Opera 64 se veut (encore) plus rapide et privé, VPN et bloqueur de pub en première ligne

Mathieu Grumiaux Contributeur
14 octobre 2019 à 13h05
0


La dernière version du navigateur continue à miser sur la confidentialité des données personnelles. Selon Opera, ces différents dispositifs de blocage permettent d'améliorer la vitesse de chargement des pages.


Après avoir intégré nativement un bloqueur de publicités et un VPN (Virtual Private Netwok), Opera ajoute dans la version 64 de son navigateur un bloqueur de traqueurs publicitaires. L'option n'est pas activée par défaut, il faudra se rendre dans les paramètres du logiciel pour mettre en marche le dispositif.

Les traqueurs publicitaires sont la nouvelle cible d'Opera

Opera a utilisé la liste de protection de suivi EasyPrivacy Tracking Protection List pour empêcher les différents sites consultés de suivre la navigation de l'internaute afin de proposer des annonces ciblées selon ses recherches et ses visites sur le Web. La liste reste paramétrable par l'utilisateur, qui peut décider de mettre un ou plusieurs sites sur liste blanche.

La version 64 du navigateur donne également accès au nombre de traqueurs ayant tenté de se connecter à votre session durant la navigation. Il suffit de cliquer sur l'icône représentant un bouclier, à côté de la barre d'adresses, si vous êtes curieux de connaître le nombre de logiciels cherchant à en savoir plus sur votre profil publicitaire.


Des performances en hausse et des captures d'écran améliorées

Ce bloqueur a également des bienfaits sur les performances du navigateur. Opera annonce un gain de 20 % du temps de chargement des pages et ce chiffre peut monter à 76 % en couplant tous les bloqueurs de contenu.

Outre les fonctionnalités ayant trait à la confidentialité, Opera améliore également son outil de capture d'écran. Il peut désormais créer une image de la page dans son intégralité, et non plus seulement de la zone visible à l'écran, et l'exporter dans plusieurs formats dont le PDF. Il est possible également d'annoter les captures réalisées, et d'ajouter texte et symbole aux images produites.


Pour les plus créatifs, Opera 64 inaugure la création de « memes » à la volée depuis l'interface du navigateur. L'éditeur a ajouté des petits stickers à appliquer sur les captures réalisées mais également des polices de caractères spéciales, dont « Imapct » qui est utilisée dans les détournements les plus célèbres du Net.

Source : Opera
Modifié le 14/10/2019 à 13h26
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top