Mozilla fait son mea culpa suite à de gros bugs sur les add-ons Firefox

15 juillet 2019 à 09h37
12
Mozilla Firefox

Mozilla s'est expliqué en détail au sujet des add-ons de Firefox qui avaient cessé de fonctionner plus tôt ce mois-ci.

Un simple certificat arrivé à expiration désactivait les add-ons de Firefox de la plupart des utilisateurs.

Certificat expiré et add-ons non approuvés

La gaffe : un certificat utilisé pour signer numériquement les extensions Firefox a expiré le vendredi 3 mai dans la journée. Comme Mozilla avait probablement négligé le fait de renouveler le certificat, Firefox a supposé que les modules complémentaires ne pouvaient pas être approuvés : c'est-à-dire que Firefox les considérait comme potentiellement malveillants. De fait, le navigateur les désactivait tous, même s'ils étaient déjà installés ou si l'utilisateur tentait d'en installer d'autres.

Joe Hildebrand, récemment nommé responsable de l'ingénierie de Firefox, s'est récemment exprimé dans un article publié sur un blog d'entreprise : « Nous nous efforçons de faire de Firefox une excellente expérience. Le week-end dernier, nous avons échoué, et nous en sommes désolés. Nous vous avons laissé tomber, et ce qui s'est passé a peut-être ébranlé votre confiance en nous, mais nous espérons que vous nous donnerez une chance de la récupérer ».



Une erreur qui ne se reproduira plus

En passant premièrement par Studies, l'infrastructure normalement chargée de transmettre des codes de test à de petits groupes ou de collecter des données sur les réactions au contenu sponsorisé, Mozilla a finalement fourni deux mises à jour de Firefox, la 66.0.4 et la 66.0.5. Le problème est donc totalement réglé.

Le directeur de la technologie de Firefox, Eric Rescorla, a exposé ses idées sur les mesures à prendre par Mozilla pour se protéger contre une telle récidive : « Il est clair que nous devons ajuster nos processus afin de réduire les risques d'incidents similaires afin de faciliter leur résolution ». Il s'engage ainsi à trouver un moyen pour repérer ce genre d'erreurs, potentiellement par le biais d'un mécanisme qui enverrait rapidement les mises à jour à tous les utilisateurs et ce, même si tout est en panne.

Une évaluation plus approfondie de l'incident sera publiée cette semaine, à côté d'une liste de changements futurs prévus pour le navigateur.



Source : Computer World.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
Azarcal
annulation
linkin440
“Une évaluation plus approfondie de l’incident sera publiée cette semaine, à côté d’une liste de changements futurs prévus pour le navigateur.”<br /> Wait and see donc.
Popoulo
Mozi quoi ?
nikiangelus
Ben du coup moi je suis passé sur chrome
Pierre771
Arrêtez de faire les esprits forts il n’y a pas de quoi fouetter un chat
Biggs
C’était une petite erreur de rien du tout. Non seulement Mozilla a vite réagi en délivrant une version corrigée de Firefox mais le jour même du bug on pouvait télécharger un correctif sous forme de fichier .xpi. Ça m’a pris 15 minutes entre le moment où j’ai constaté le problème et celui où je l’ai résolu.<br /> Si ce genre d’inconvénient mineur suffit à vous faire changer de navigateur, il vous en faut vraiment peu pour vous affoler.
ventrebleu34
@ fred08 …il te faut pas grand chose pour te perturber…! va chez chrome l’espion…!
ventrebleu34
@ Popoulo…Popou quoi…?
ventrebleu34
@ nikiangelus Bon vent chez les espions…!
biboune
Vive firefox le seul navigateur alternatif en 2019
ArlinFR
Mozilla a très bien réagi et nous a donné beaucoup d’infos, ce que d’autres n’auraient pas fait. Alors les pro-chrome qui font semblant d’utiliser firefox et de s’affoler, retournez chez vous, merci
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ 4 bons plans immanquables sur les SSD chez Amazon
Tesla restructure (encore) son équipe dédiée à l'Autopilot
Naim lance sa Mu-So 2, une enceinte sans fil fortement remaniée
⚡ Bon plan Amazon : SSD Crucial 240 Go à 29,90€
AMD : plus d'informations en fuite sur les (possibles) Ryzen troisième génération à 16 Cores
Fuchsia OS, présenté lors de la conférence I/O de Google, serait réservé aux objets connectés
Le rachat de Molotov par Altice pourrait être fortement compromis
Virgin Galactic : poursuite des essais de vols habités au Nouveau-Mexique
Les enceintes connectées pour enfants d'Amazon attaquées par des associations américaines
OnePlus : suivez avec nous la conférence de lancement du OnePlus 7 à partir de 17h
Haut de page