Antivirus : AVG lance sa nouvelle gamme 2013

Stéphane Ruscher Contributeur
06 septembre 2012 à 15h35
0
0000009605389307-photo-avg-internet-security-2013-boite.jpg
L'éditeur tchèque AVG lance la version 2013 de sa gamme de logiciels de sécurité, dont le nouveau AVG Free Antivirus. L'éditeur a mis l'accent sur la protection de la vie privée et l'amélioration de l'impact sur les performances pour cette version 2013

La rentrée arrive et avec elle, les mises à jour annuelles de la plupart des éditeurs de sécurité. Du côté d'AVG, la version 2013 de la gamme s'articule notamment sur la protection de la vie privée avec notamment un module Do Not Track, en fait pas si nouveau que ça puisque la fonctionnalité, intégrée à la barre d'outils AVG pour navigateurs web, avait été dévoilée en mars dernier. Selon Tony Anscombe, ambassadeur des produits gratuits chez AVG, le but de cette intégration est notamment de rendre plus évidente l'utilisation de cette technologie, estimant que cette fonctionnalité, lorsqu'elle est proposée par les navigateurs web, est enfouie dans les options, la rendant peu visible pour l'utilisateur.

Parmi les « vraies » nouveautés de cette version 2013, on trouve en revanche une interface complètement redessinée, pour s'accorder notamment au tactile et à Windows 8. Au passage, la gamme AVG 2013, si elle s'inspire de l'interface « Modern UI », ne propose pas de version spécifique. L'éditeur nous a affirmé par ailleurs que sa solution est compatible Windows 8, et déclare travailler avec Microsoft sur la certification d'une solution pour tablettes ARM.

01F4000005389301-photo-avg-internet-security-2013-interface.jpg


AVG soutient également avoir travaillé sur l'impact de ses logiciels sur les performances de Windows. Tony Anscombe, évoque notamment une accélération des analyses de l'ordre de 35 %, mais aussi un démarrage de Windows et d'Internet Explorer accélérés. Le processus d'installation a été quant à lui simplifié, notamment en supprimant « la plupart des cas » où elle nécessite un redémarrage du PC. On passera en revanche sur le nouveau produit d'AVG, PC TuneUp qui est, comme son nom l'indique, une reprise en marque blanche de TuneUp Utilities.

01F4000005389309-photo-avg-internet-security-2013-scan.jpg


Du côté de la détection, la gamme 2013 d'AVG se met à la page de certains concurrents directs comme Avast, et se dote, sur toute la gamme, d'une fonctionnalité d'analyse de la réputation des fichiers téléchargés. Lancée notamment par Symantec avec Norton Antivirus 2009, cette technologie trouve donc de plus en plus sa place dans les antivirus gratuits. Peu d'autres nouveautés ou améliorations sur le plan des fonctionnalités, hormis une simplification de l'interface du pare-feu dans AVG Internet Security.

Sécurité mobile : un problème aux solutions variables ?

Le dernier point sur lequel l'éditeur tchèque insiste est la mobilité : la solution d'AVG pour smartphones et tablettes Android est ainsi mise en avant à la fin de l'installation. L'éditeur reconnaît une recrudescence des logiciels malveillants sur mobile, affirmant avoir détecté plus de 370 000 menaces mobiles entre avril et juin 2012, une hausse de 59 % selon Omri Sigelman, Vice Président du Marketing des solutions Mobiles. Parallèlement, une étude d'AVG réalisée sur la même période montre une progression constante du téléchargement d'applications mobiles, avec un point qui alarme Omri Sigelman : 53 % des utilisateurs interrogés téléchargent des applications sur la base de recommandations de proches.


Et AVG de mettre en avant sa solution de sécurité mobile, mais avec un gros bémol : elle se limite à Android, seule plateforme a être assez ouverte pour développer un antivirus tournant en tâche de fond (impossible sur iOS)... Et aussi indirectement la plus à risque puisqu'elle permet de télécharger des applications en dehors des sources officielles.

00C8000005390975-photo-avg-antivirus-android-accueil.jpg
00C8000005390977-photo-avg-antivirus-android-options.jpg
00C8000005390979-photo-avg-antivirus-android-antivol.jpg


Sur iOS, l'éditeur se voit contraint, comme tous ses concurrents, d'occuper le terrain avec des applications de sécurité complémentaires, en l'occurrence Family Safety Browser, un navigateur utilisant Linkscanner, la technologie de réputation des résultats de recherche de l'éditeur. L'application est également disponible sous Windows Phone 7.

En réponse à notre interrogation, Omri Sigelman, estime qu'il faut oublier les spécificités de chaque plateforme et se mettre à la place de l'utilisateur : « Que fait un utilisateur d'iPhone ? À peu près la même chose qu'un utilisateur de PC : il surfe sur Internet et il est donc vulnérable aux attaques de phishing ou aux arnaques, et son smartphone est relié à un moyen de paiement, c'est un problème totalement indépendant des appareils utilisés ». Une manière de présenter une solution adaptée à chaque plateforme mobile, mais on peut tout de même légitimement penser que l'éditeur proposerait des solutions plus complètes si les plateformes les plus verrouillées que sont iOS et Windows Phone le permettaient.

AVG Free Antivirus 2013 ainsi que les versions d'évaluation d'AVG Antivirus 2013 et AVG Internet Security 2013 peuvent être téléchargés depuis notre . Les versions payantes sont disponibles au prix de 29,95 euros pour la version Antivirus et 44,95 euros pour AVG Internet Security. Les tarifs incluent la protection d'1 poste pendant 1 an. Des options pour la durée et le nombre de postes sont disponibles sur le site de l'éditeur.


Télécharger AVG AntiVirus Free Edition pour Windows.

Télécharger AVG Internet Security pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top