisable gratuitement

Efficacité 9

Fonctionnalités 7

Performances 8

Ergonomie 7

Modifié le 31/08/2020 à 16h17
0
0
Partager l'article :
scroll top