Selon Apple, il y aurait près de 50 fois plus de malwares sur Android que sur iPhone

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
14 octobre 2021 à 12h35
17
iPad App Store © ymgerman / Shutterstock.com
ymgerman / Shutterstock.com

Dans un texte interne, la marque à la pomme se félicite de subir beaucoup moins de malwares que les appareils Android. Elle explique son succès grâce à sa politique stricte de contrôle.

Elle précise notamment que les iPhone et iPad subissent 50 fois moins d'attaques que les devices Android grâce à ses plateformes et ses applications exclusives. 

Apple défend son système de contrôle bec et ongles

Les fans d'iPhone et d'iPad le savent : la centralisation des applications est l'une des marques de fabrique du géant technologique. Ainsi, il faut obligatoirement passer par l'App Store pour télécharger une application, ce qui exclut complètement la possibilité du sideloading (téléchargements hors plateforme). 

Ces téléchargements, en revanche, peuvent devenir un problème chez les utilisateurs Android. Dans son rapport, Apple met aussi en cause une fausse version de l'application Clubhouse : des hackers ont réussi à faire télécharger un malware à des utilisateurs Android afin de retirer un nombre conséquent de données personnelles.

Apple souligne ces exemples d'intrusion de logiciels malveillants pour faire valoir un constat : ses produits sont largement axés sur la sécurité, et il serait rare qu'un utilisateur d'iPhone soit impacté par un problème d'intrusion ou un virus informatique. C'est du moins ce qu'avance le rapport sorti récemment. 

L'App Store (encore) au centre des débats

Le revers de la médaille de ce contrôle assumé de l'ensemble de ses applications, c'est qu'Apple cause parfois des dommages financiers à ses collaborateurs. Epic Games, développeur de Fortnite , a poursuivi le géant californien en justice. Le motif : en n'autorisant pas de moyens de paiement alternatifs pour acheter des objets sur le célèbre battle royale, Apple a fait perdre des sommes importantes au développeur de jeu vidéo.

Si Apple a effectivement gagné ce bras de fer juridique, l’entreprise a été invitée par la Cour suprême de Californie à assouplir ses règles trop restrictives. Pourtant, le propos reste le même : contourner ses règles d’exclusivité reviendrait à compromettre la sécurité de ses utilisateurs. Et à ce sujet, Apple se félicite dans son rapport de mettre en avant la confidentialité des données de ses utilisateurs.

Source : Cnet .

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
baazul
Selon Apple, l’Iphone est le meilleur téléphone de tout les temps.<br /> Selon Apple, les utilisateurs de l’Iphone ont plus la classe que les autres…<br /> Ils sont vraiment les plus adaptés pour faire ces comparaisons
HAL1
Comme Apple a raison ! Encore récemment, l’affaire Pegasus a parfaitement démontré le danger d’avoir des applications téléchargées sur un appareil depuis n’importe quelle source.<br /> Ah…<br /> Attendez…<br /> Me dirait-on dans l’oreillette que les iPhone ont été parmi les appareils les plus aisés à pirater par Pegasus, la totalité d’entre eux étant vulnérables, et ceci sans qu’aucune action ne soit nécessaire de la part de l’utilisateur ? Et que ce piratage était réalisé via iMessage, une application Apple pré-installée sur chaque iPhone ?
Kriz4liD
Amen !
jedi1973
&lt;&lt;Dans un texte interne, la marque à la pomme se félicite de subir beaucoup moins de malwares que les appareils Android&gt;&gt;<br /> Quand on sait qu’il y a 20 ans, quasi aucuns virus ni malwares n’existaient sur la marque a la Pomme…on se dit que la marque n’est pas dans la bonne courbe malgré ses dires, meme si l’excuse facile de " que la concurrence fait pire" !!<br /> Et on se dit aussi que les aficionados de la marque fondent quand meme comme neige au soleil !! Finit le temps ou il y avait des queues immense depuis la veille et pendant toute la nuit entiere devant les AppleStore quand le nouvel Iphone sortait !!!
benben99
sous Tim Cook si quelqun dit le contraire, il va se faire mettre a la porte
toast
T’es viré !
titipalm
Lol, 75% des tel vendu sont des Android, un peu logique du coup…
Pernel
Ça c’est du rapport impartial !
Theodri
J’aime bien les malwares moi
toast
Ça n’est pas rapporté au nombre de téléphones en circulation hein…
Doss
En même temps l’objectif de Pegasus est de spy les puissants de ce monde donc dans ce cas faut mieux ciblé les iPhone qu’Android
Asakha1
Comment étrange qu’avec le contrôle d’Apple sur ses équipements et logiciels, ils arrivent quand même à avoir des malwares ! Même un facteur de 50 demeure immense pour un environnement aussi contrôlé !
Guillaume1972
Je ne suis pas du tout certain que les Smartphones les plus sécurisés soient des iPhones.C’est même certain, le blackphone est sur un Android renforcé (SilentOS).
toug19
Et il y a 100 fois plus de téléphone Android que de téléphone Apple. Forcément ça attire plus les hackeurs et developpeurs pourris.
jeroboam64
Normal quand ma pomme vend un iphone, il se vend 100 android donc normal qu’il y est plus de malweres sur le système android, non ?
Doss
Non c’est 16% d’iphone vendu et non 1% et c’est stable depuis 2010…
Urleur
ce qui est surtout logique, c’est plus le parc est grand plus la tentation de hacker est grande, le reste n’est qu’une histoire de briller en société mais l’intérieur est creux, bref comme d’habitude.
titipalm
Donc toi tu n’as pas saisi que c’est plus facile pour un hack de se diffuser sur le plus grand nombre que sur les niches ?
toast
Donc toi tu n’as pas saisi des principes de mathématiques du collège…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft a (encore) signé un pilote qui était en fait un logiciel malveillant
Campus Cyber, le vaisseau amiral de la cybersécurité française, ouvrira ses portes en février 2022
Cybersécurité : les entreprises délaissent le mot de passe et se tournent vers l'authentification biométrique
Guerre de l'information : le ministère des Armées se dote d'une
Google communique sur les attaques informatiques qui visent les youtubeurs depuis 2019
L'Argentine victime d'un piratage hors norme, les données de Lionel Messi dans le lot
La Chine et la Russie soupçonnées d'ingérences numériques, ces mesures qui vont permettre de surveiller la campagne présidentielle
Une vulnérabilité critique découverte dans un langage de programmation utilisé pour des mods de jeux vidéo
Plusieurs vulnérabilités ont été trouvées dans WP Fastest Cache, un plugin WordPress populaire
Acer s’est fait voler des données pour la deuxième fois et par le même groupe de hackers
Haut de page