Opera Software fermera la plupart de ses services Web en mars 2014

le 31 octobre 2013 à 18h08
0
La société Opera Software annonce aujourd'hui qu'elle fermera l'ensemble des services rattachés à son portail My Opera et invite les internautes à se tourner vers des solutions alternatives.

En parallèle de ses navigateurs, Opera Software édite un portail Internet rassemblant la communauté des utilisateurs autour d'un service de courriers électroniques, d'un réseau social, d'une plateforme de blogs ou encore de divers forums. Un lecteur de Clubic a repéré que la société avait finalement décidé de mettre fin à ces activités regroupées au sein du portail My Opera.

0190000006808768-photo-my-opera.jpg


Lancé en 2001 puis développé en 2006, My Opera fermera ses portes le 1 mars prochain. Le portail disposerait actuellement de 15 millions de membres, et la société compterait 7500 nouveaux inscrits chaque jour. Pourtant, l'équipe explique sur son blog que la gestion du service est trop lourde à maintenir et My Opera ne peut concurrencer avec les solutions alternatives existantes.

Suite au rachat de la société FastMail en 2010, Opera avait initié des travaux pour moderniser l'interface de son webmail mais le développement semble stagner depuis décembre 2012 (à en juger par le dernier billet publié par cette équipe). Le mois dernier, l'équipe de FastMail a retrouvé son indépendance.

0190000006808770-photo-my-opera.jpg


L'équipe précise qu'elle conservera ses différents blogs ainsi que le service Opera Link permettant de synchroniser ses favoris, ses notes ou encore ses moteurs de recherche personnalisés. Ce dernier sera accessible depuis link.opera.com. Pour le reste, la société invite les utilisateurs à télécharger leurs données (billets, photos, emails) et à migrer vers les produits de la concurrence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top