HTML 5 : Microsoft rejoint le groupe de travail

10 août 2009 à 17h26
0
Dans l'histoire du géant mondial des logiciels, Microsoft, l'élaboration et/ou le respect des standards est certainement au centre de bien des polémiques. Si par le passé la société de Bill Gates, semblait favoriser ses propres formats, en tentant de les imposer comme standard de facto, Microsoft s'ouvre petit-à-petit sans forcément apaiser les débats, craintes ou autres critiques. On pense bien évidemment à la certification ISO de l'OpenXML... Au-delà de cet exemple bien précis, la question du respect des standards Web est toujours d'actualité pour Microsoft, dont les récentes versions de son navigateur vedette se sont montrées plus respectueuses des standards établis.

Et alors que la dernière évolution de la norme HTML utilisée pour décrire les pages Web remonte à 1999, Microsoft rejoint Apple, Google, Opera et Mozilla dans le groupe travaillant à l'élaboration du futur standard HTML 5. Vendredi dernier, l'un des chefs produits d'Internet Explorer déclarait : « Dans le cadre de notre travail futur, l'équipe en charge d'Internet Explorer passe en revue le brouillon actuel des spécifications éditeur de l'HTML5 et regroupe nos observations. Nous voulons partager nos pensées et en discuter avec le groupe de travail. Je publierai nos notes après les avoir collectés afin de développer nos retours. Pour le moment nous avons plus de questions que de réponses, mais je pense qu'en discuter publiquement est le meilleur moyen de faire des progrès ».

Dans sa forme actuelle, le brouillon des spécifications HTML 5 propose plusieurs améliorations comme la prise en charge native audio et vidéo, la possibilité de stocker des données sur un ordinateur local afin de proposer des applications Web fonctionnant en mode déconnecté, la gestion des canevas pour des graphiques 2D sophistiqués ou encore le glisser/déposer pour la conception de meilleures interfaces applicatives.

Si Microsoft dispose, par le biais de Chris Wilson, d'un co-président au sein du World Wide Web Consortium (W3C) en charge de la ratification des standards Web, l'éditeur a pour l'heure laissé la tâche à ses concurrents d'avancer sur la définition du HTML5. De plus, les travaux sur le HTML 5 sont actuellement dirigés par le WHATWG ou Web Hypertext Application Technology Working Group, une entitée crée il y a quelques années par les éditeurs logiciels (NDLR : les concurrents de Microsoft), qui n'appréciaient guère la direction prise par le W3C au sujet du XHTML 2.0. Voilà qui laisse la porte ouverte à de nouveaux débats ou discussions.

En attendant, Microsoft semble se préoccuper sérieusement de l'effort HTML 5 en s'attardant sur les aspects les plus avancés des spécifications. C'est un point important vu le changement de philosophie somme toute récent de Microsoft et le fait qu'Internet Explorer reste malgré tout le navigateur le plus utilisé à travers le monde.

0000011D02280002-photo-firefox-35-html5-video.jpg

Vidéo incorporée dans une page HTML 5
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store
Huawei va implanter une usine en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top