En pleine pénurie de semiconducteurs, Tencent annonce le lancement de trois nouvelles puces

04 novembre 2021 à 18h36
10
Tencentpuce © Shutterstock

Le géant chinois Tencent a annoncé hier avoir développé trois nouvelles puces en interne pour alimenter ses centres de données. Elles complèteront l’infrastructure existante, dans un premier temps, mais pourraient à terme remplacer les solutions développées par des sociétés étrangères telles qu'Intel ou NVIDIA.

Contrairement à d’autres entreprises chinoises, Tencent joue donc la transparence et relate ses progrès en matière de semi-conducteurs, sans toutefois donner de détails très précis. Nous savons néanmoins que les trois solutions mises au point par les ingénieurs de Tencent comprennent un accélérateur IA, un processeur de transcodage vidéo ainsi qu’une carte réseau.

Zixiao, Canghai et Xuanling

Le premier est baptisé « Zixiao ». Selon Qiu Yuepeng, Vice-président de l’entreprise, cet accélérateur IA serait actuellement en phase de production expérimentale. Il prétend également que ses performances sont 100 % supérieures à celles des produits existants du même type. Vous en conviendrez, c’est une assertion assez vague…

Le second répond au nom de « Canghai ». Cette puce sert à la conversion de vidéos en différents formats. Elle se montrerait 30 % plus efficace en transcodage que les puces actuelles selon Tencent, bien que les critères de comparaison soient là encore inconnus.

Enfin, la carte réseau Xuanling pour les centres de données en nuage se révélerait quatre fois meilleure que les solutions concurrentes, toujours aussi mystérieuses.

Des puces gravées par quel fondeur et à quelle finesse ?

Quoi qu’il en soit, ces annonces témoignent de la volonté d’émancipation de Tencent, à l’instar d’autres groupes chinois comme Alibaba ou Baidu. L’entreprise, dont l’infrastructure de centres de données actuelles dépend de matériels conçus par AMD, Intel, NVIDIA ou encore Cisco, souhaite à l’évidence prendre la main sur le plan hardware et software.

Toutefois, vous l’aurez constaté, parmi les trois puces évoquées, il n’y a ni CPU destiné à un usage généraliste ni accélérateur GPU. En outre, la fabrication de puces sur des nœuds avancés ne peut, actuellement, n’être réalisée que par des entreprises étrangères, Samsung et TSMC. Tencent n'a pas précisé sur quel processus étaient basées ses trois solutions ou quel fondeur les fabriquait.

Sources : CNBC , SCMP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
FURAX69
La pénurie ne touche pas que les semi-conducteurs… Elle touche TOUS les composants. Le mal est profond et n’aura pas d’issue avant 2023.
Winston
Et oui, la donne à changé , Alibaba à pris les devant<br /> https://hardware.developpez.com/actu/328347/Alibaba-Cloud-presente-son-propre-processeur-serveur-Armv9-avec-128-coeurs-pour-ses-centres-de-donnees-et-ouvre-le-code-source-des-coeurs-RISC-V-XuanTie/<br /> Et au niveau supercalculateur c’est pire, les chinois ont une longueur d’avance<br /> The Next Platform – 26 Oct 21<br /> China Has Already Reached Exascale – On Two Separate Systems<br /> Native CPU and accelerator architectures that have been in play on China's previous large systems have been stepped up to make China first to exascale on<br /> Est. reading time: 6 minutes<br /> Tom’s Hardware : actualités matériels et jeux vidéo – 1 Nov 21<br /> Deux supercalculateurs chinois auraient déjà franchi la barrière de l'exascale<br /> Avec plusieurs mois d'avance sur le supercalculateur américain Frontier.<br />
ypapanoel
On voit des annonces de sorties de puces tous les jours ou presque…<br /> Le développement de puces (donc les annonces) n’a pas baissé : c’est la production qui a baissé : ils peuvent annoncer ce qu’ils veulent, pondre des architectures… y’a pas de capa : les carnets de commande des usines sont pleines à craquer, et les pénuries de matières premières s’enchainent.<br /> Même en 2023 ça reviendra au mieux que progressivement.<br /> au lieu de mettre tout dans le dev, il faudrait aussi en mettre dans la prod. Mais ça fait rêver personne.
benben99
bravo a Tencent. c est un choix tres raisonable dedevelopper ses propres puces
marc87
C’est en cours a quelques pas de chez moi en Chine, depuis 6 mois, ils ont arraches la moitie d’une montagne, pour construire une usine de puce, y’a un camion benne toutes les 10 secondes, c’est fou. ouverture en 2022.<br /> Quand aux puces, la Chine va se passer des machines lithographiques de ASML, les Chinois se lancent a fond dans les puces au carbone, moins couteuses, 10 a 100 fois plus performantes et qui consomment beaucoup moins.
benben99
excellente idee… s ils se passent de ASML ca va faire un enorme pied de nez aux USAs
SPH
Je pense qu’il y a de nombreux composants qui échappent à la pénurie : les resistances, les condensateurs, …<br />
tsiolkovski
Mais ASML c’est néerlandais !<br /> S’il tente de passer au carbone graphème, ils auront pas de production massive puces avant un bon 2025 (en étant TRES optimiste…).<br /> Ils sont encore sur des noeuds de production assez vieillissant, et quand tu vois le travail nécessaire au fondeur pour s’améliorer, il reste du travail à la Chine…
Winston
tsiolkovski:<br /> Mais ASML c’est néerlandais !<br /> fr.wikipedia.org<br /> Extraterritorialité du droit américain<br /> Pages pour les éditeurs déconnectés en savoir plus<br /> L'extraterritorialité du droit américain est le nom donné à l'ensemble des dispositions du droit américain qui peut être appliqué en-dehors des frontières des États-Unis à des personnes physiques ou à des personnes morales de pays tiers. Ces dispositions couvrent des domaines aussi divers que le contrôle des exportations aux pays subissant des embargos à la lutte contre la corruption. Il s'agit d'un des grands droits extraterritoriaux du mon...<br /> La Chine ne donne aucune informations sur ses capacités et avancées technologique ,il se pourrait qu’elle est atteint voir dépasser ce qui se fait actuellement.<br /> Devant l’effondrement de l’offre actuel et la forte demande ,le fait qu’elle fasse construire des usines en un temps record et qu’elle se passe du $ pour les transactions prouve un retournement de situation.
Guillaume1972
Le premier supercalculateur est pourtant Japonnais et porte le nom de FUGAKU, mais officieusement les Chinois auraient deux supercalculateurs exaflopiques, si ça se confirme, ils auraient pris une fois de plus les Américains de court.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des processeurs Renoir-X et Vermeer-S arriveraient en début d'année chez AMD
Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
Haut de page