La 'protection produit' joue des tours à Symantec

Par
Le 31 octobre 2003
 0
0118000000060105-photo-norton-internet-security-2004.jpg
Comme vous le savez certainement, 108 a introduit dans les versions 2004 de ses logiciels Norton Antivirus , Norton Internet Security, Norton AntiSpam et Norton SystemWorks, un nouveau système de protection qui repose sur une technologie "d'activation" pour se prémunir du piratage.

A l'instar de Windows XP, par exemple, les produits Symantec dotés de cette technologie disposent donc d'un numéro unique généré à partir du matériel contenu sur la machine où est installé le logiciel. Ce numéro doit être communiqué à Symantec (via Internet, téléphone, fax ...) pour que l'utilisateur puisse utiliser et activer son logiciel grâce à une clé qui lui sera envoyée par la firme en retour.

Seul problème, un bug majeur placé dans cette nouvelle technologie a empêché pas moins de 1.2 millions d'utilisateurs de profiter des derniers produits Symantec.

En effet, à chaque rédemarrage de leur machine, les utilisateurs touchés par ce problème rencontrent un message qu'il leur indique qu'ils doivent à nouveau réactiver leur produit car leur période d'évaluation est expirée, ce qui n'est évidemment pas le cas.

Pour le moment Symantec qui a réussi à reproduire le problème cherche une solution logicielle pour corriger ce bug. En attendant la firme conseille tout simplement aux utilisateurs concernés de ne pas redémarrer leur machine, chose plus facile à dire qu'à faire ...

Heureusement pour les utilisateurs français, ce problème ne les concernent pas puisque les versions françaises des produits Symantec n'intègrent pas cette protection, contrairement aux versions anglaises et américaines.
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top