DuckDuckGo lancera prochainement un navigateur pour Windows et macOS

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 décembre 2021 à 11h25
1
Duckduckgo navigateur © © DuckDuckGo
© DuckDuckGo

Sans doute le moteur de recherche alternatif le plus populaire parmi les internautes soucieux de leurs données personnelles, DuckDuckGo s'apprête à franchir une nouvelle étape dans son développement.

Dans un billet de blog destiné à résumer tous les efforts entrepris par DuckDuckGo sur ses différents produits, son P.-D.G. Gabriel Weinberg annonce la sortie prochaine d'un navigateur Windows et macOS espérant répliquer le succès de son équivalent mobile.

La confidentialité par défaut

L'un des atouts de DuckDuckGo est sa simplicité d'utilisation. Une caractéristique qui concerne aussi bien le moteur de recherche que ses différentes applications, qui ne proposent rien de moins qu'un niveau de protection des données élevé, sans aucun compromis apparent en termes de fluidité et de confort d'utilisation. 

Des bases solides sur lesquelles l'entreprise compte bien bâtir son nouveau navigateur, par ailleurs déjà en bêta fermée sur macOS. Tout comme la version mobile du navigateur, DuckDuckGo pour desktop offrira des options simples et répondra au principe de « confidentialité par défaut ».

Pas de « niveau de protection » à paramétrer, ou de cases à cocher pour être sûr de bénéficier du meilleur bouclier possible donc. Et, bien entendu, le fameux bouton « fire », qui permet à l'internaute d'effacer instantanément l'historique de navigation, les onglets ouverts ainsi que le cache sera de la partie.

Un navigateur basé sur le moteur de rendu de l'OS

Intrigué par l'annonce, The Verge est allé interroger Allison Johnson, la responsable de la communication de DuckDuckGo. On apprend de l'échange que le navigateur de l'entreprise utilise le moteur de rendu mis à disposition par l'OS où il est installé. Tout comme l'application mobile. 

Autrement dit, il s'agira de Edge / Chromium pour Windows, et de Safari / Webkit sur macOS. Mais il ne faut pas y voir un simple fork d'une solution préexistante, se défend la responsable de la communication. Tout, mis à part le rendu des pages web, est confectionné à la main par les programmeurs et programmeuses de DuckDuckGo.

Un choix, motive Johnson, qui permet de recréer une interface familière et fluide. D'ailleurs, précise le P.-D.G. de l'entreprise, de premiers tests indiquent que le navigateur DuckDuckGo est « significativement plus rapide » que Google Chrome.

Pour l'heure, aucune date de sortie n'a encore été communiquée par DuckDuckGo pour son navigateur. Mais Gabriel Weinberg semble indiquer sur Twitter que la version macOS pourrait être prête avant son équivalente Windows.

DuckDuckGo
  • Pas de tracking publicitaire.
  • Respect de la vie privée.
  • Index hybride.

Sur le plan de l'interface, DuckDuckGo joue la carte de la sécurité : il s'inspire librement du design de Google ! C'est à peu près la seule similitude entre les deux moteurs de recherche américains. En effet, le site au canard se veut radicalement anti-fichage des utilisateurs. Depuis sa genèse, il met un point d'honneur à ne jamais enregistrer les données privées des internautes et à ne pas cibler ses résultats.

Sur le plan de l'interface, DuckDuckGo joue la carte de la sécurité : il s'inspire librement du design de Google ! C'est à peu près la seule similitude entre les deux moteurs de recherche américains. En effet, le site au canard se veut radicalement anti-fichage des utilisateurs. Depuis sa genèse, il met un point d'honneur à ne jamais enregistrer les données privées des internautes et à ne pas cibler ses résultats.

Sources : DuckDuckGo, The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
linkin440
Intéressant
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Virgin Galactic et Blue Origin en difficulté pour reprendre leurs vols de tourisme spatial
Interview : comment Proton veut aller plus loin avec son Drive
Nintendo : la Switch dépasse la PS4 et devient la 3e console la plus vendue de l'Histoire
Le OnePlus 11 va arriver en France... et il a l'air excellent
Turquie : pas de pitié chez les pirates, des escroqueries liées au tremblement de terre déjà identifiées
WhatsApp : vous n'utilisez pas les statuts ? L'app va tout faire pour vous y pousser
Tinder : pourquoi l'arrivée du mode incognito est une très bonne nouvelle
Bientôt finie, la recherche par mots-clés ? Ces premiers écrans de Bing avec ChatGPT en témoignent
Ces écouteurs Bose sans fil (avec réduction de bruit) profite d'une belle remise grâce aux Soldes
Minage crypto : comment des mineurs maquillent les cartes graphiques avant de les revendre
Haut de page