Brevet : Google trainé en justice pour Chrome

le 30 octobre 2009 à 10h29
0
0064000001798428-photo-google-chrome-logo.jpg
La société israélienne Red Bend, spécialisée dans les logiciels de gestion à destination des mobiles, vient de déposer une plainte à l'encontre de Google en accusant la firme californienne d'avoir violé l'un de ses brevets. Plus précisément, Red Bend aurait déposé des droits sur une technologie que Google aurait implémenté au sein de son navigateur Chrome sous le nom de Courgette (si, si).

Courgette est un algorithme de compression utilisé au sein du gestionnaire de mises à jour du navigateur afin de réduire la consommation de bande passante pour l'internaute. A propos de cette technologie Google explique : « nous voulons des mises à jour plus petites parce que cela réduit les potentielles vulnérabilités. Si la mise à jour est dix fois plus petite, nous pouvons en diffuser dix fois plus par unité de bande passante ». Red Bend explique avoir vendu cette technologie dans un but similaire à des fabricants de téléphones et opérateurs mobiles.

Cette plainte a été déposée auprès de la cour du Massachusetts et précise qu'en plus d'avoir violé cette technologie, Google en a publié le code source. Red Blend aurait déposé ces droits en 1998, lesquels auraient été accordés en 2003 soit bien avant la publication de la première mouture de Chrome en septembre 2008.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top