Le navigateur tout-en-un SeaMonkey disponible en v.2.0

28 octobre 2009 à 09h26
0
004B000002413932-photo-seamonkey-logo.jpg
Après la publication d'une seconde bêta au mois de septembre, SeaMonkey, le logiciel tout-en-un successeur de la suite Mozilla, passe officiellement en version 2.0. En plus d'un navigateur basé sur le moteur de rendu Gecko de Firefox, Seamonkey inclut un carnet d'adresses, un module de chat, un gestionnaire d'emails et un éditeur texte.

La version 2.0 s'appuie sur la plateforme de Firefox 3.5.4, pour cette raison la gestion des profils des utilisateurs et des extensions se rapproche davantage de Firefox avec par exemple la possibilité de désactiver un module En ce qui concerne le client de courriers électroniques, la gestion de l'IMAP a été optimisée avec une copie en cache des emails pour améliorer la réactivité du logiciel et éviter que l'ensemble du courrier soit resynchronisé à chaque fois. Un système d'onglets a été implémenté pour la lecture des emails. Cela permet notamment de pouvoir visualiser le contenu de différents dossiers ou d'otenir une liste des emails reçus sur différents comptes de manière simultanée. L'extension Lightning, basée sur le calendrier SunBird pourra être ouverte dans un onglet dédié. En plus des groupe de discussions, il est désormais possible de gérer ses différents flux RSS.

Les utilisateurs de Mac OS X devraient bénéficier d'une nouvelle interface afin d'obtenir une meilleure intégration à Leopard et Snow Leopard. La prise en charge de Windows 95, 98 ME, NT4, Mac OS X 10.2 et 10.3 a été abandonnée. Sur Linux, il faudra que l'ensemble de bibliothèques logicielles GTK soit au minimum en version 2.10. Retrouvez une liste détaillée des changements ici. Notez que SeaMonkey V2.0 est également disponible en français.


00C8000002550030-photo-seamonkey-2-0.jpg
00C8000002550032-photo-seamonkey-2-0.jpg
00C8000002550034-photo-seamonkey-2-0.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top