Foxit met en garde contre un malware pour Mac OS X

26 août 2009 à 16h20
0
0078000002228690-photo-aplle-virus.jpg
Pour lire un document PDF, peut-être utilisez-vous le client Foxit Reader très réputé pour être plus léger qu'Adobe Reader. C'est d'ailleurs en se basant sur la réputation de cet utilitaire qu'un hacker en a profité pour déployer un malware ciblant les utilisateurs de Mac. Foxit Corporation a en effet publié une note d'avertissement à ses utilisateurs leur informant qu'il n'existe pas de version de Foxit Reader pour le système Mac OS X et invite ces derniers à se rendre directement sur le site pour procéder à des téléchargements de logiciels plutôt qu'au travers de sites Internet tiers.

George Gao, vice-président du département marketing et des ventes de la société explique alors : « bien que l'imitation soit la forme la plus sincère de flatterie, nous ne sommes pas contents d'apprendre que des récentes attaques ont été camouflées sous l'image de Foxit Reader. Chez Foxit nous nous sommes toujours efforcés de rendre nos solutions sécurisées pour les utilisateurs et restons engagés à corriger très rapidement les failles de sécurité décelées au sein de nos produits ». Graham Cluley, expert au cabinet de sécurité Sophos, confirme de son côté la présence d'un malware pouvant affecter le système Mac OS X. D'après les experts de Trend Micro, ce cheval de Troie appartiendrait la famille JOSX_JAHLAV qui modifierait les DNS du système pour rediriger les utilisateurs vers des sites Internet frauduleux contenant du code malicieux ou des attaques de phishing.

Finalement, les utilisateurs Mac ont peut-être été soulagés d'apprendre ce matin que la prochain mouture de Mac OS X 10.6 Snow Leopard pourrait embarquer un antivirus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

2 millions de dollars pour Wikipedia de la part du fondateur d'eBay
Retard probable pour la libéralisation des jeux d'argent sur le net
Etude : face à l'iPhone, Nokia miserait sur Linux
Mininova ne viole pas le copyright mais doit faire le ménage
Mises à jour : Adium, Foobar2000, K-Lite Update, Onyx
Paris supervise son réseau fibre avec CA
Jean Ducharne, MidInvest :
Wikipedia encadre les fiches de personnalités vivantes
Google Maps : l'information trafic participative
Nokia Money : le Finlandais défie les banques avec un service de paiement mobile
Haut de page