Un flot de nouveautés arrive sur Firefox pour rattraper les concurrents sur Chromium

Mérouan Goumiri
Publié le 29 mai 2024 à 12h12
Firefox espère bien repasser devant Chrome un jour ou l'autre © Alexandre Boero / Clubic
Firefox espère bien repasser devant Chrome un jour ou l'autre © Alexandre Boero / Clubic

Face à la domination de Chrome sur le marché des navigateurs web, Mozilla s'apprête à riposter avec une série de mises à jour majeures pour Firefox. Ces nouveautés, prévues pour l'année à venir, visent à améliorer l'expérience utilisateur et à combler l'écart avec les fonctionnalités offertes par les navigateurs concurrents.

Voilà maintenant de nombreuses années que Google règne en maître sur la galaxie des navigateurs web. Leader incontesté et incontestable, Chrome suscite la remise en question de ses principaux concurrents, dont Edge et Firefox, ces derniers recherchant continuellement de nouveaux moyens pour lui passer devant. La fondation Mozilla a d'ailleurs quelques idées derrière la tête pour parvenir à ses fins, et elle compte bien mettre ses plans à exécution durant les mois à venir.

Navigateur Web : le Top 6 en 2024
A découvrir
Navigateur Web : le Top 6 en 2024

07 juin 2024 à 10h04

Comparatifs services

Firefox : le plein de nouveautés pour améliorer votre productivité

Deux semaines après la publication de Firefox 126, Mozilla nous offre un aperçu des fonctionnalités importantes qui viendront agrémenter son navigateur en 2025.

Démarrons sans plus attendre avec l'un des changements les plus demandés en matière de productivité : le regroupement par onglets. Comme son nom l'indique, cette fonctionnalité devrait permettre aux utilisateurs de regrouper les onglets ouverts par thème, bien que nous n'en sachions pas plus à son sujet pour le moment.

Par l'intermédiaire d'un post de blog relayé par le site AlternativeTo, nous apprenons également que Mozilla prévoit de déployer les onglets verticaux ainsi qu'une nouvelle barre latérale. D'après les dires de la société, ces diverses fonctionnalités « vous aideront à rester organisé, quel que soit le nombre d'onglets ouverts, qu'il s'agisse de 7 ou de 7 500 ».

La fondation Mozilla a les yeux rivés vers l'avenir © Shutterstock

Pour rester dans le thème de la productivité, un nouveau système de gestion de profils est en préparation. Celui-ci vous permettra de mieux segmenter vos activités (études, travail, navigation personnelle…) tout en les rendant facilement accessibles.

Mozilla veut optimiser les forces et rectifier les faiblesses de son navigateur

Allons cette fois du côté de la personnalisation et de la confidentialité, l'une des principales forces de Firefox. Les options liées à la sécurité et à la vie privée devraient donc gagner en intuitivité, permettant aux utilisateurs de contrôler plus facilement leurs données personnelles. Parallèlement à cela, de nouveaux fonds d'écran à onglets personnalisables feront leur arrivée et vous offriront davantage de choix.

Si la confidentialité demeure parmi les principaux atouts du navigateur, on ne peut malheureusement pas en dire autant des performances. C'est la raison pour laquelle la fondation promet de faire de nombreux efforts en ce sens en rendant son navigateur plus efficace que par le passé. On nous assure donc « une navigation encore plus rapide et plus fluide grâce à des chargements de pages et des temps de démarrage plus rapides ».

Sur mobile, le navigateur devrait par ailleurs moins solliciter la batterie de votre téléphone, conférant ainsi une meilleure efficacité énergétique.

L'intelligence artificielle toujours plus présente, mais une sécurité toujours aussi préservée ?

L'intelligence artificielle étant plus que jamais présente à notre époque, et sous différentes formes qui plus est, celle-ci sera évidemment incorporée au navigateur de Mozilla. Concrètement, l'accessibilité sera renforcée grâce à l'intégration de texte alternatif généré par l'IA pour les images dans les PDF, facilitant l'utilisation du navigateur pour les personnes malvoyantes ou souffrant de troubles de l'apprentissage.

La fondation insiste, vous n'aurez pas à sacrifier votre confidentialité en ligne pour jouir des fonctionnalités d'IA qui seront introduites à l'avenir dans Firefox. En effet, les tâches seront effectuées localement, directement depuis votre appareil, et non sur le cloud.

A découvrir
Google a peur de Firefox, et on vous raconte pourquoi

17 novembre 2023 à 16h03

News

Depuis plusieurs semaines, Firefox semble timidement entamer sa révolution. Après l'arrivée de la nouvelle P.-D.G. de Mozilla en février dernier, dont la principale mission consiste à réorienter la stratégie de l'entreprise vers l'intelligence artificielle, rappelons que le navigateur au panda roux pourrait bientôt créer la surprise avec Servo, le moteur de rendu développé par Mozilla.

Tous ces efforts suffiront-ils pour autant à détrôner le roi Google Chrome confortablement installé sur son trône ? Réponse dans les prochaines années…

  • 100 % développé en interne
  • Fiable, efficace et stable
  • Fonctionnalités d'optimisation de l'interface et de l'expérience utilisateur
  • Respectueux de la vie privée
  • Options de sécurité avancées (SmartBlock, isolation des sites, protections antifingerprinting et antiminage)

Firefox n’est peut-être pas aussi rapide que Chrome et consorts, mais il n’en reste pas moins un navigateur efficace et fiable. Développée en interne sur tous les fronts, moteurs de rendu et d’exécution JavaScript compris, la solution de Mozilla se veut à la pointe du respect de la vie privée et de la protection de la confidentialité. En témoignent les nombreuses technologies maison intégrées qui contribuent à faire de Firefox un environnement sécurisé (isolation des sites, onglets sandboxés, blocages agressifs des publicités, cookies et traqueurs intersites). Cette liberté d’innovation et d’expérimentation est notamment rendue possible par l’indépendance du projet vis-à-vis de Chromium.

Source : AlternativeTo

Par Mérouan Goumiri

Amateur de séries, de cinéma et de nouvelles technologies, c’est mon penchant pour le jeu vidéo qui a eu raison de moi. Me perdre entre Libertalia, les mers de Sea of Thieves et Kaer Morhen, telle est la vie que j’ai décidé de mener entre la rédaction de deux articles.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Comcom1

« Un flot de nouveautés arrive sur Firefox » puis on lit : « des fonctionnalités importantes qui viendront agrémenter son navigateur en 2025. »

Du coup on est bien d’accord qu’il aurait été plus judicieux d’utiliser « vont arriver ».

Keorl

Rattraper ? Combler l’écart ? FF est déjà infiniment supérieur à Chrome …

Gaby22200

« Si la confidentialité demeure parmi les principaux atouts du navigateur, on ne peut malheureusement pas en dire autant des performances. »
Perso, je suis sur un pc portable récent, sous windows 11, j’ai jamais eu un seul problème de perf avec Firefox par rapport à Chrome que je n’utilise qu’à l’occasion.
Même sur un smartphone Android les perf sont bonnes, mais j’utilise encore Chrome pour son interface qui, sur mobile, est au dessus de celle de Firefox.

bennukem

« Si la confidentialité demeure parmi les principaux atouts du navigateur, on ne peut malheureusement pas en dire autant des performances. » Vous avez des problèmes de performance avec firefox ? Moi aucun. Ou on parle peut être du firefox d’avant servo ? Ce qui remonte à loin.

benbart2

image

Encore un Maitre Capello péremptoire, les deux sont juste.

sebzuki

encore un article (et y en a bcp sur clubic) qui essaie de faire passer FF pour un browser vieux et lent…
J’utilise les deux et j’ai jamais vu de différence… quand aux fonctionnalités extraordinaires type regroupement d’onglet, ça concerne 1.2% de la population…

Murphy

La majeur partie des spams de phishing que je reçois sont acheminés par ‹ google-cloud-compliance › !!!
C’est pour cette raison que j’ai remplacé chrome par Firefox avec Duckduckgo comme moteur de recherche.

Joeee

Quelles sont les fonctonnalités qui manquent (ou qui manquaient) par rapport à Chrome (ou autre navigateur se basant sur le moteur Blink (Chromium) ?
Est ce que ces fonctionnalités sont elles à ce point d’ombre qui fait que Firefox soit aussi peu utilisé…

Dommage que vous n’ayez pas indiqué que ce qui fait le succès de Chrome est le fait qu’il soit avant tout dispo de base sur Android. Un utilisateur Monsieur Tout le Monde, le navigateur par défaut répond au besoin classique, à savoir surfer sur le net, et donc ne va pas chercher à aller voir ailleurs.

Pour Firefox, il faut faire l’effort de l’installer. Et sur ordinateur, on se fait harceler quand on utilise Gmail, Google Search pour utiliser Chrome. Google Search étant utilisé par plus de 70% des personnes, cela fait un sacré boost en terme de visibilité

D’habitude, dans vos articles, vous le mentionnez.

Comcom1

Je fais remarqué que dans le titre on dit que ça arrive (un sous entendu d’un futur proche), dans le texte on nous parle de 2025, on est plus dans un futur proche surtout à l’échelle de l’informatique.

marc6310

C’est exactement ce à quoi j’ai pensé à la lecture du titre. Les chromium based les plus populaires (chrome, edge, brave) sont tellement loin derrière c’est fou d’écrire ça :open_mouth: