AOL : bourde et antivirus Kaspersky gratuit

Vincent
08 août 2006 à 16h30
0
Aujourd'hui, AOL fait la une des actualités liées à la sécurité et ce pour deux raisons. La première concerne une grosse bourde que le fournisseur d'accès Internet a réalisé aux Etats-Unis. AOL a effectivement proposé en téléchargement, l'espace de quelques heures, un fichier de 400 Mo qui a très rapidement provoqué un véritable tollé outre-Atlantique.

Le fichier en question contenait les quelques 20 millions de requêtes effectuées par 650 000 abonnés à AOL via le moteur de recherche de la firme. Le lien de téléchargement était proposé directement depuis le portail de la firme, AOL se contentait de préciser que ce fichier était destiné à un usage « non-commercial ».

Plus de 800 personnes auraient eu le temps de mettre la main sur le fichier qui permet malheureusement d'identifier clairement les requêtes de certains particuliers. En effet, dans ce fichier chaque abonné serait identifié par un « matricule unique ». Certains abonnés ayant cherché leur propre nom ou les noms de leurs proches sur le moteur de recherche se retrouvent donc directement identifiés.

Outre les problèmes liés au respect de la confidentialité et de la vie privée, la publication et la propagation de ce fichier risque d'attiser la convoitise de certaines entreprises et autres spécialistes de la vente ou du marketing. Il pourrait également servir les spammeurs. Suite à cette affaire, de nombreux internautes se sont insurgés et ont décidé d'appeler au boycott d'AOL. Une mauvaise publicité dont la firme se serait très bien passé, surtout quelques jours après avoir annoncé la suppression prochaine de 5000 emplois...

Parrallèlement à cette affaire, AOL a annoncé aujourd'hui le lancement de son antivirus gratuit baptisé « Active Virus Shield ». Basé sur le moteur de Kaspersky, cet antivirus permet de se protéger contre les virus, les spywares et autres logiciels malicieux.

AOL le propose gratuitement à l'ensemble des internautes. Mais, car il y a un mais, le FAI se réserve le droit de vous proposer, en échange, de la publicité à l'adresse email que vous aurez indiqué lors de votre inscription pour pouvoir activer le logiciel. Pour proposer ses publicités ciblées, « Active Virus Shield » collecte directement des informations sur votre PC et vos habitudes qui pourront être employées à des fins marketing.

Si cela ne vous a pas refroidi, le logiciel en question qui pèse 14 Mo compatible Windows XP, NT, 2000, Me et 98, peut être téléchargé depuis cette fiche. Pour en savoir plus sur les antivirus disponibles sur le marché (gratuits et payants), vous pouvez toujours consulter notre dossier Antivirus : le comparatif 2006.
Modifié le 18/09/2018 à 15h04
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top