IE recule au profit de Firefox, Safari et Chrome

0
La concurrence est décidément de retour sur le segment des navigateurs web.

Selon le dernier baromètre des navigateurs d'AT Internet Institute (ex Xiti Monitor), la part de marché d'Internet Explorer, le navigateur de Microsoft, a continué de reculer passant de 67,2% en Novembre 2008 à 63,6% en Avril dernier.

Un recul qui profite essentiellement à Firefox, le logiciel vedette de la fondation Mozilla, dont la part de marché progresse sur la même période de 26,4% à 28,4%.

Firefox n'est toutefois pas le seul à bénéficier du recul d'Internet Explorer puisqu'AT internet évoque également la bonne progression de Safari d'Apple (3,3% de pdm, +0,1%) et surtout de Google Chrome dont la part de marché, encore modeste, passe de 1,4% à 1,7%,

Avec 2,2% de parts de marché, le norvégien Opera reste stable tandis que Netscape doit se satisfaire de 0,6% de parts de marché. Un chiffre sans doute indigne pour ce logiciel, créé en 1994, et qui permit pour la première fois au grand public de surfer sur des sites web de l'Internet.

0280000002059748-photo-at-internet-navigateurs.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page