Sony intègrera le navigateur Opera à ses futures TV connectées

20 janvier 2011 à 08h14
0
L'éditeur Opera Software confirme cette semaine que son navigateur servira bientôt de socles aux services « connectés » de certains des téléviseurs et platines Blu-ray Bravia de Sony. Il promet une prise en charge étendue des standards tels que HTML5, HbbTV ou OIPF.

00A0000003844066-photo-opera-11-logo-gb.jpg
Comme bon nombre de ses concurrents, Sony a mis l'accent lors du CES de Las Vegas sur les capacités « connectées » de ses gammes de télévision 2011, lesquelles offriront un accès direct à des services audiovisuels en ligne tels que la télévision de rattrapage ou la vidéo à la demande (via la plateforme maison, Qriocity, récemment ouverte en France).

Pour faciliter l'extension de son catalogue de services connectés, Sony misera donc sur le socle logiciel du Opera Devices SDK, un kit de développement dévolu aux appareils de type télévision, à partir duquel le japonais compte bien fédérer rapidement de nouveaux fournisseurs de contenus. La chaîne de télévision ou le média qui souhaiterait proposer des services enrichis de type catch-up, liaison avec les réseaux sociaux ou contenus contextuels, doit ainsi disposer d'un environnement de développement « Web » facilitant le portage de ses activités vers les télévisions de Sony.

« Opera apporte la personnalisation et la simplicité de distribution des contenus, en rendant possible la livraison d'applications Web, de widgets, d'une navigation Web complète et des standards émergents tels que le HTML5, HbbTV et OIPF » (Open IPTV Forum), argue l'éditeur du célèbre navigateur dans un communiqué.

Reste à voir jusqu'où ira Sony, et notamment si le fabricant limitera l'accès aux capacités Web d'Opera à ses partenaires de contenus, ou s'il choisira au contraire d'implémenter une version pleinement fonctionnelle du navigateur. Interrogés au CES, les représentants de Sony laissaient par exemple planer le doute sur la possibilité, offerte ou non, d'afficher des vidéos issues de services en ligne non liés par un accord de partenariat sur ses écrans. Le japonais, qui comptait parmi les premiers partenaires du programme Google TV, ne peut en effet ignorer la grogne suscitée par ce dernier auprès des diffuseurs, en Europe comme aux Etats-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top