Firefox : bientôt une cure de performances grâce au multi-processus

Mozilla entend bien repositionner son navigateur dans la course face à la concurrence et pour ce faire, elle finalise actuellement la prise en charge du multi-processus.

Quatre à sept fois plus rapides et plus stables. Telle est la promesse de Mozilla pour les prochaines versions de Firefox. Les développeurs sont en train de revoir de fond en comble l'architecture du navigateur, un projet baptisé en interne Electrolysis.

Voilà plusieurs années que le projet Electrolysis est en développement chez Mozilla. Plus précisément, ce dernier a vu le jour au sein de la version 3.7 de Firefox. L'objectif : dissocier le chargement de la page et son contenu tout en isolant le navigateur du reste du système. Ainsi, si le plugin d'une page web ne charge pas, le reste du navigateur doit toujours être fonctionnel.

En juin dernier, Mozilla avait activé le multi-processus à environ 1% de l'ensemble des utilisateurs de Firefox. Cette semaine, la fondation ouvre les vannes à 10% et dans les prochaines semaines, près de la moitié des aficionados du navigateur profiteront de cette nouveauté.

035C000008077150-photo-firefox-banner.jpg


Asa Dotzler, directeur chez Mozilla, explique qu'avant la prise en charge du multi-processus, les ingénieurs ont planché sur l'optimisation de la consommation de mémoire vive avec le projet MemShrink, précisément pour éviter les problèmes aujourd'hui rencontrés par la concurrence et notamment Google Chrome.

Electrolysis sera complètement achevé dans les versions 52 et 53 de Firefox.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

GeForce RTX 3050 et 3050 Ti : Lenovo tease vitesses d'horloge et TGP des futures cartes
HTC Vive Air : le futur casque VR d'HTC sera tourné vers les sportifs
VPN : quel est le meilleur VPN en avril 2021 ?
Vous pouvez ranger vos amis Steam par catégories et les mettre en favoris
NVIDIA dépose un brevet chargeant l'IA de générer du retour haptique en jeu
Quanta, fournisseur d'Apple, HP et Google, victime d'un ransomware à 50 millions de dollars
Days Gone : après le rejet d’une suite par Sony, les fans lancent une pétition
Facebook veut que vous sachiez que tout le monde pille et amasse vos données, et que c'est normal
Test Synology DS420+ : un NAS 4 baies polyvalent, hélas un peu cher pour la maison
Amazon achète 9 lanceurs Atlas V pour mettre en orbite une flopée de satellites
Haut de page