Faille IE : Microsoft promet un correctif rapide

Alexandre Laurent
20 janvier 2010 à 05h21
0
00B4000001580520-photo-ie8-logo.jpg
Suite à l'annonce selon laquelle une récente faille de sécurité de type « 0 day » découverte au sein d'Internet Explorer pourrait avoir été le vecteur des attaques conduites en Chine contre Google et d'autres grandes sociétés, Microsoft doit faire face à une campagne de dénigrement sans précédent de son navigateur.

Afin de limiter le plus rapidement possible les conséquences de cette vulnérabilité et le déficit d'images qu'elle entraine, l'éditeur a annoncé mardi qu'il procèderait à la publication d'un patch exceptionnel dès que possible, sans attendre le deuxième mardi du mois, date à laquelle il est censé livrer sa fournée mensuelle de correctifs (le fameux Patch Tuesday).

Le 14 janvier dernier, un des représentants de l'éditeur avait publiquement admis que les responsables de l'attaque informatique visant Google pouvaient effectivement avoir exploité une faille d'Internet Explorer. Un bulletin de sécurité avait été publié dans la foulée, se voulant rassurant pour les utilisateurs des versions 7 et 8 du navigateur, dont le mode protégé activé par défaut est censé protéger du risque. Différents organes dédiés à la sécurité ont toutefois rapidement tiré la sonnette d'alarme, et pris le parti d'inviter les internautes à se tourner vers des solutions alternatives. C'est notamment le cas du BSI allemand, l'Office fédéral de la sécurité des technologies de l'information, mais aussi du Certa français (voir IE pointé du doigt par la France et l'Allemagne).

« Au vu de l'attention significative suscitée par ce problème, de la confusion qui entoure les mesures pouvant être prises par les consommateurs pour se protéger et de la menace représentée, Microsoft publiera une mise à jour de sécurité exceptionnelle relative à cette vulnérabilité », explique l'équipe Sécurité de l'éditeur. « Nous prenons la décision de publier une mise à jour exceptionnelle très au sérieux au vu de l'impact sur le consommateur, mais nous pensons qu'en l'état actuel des choses, c'est la bonne décision », ajoute-t-elle, en indiquant que la date de publication de cette mise à jour sera communiquée très prochainement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top