Hacking : les défenses des antivirus contournées

11 mai 2010 à 18h15
0
A l'issue du concours iAWACS (International Alternative Workshop on Aggressive Computing and Security) aucun antivirus n'a tenu face aux attaques des hackers réunis. Le congrès organisé depuis deux ans par l'école d'ingénieurs ESIEA à Laval met, une fois encore, le doigt sur les failles de sécurité des solutions antivirus.

Le concours PWN2KILL a donc remis le couvert en s'attaquant à 15 antivirus proposés dans le marché. Au menu, Avast en version gratuite mais aussi AVG, Avira, BitDefender, Dr.Web, F-Secure, G-Data, Kaspersky, McAfee, Microsoft AV, Nod 32, Norton, Sophos, Safe 'N' Sec et Trend Micro sont passés au crible.
015E000003179830-photo-test-antivirus.jpg

Chaque participant disposait donc d'un ordinateur fonctionnant sous Windows 7 avec un simple compte utilisateur. Chaque machine disposait ainsi de quinze machines virtuelles avec un antivirus installé. Les étudiants en informatique avaient alors l'objectif d'exploiter un programme malveillant contenu dans sa propre clé USB. Le scénario étant alors monté comme si un utilisateur lambda se connectait à son PC, a priori sécurisé, avec une clé vérolée.

Bilan, aucun antivirus n'a été en mesure de détecter plus de deux attaques. Pour autant une même attaque a été détectée par tous les antivirus, signe que toutes les solutions de sécurité fonctionnent identiquement. Eric Filiol, Directeur de la recherche de l'ESIEA commente ces résultats et s'indigne que « Si quasiment toutes les attaques se sont révélées efficaces, certaines sont malheureusement d'une simplicité alarmante. L'un des participants, avec un simple code de trois lignes, reprenant une technique vieille de 10 ans a réussi à contourner tous les antivirus. Cela prouve que la plupart des éditeurs ne font pas de veille technologique et scientifique sérieuse ».

Il poursuit, « Tous les antivirus sont à égalité dans la nullité. Ces résultats prouvent que la détection de signatures virales n'est plus suffisante ». Les résultats des tests d'intrusions sont disponibles sur le site du concours et sur le tableau ci-contre. L'année prochaine, le concours s'attaquera aux firewalls. D'autres idées reçues pourraient encore bien tomber...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
L'exclusivité console PS5 Godfall laisse fuiter une nouvelle vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top