AVG récolte vos données personnelles, et ne s'en cache pas

18 septembre 2015 à 14h42
0
AVG a mis en ligne une nouvelle politique de confidentialité de son antivirus pour le moins explicite : vous ne pourrez plus ignorer que le logiciel collecte vos données, personnelles ou non, et les envoie à l'éditeur. Ce qu'il en fait ? Cela dépend des données.

La collecte et la monétisation de données, un domaine qui ne surprend plus vraiment personne de nos jours. Mais certains n'avaient pas envisagé qu'un antivirus gratuit, à l'air inoffensif, pouvait en fait se révéler être une machine à aspirer les informations.

AVG est désormais très clair sur la façon dont l'éditeur se finance : puisque son antivirus est gratuit, il faut trouver l'argent ailleurs. Et ailleurs, c'est chez les annonceurs ou les partenaires, friands de données utilisateurs.

Dans sa politique de confidentialité, AVG est on ne peut plus explicite : si vous surfez sur le site de l'éditeur ou utilisez leur produit, vous pouvez transmettre votre adresse IP, vos noms d'utilisateur et de compte et les données connexes, votre numéro de téléphone, votre numéro de carte SIM, les numéros d'ID d'appareil, les numéros d'identification et de licence des produits AVG, l'emplacement géographique.

08174612-photo-politique-de-confidentialit-avg.jpg

Côté « données non personnelles » (entendre qui ne peuvent pas vous identifier), AVG récupère l'historique de navigation et de recherche, le fournisseur Internet ou le réseau mobile que vous utilisez pour vous connecter à leurs produits et des informations concernant d'autres applications sur votre appareil et leur utilisation.

AVG se déclare « susceptible de partager des données non personnelles avec des tiers ». Quant aux données personnelles, elles ne sont pas vendues, mais seraient cédées dans le cadre d'une vente de la totalité ou d'une partie de l'activité de l'éditeur, notamment.

Devant l'ampleur prise par la polémique autour de ces nouvelles conditions, l'éditeur a tenté de réagir via un billet de blog, dans lequel il se justifie et met l'accent sur le fait que AVG ne vend pas les données qui permettent d'identifier les utilisateurs.

Une défense qui risque de ne pas suffire, même s'il faut reconnaître à l'éditeur une certaine transparence, à l'heure où les données personnelles sont largement récoltées, analysées et vendues sans que les utilisateurs n'en sachent rien.

Télécharger AVG AntiVirus Free Edition pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top