🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Amazon, Apple et Google s’allient pour promouvoir l’intercompatibilité des objets connectés

12 mai 2021 à 16h45
11
domotique

C’est un petit pas pour Amazon, Apple et Google, mais un grand pas pour les objets connectés. Les trois géants ont, en effet, uni leurs forces autour de l’alliance Matter. L’objectif ? Favoriser le développement de solutions domotiques intercompatibles.

Le monde de la domotique est en ébullition. Hier, le groupe de travail CHIP (Connected Home over Internet Protocol), qui réunit notamment Google, Amazon, Apple, mais aussi d’autres acteurs importants comme Ikea, Hue ou Somfy, est devenu Matter. L’alliance est chapeautée par la Connectivity Standards Alliance, anciennement appelée ZigBee Alliance. Sa vocation est d’appuyer la mise en place d’un protocole favorisant l’intercompatibilité des équipements domotiques.

Une intercompatibilité rendue possible grâce au protocole Thread

Le logo devrait devenir aussi connu que celui du Wi-Fi. La Connectivity Standards Alliance a mis en place le protocole Thread, pour connecter tous les objets intelligents d’une habitation, quelle que soit leur marque. Les produits compatibles, prévus sur le marché pour fin 2021, porteront le nom et le logo de l’alliance Matter.

Thread est fondé sur le protocole ZigBee, bien connu en domotique. Il permet notamment aux équipements domestiques de se connecter et de communiquer entre eux sur de courtes distances.

Plus de 180 organisations ont travaillé à la création du standard Matter, et Apple s’est notamment beaucoup investi dans son développement. La première version fonctionne avec les technologies Bluetooth Low Energy, Wi-Fi et Ethernet.

Le futur « berceau du développement de normes IoT » ?

Tobin Richardson, directeur général de la Connectivity Standards Alliance, se réjouit de l'aboutissement de ce projet. L’organisation souhaiterait, à terme, devenir le « berceau de la collaboration et du développement de normes IoT ».

Matter devrait être disponible sur une large gamme d’équipements connectés, qu’il s’agisse d’ampoules, d’alarmes, de téléviseurs ou d’enceintes. Quel que soit l’écosystème utilisé, il unifiera le réseau d’appareils connectés et s’assurera que les équipements d’une même habitation obéissent à Siri, Alexa ou à l’Assistant Google.

De plus, le projet, disponible sur Github , a été pensé pour être libre de droits et open-source. Développeurs et fabricants pourront donc contribuer à cette nouvelle certification et favoriser, dans le futur, le développement des équipements domestiques.

Source : Cnet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
Heyrwan
On parle pas d’interopérabilité plutôt?
clockover
A voir l’ouverture du truc si c’est fermé, laissez tombé ca sera une plaie.
komawok
@clockover<br /> De plus, le projet, disponible sur Github , a été pensé pour être libre de droits et open-source.<br />
enigmatiqk
en vrai ils ont surtout peur de tuya …
keyplus
653×800 215 KB
jvachez
Après faut que tout suive car actuellement c’est pas trop ça. Par exemple dans l’application de ma climatisation j’ai tous les réglages mais dans Google Home seulement allumer/éteindre c’est plus que limité.
Fodger
«&nbsp;C’est un petit pas pour Amazon, Apple et Google, mais un grand pas pour les objets connectés.&nbsp;» Bien sûr que non, c’est une manière un plus prononcée d’assoir le contrôle des GAFAM sur le quotidien.
fg03
De mémoire c’était le vrai bordel pour interconnecter les volets roulants avec le thermostat et la centrale de sécurité ou la video surveillance… mais grace au geeks et a leur gadget va ptet y avoir un standard de convergence… reste à savoir si ce sera une passoire auquel cas… pas sûr qu’on trouve cela pour les intégrations BTP au comment moins indispensable que les geekeries de la guirlande LED qui pulse en rythme avec l’enceinte JBL.
pecore
La domotique est encore réservée à un très petit pourcentage de la population qui a à la fois les moyens et l’envie de se lancer dans un truc qui est encore une usine à gaz. Donc si les GAFAM veulent assoir leur contrôle cela ne sera pas sur grand monde.
karmenclubic
Il a même pas pris la peine de lire l’article… pourquoi tu lui mâches la job…<br /> T’es Google Assistant c’est ça ?
karmenclubic
Oh ! Je connaissais pas, merci ! Effectivement je pense qu’ils doivent avoir peur Tuya. Ça fait 7ans que ça existe déjà… ils en ont fait du chemin.
clockover
Ne nous emballons pas hin.<br /> Des projets mi libre/mi proprio/mi licencié ça c’est déjà vu…<br /> @karmenclubic<br /> J’ai lu et j’avais vu se passage merci.<br /> Mais on sait tous que ces sociétés ne sont favorable ni à la concurrence, ni à l’ouverture alors la liberté…<br /> Après les promesses n’engagent que ceux qui les croient
Fodger
C’est tout à fait faux.<br /> Déjà la domotique existe depuis plus de 30 ans (ça commençait par les portails, volets, arrosage programmé…), deuxièmement la mise en place s’est considérablement simplifiée, de grandes enseignes propose des gammes complètes, exemple lambda ici : https://www.leroymerlin.fr/produits/electricite-domotique/domotique-et-objets-connectes/.<br /> Maintenant il faut y voir l’intérêt (par exemple pour les personnes avec des handicapes) et il y a aussi une question «&nbsp;philosophique&nbsp;» : on ramène encore des appareils électriques, ça coûte un bras, lorsque ça tombe en panne c’est galère et l’homme devient de plus en plus feignant (alors même qu’on ne cesse de dire qu’on manque en général d’exercice).
pecore
Je n’ai pas dis que ça n’existait pas depuis longtemps, je dis que c’est encore un usine à gaz lorsque l’on sort des sentiers archi battus de type portes et fenêtres. Je dis aussi que seul un faible pourcentage de personnes ont une maison domotisée (hors volets électriques) et tu ne semble pas dire le contraire non plus. Donc en fait nous sommes plutôt d’accord, non ?
Fodger
Mais oui tout est comme ça; le sur mesure c’est toujours plus d’aléas ;).
HugeOgS
Quel est l’intérêt du truc même si c’est ouvert ?
clockover
L’intérêt d’un objet connecté ?<br /> Le piloter automatiquement, le monitorer, le faire à distance, …
HugeOgS
Je faisais allusion à la différence d’intérêt que tu porterais si éventuellement l’écosystème était fermé ou ouvert (dans le principe de développpement avec toutes les entreprises).
clockover
Un protocole fermé signifie que l’usage de ton/tes objet(s) est totalement dépend du bon vouloir de ces sociétés.<br /> On ne cite plus les exemple de produit connectés qui sont devenus des briques par abandon du fabriquant.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Obtenez 4 To de stockage externe Seagate à moins de 90€ avec un code chez Cdiscount
SteelSeries dévoile sa nouvelle souris gaming boostée au RGB, la Rival 5
Le top des PC portable gamer : MSI GF75 Thin à -450€ chez Cdiscount
App Store : les processus de vérification auraient permis d'éviter des fraudes s'élevant à $1,5 milliard
SSD pas cher : le Sandisk SSD Plus 1 To 2.5
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page