Canon aurait été victime d'un ransomware, 10 TB de données possiblement volées

07 août 2020 à 08h58
0

Une note interne envoyée par Canon à ses employés révèle qu'une attaque du ransomware Maze a visé plusieurs sites et services internet du groupe.

Des pirates opérant avec le logiciel Maze semblent avoir réussi à voler 10 TB de données au groupe Canon, et des pannes à grande échelle ont touché différents sites du groupe, bien que certaines ne semblent pas liées à cette attaque.

Une panne géante sur les sites Canon

Pendant plusieurs jours, entre le 30 juillet et le 4 août, le site image.canon a souffert d'une panne durant laquelle il affichait des messages de mises à jour, avant de revenir en ligne. Plusieurs sites et services internes au groupe ont en réalité été touchés, et le site BleepingComputer s'est penché sur le lien avec l'attaque d'un ransomware dont a été victime Canon.

Un message d'erreur était visible sur de nombreux sites de Canon, et le service informatique du géant de la photo a prévenu qu'il subissait « des problèmes système à large échelle, affectant de multiples applications », ajoutant que « Teams, les e-mails, et d'autres systèmes pourraient ne pas être disponibles ».

Maze confirme l'attaque et le vol de 10 TB de données

Maze a déjà sévi à plusieurs reprises depuis le début d'année, notamment en attaquant Bouygues Construction en France, ou encore LG et Xerox. BleepingComputer a contacté les opérateurs de ce virus, qui ont confirmé avoir volé « 10 TB de données, des bases de données privées, etc », lors de l'attaque envers Canon.

En revanche, Maze assure ne pas être à l'origine de la panne subie par plusieurs sites du groupe, et notamment image.canon, qui n'aurait pas été touché. Canon a confirmé « enquêter sur la situation », mais il est probable que le groupe doive s'acquitter d'une facture importante, comme semble avoir payé Garmin récemment pour une attaque similaire.

Maze, contrairement à d'autres ransomwares menaçant simplement de s'emparer des données de l'entreprise visée, promet en effet de les rendre publiques sur un site créé à cet effet, ce qui semble avoir mené Garmin à se plier aux exigences de ses pirates.

Source : BleepingComputer

4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top