Mozilla fait son mea culpa suite à de gros bugs sur les add-ons Firefox

14 mai 2019 à 12h21
0
Mozilla Firefox

Mozilla s'est expliqué en détail au sujet des add-ons de Firefox qui avaient cessé de fonctionner plus tôt ce mois-ci.

Un simple certificat arrivé à expiration désactivait les add-ons de Firefox de la plupart des utilisateurs.

Certificat expiré et add-ons non approuvés

La gaffe : un certificat utilisé pour signer numériquement les extensions Firefox a expiré le vendredi 3 mai dans la journée. Comme Mozilla avait probablement négligé le fait de renouveler le certificat, Firefox a supposé que les modules complémentaires ne pouvaient pas être approuvés : c'est-à-dire que Firefox les considérait comme potentiellement malveillants. De fait, le navigateur les désactivait tous, même s'ils étaient déjà installés ou si l'utilisateur tentait d'en installer d'autres.

Joe Hildebrand, récemment nommé responsable de l'ingénierie de Firefox, s'est récemment exprimé dans un article publié sur un blog d'entreprise : « Nous nous efforçons de faire de Firefox une excellente expérience. Le week-end dernier, nous avons échoué, et nous en sommes désolés. Nous vous avons laissé tomber, et ce qui s'est passé a peut-être ébranlé votre confiance en nous, mais nous espérons que vous nous donnerez une chance de la récupérer ».



Une erreur qui ne se reproduira plus

En passant premièrement par Studies, l'infrastructure normalement chargée de transmettre des codes de test à de petits groupes ou de collecter des données sur les réactions au contenu sponsorisé, Mozilla a finalement fourni deux mises à jour de Firefox, la 66.0.4 et la 66.0.5. Le problème est donc totalement réglé.

Le directeur de la technologie de Firefox, Eric Rescorla, a exposé ses idées sur les mesures à prendre par Mozilla pour se protéger contre une telle récidive : « Il est clair que nous devons ajuster nos processus afin de réduire les risques d'incidents similaires afin de faciliter leur résolution ». Il s'engage ainsi à trouver un moyen pour repérer ce genre d'erreurs, potentiellement par le biais d'un mécanisme qui enverrait rapidement les mises à jour à tous les utilisateurs et ce, même si tout est en panne.

Une évaluation plus approfondie de l'incident sera publiée cette semaine, à côté d'une liste de changements futurs prévus pour le navigateur.



Source : Computer World.
Modifié le 15/07/2019 à 09h37
12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top