Antivirus : Microsoft pointe les pratiques des éditeurs chinois

14 novembre 2014 à 15h16
0
Tous les éditeurs de logiciels antivirus ne respecteraient pas standards du marché et chercheraient à tout pris à faire s'immiscer leurs logiciels sur les machines des consommateurs.

00A0000002384152-photo-logo-s-curit-microsoft.jpg
Depuis Windows 8, le module de sécurité du système d'exploitation intègre un antivirus, autant dire qu'avec Windows Defender, Microsoft fait de l'ombre à ses concurrents. Par la même occasion, la société a rendu le marché encore plus compétitif. A l'occasion de la conférence Association of Antivirus Asia Researchers qui s'est tenue à Sydney, Dennis Batchelder, directeur du Microsoft Malware Protection Center, a affirmé que certains acteurs utilisaient des méthodes très pernicieuses.

Depuis quelques années, les éditeurs d'antivirus travaillent de manière collaborative en partageant systématiquement les extraits de malwares disséminés sur la Toile. Chacun peut donc rapidement mettre à jour sa base virale. Ainsi en 2012, chaque mois, 24 millions de machines étaient infectées d'au moins un des 20 virus les plus répandus contre 13 millions par mois en 2014.

Toutefois, le magazine Computerworld rapporte les propos de M.Batchelder, lequel affirme que certains ne jouent pas le jeu. Et d'ajouter : « nous devons nous rappeler qui sont les méchants dans l'histoire (...) ce n'est pas nous ». L'homme explique qu'il a vu des logiciels antivirus directement intégrés au sein de pack de logiciels, lesquels n'avaient pour la plupart rien à voir avec la sécurité. L'un de ces éditeurs aurait même implémenté son application au sein d'une fausse mise à jour de Java.

« Si nous ne faisons pas attention, l'antivirus va se transformer en un logiciel non désiré », déclare Dennis Batchelder. En Chine par exemple, certains éditeurs ont fait en sorte que leurs propres antivirus désinstallent automatiquement le logiciel concurrent d'un tiers. D'autres refusent l'installation si une application spécifique n'a pas été préalablement désinstallée. Le plus souvent il s'agirait de logiciels édités par une société concurrente (messagerie pas exemple).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Automobile et émissions polluantes : la France veut négocier un assouplissement des normes Euro 7
Bon plan antivirus et VPN : le pack Avast Ultimate est gratuit pendant 3 mois
Affaire San Bernardino : comment le FBI a déverrouillé l’iPhone du tueur
La dernière version de Google Earth permet d'avoir une vision du monde de près de 40 ans !
Virtualisation : Parallels Desktop est désormais compatible avec les Mac M1
Days Gone sortira sur PC le 18 mai
Ford va commencer à déployer son autopilote dans certains de ses modèles
Windows 10 : le Patch Tuesday de Microsoft corrige 5 failles zero day et plus de 100 autres vulnérabilités
Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour son Assistant
Microsoft dévoile des produits pour le télétravail dont un Surface Headphones 2 retravaillé
Haut de page