L'interface "squelette" de Firefox se montre dans une pré-version, on vous explique à quoi elle va servir

27 janvier 2021 à 11h25
26

Alors que Mozilla vient tout juste de publier Firefox en version 85, la fondation planche cette fois sur une nouvelle expérience de démarrage permettant de rendre le navigateur plus rapide.

Dans sa version expérimentale sur Windows 10 - nightly - le navigateur Firefox arbore dès son démarrage une interface... toute blanche. L'objectif est d'améliorer considérablement l'expérience utilisateur.

SkeletonUI : pour une expérience plus fluide

Dans sa course interminable sur le marché des navigateurs, Mozilla tente constamment d'optimiser les performances de Firefox afin de concurrencer la flopée des navigateurs articulés autour de Chromium. L'un des points cruciaux est le démarrage de l'application et notamment sur les systèmes peu performants.

Outre les diverses optimisations effectuées sur le moteur de rendu Gecko ou le moteur d'exécution Javascript SpiderMonkey, l'ingénieur Doug Thayer présente l'interface baptisée SkeletonUI. Cette dernière peut d'ores et déjà être activée et testée.

Lorsque l'utilisateur double-clique sur l'icône de Firefox sur Windows, il verra d'emblée l'interface SkeletonUI. Cette dernière agit un peu à la manière d'un visuel placeholder affiché par défaut sur un site Internet lorsqu'une image lourde est en cours de chargement.

Pour activer SkeletonUI sur Firefox Nightly (Windows 10), il faut se rendre au sein des paramètres avancés (about:config) puis activer la valeur browser.startup.preXulSkeletonUI preference.

Qu'est-ce que SkeletonUI ?

Selon Ghacks qui rapporte l'information, à l'heure actuelle, après avoir lancé Firefox, l'application met en moyenne 19 secondes sur un système de référence pour indiquer à l'utilisateur que le navigateur est bien en cours de démarrage.

Doug Thayer l'avoue, le composant xul.dll chargeant tous les éléments de l'interface utilisateur peut être long au démarrage. C'est donc là qu'entre en jeu SkeletonUI.

SkeletonUI affiche en quelque sorte une fenêtre de substitution toute blanche sur laquelle les éléments ont été simplifiés au strict minimum, un peu comme sur un mockup de design. Puis, une fois xul.dll chargé, elle se transforme en véritable application interactive.

L'objectif est bien évidemment de changer la perception de l'utilisateur, lequel peut être relativement frustré de l'attente au démarrage. Selon Doug Thayer, SkeletonUI permettrait d'obtenir une indication visuelle du chargement de Firefox jusqu'à 15 secondes plus tôt que d'ordinaire.

Reste à savoir comment sera perçue cette interface. On pourrait par exemple se demander si l'affichage direct d'une fenêtre non interactive pendant plusieurs secondes ne risque pas de créer au contraire un peu de frustration voire de confusion chez l'utilisateur.

Sources : Ghacks , Mozilla

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
20
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
L'offre de stockage en ligne Icedrive profite d'une belle promo à 4,17€
DuckDuckGo lance un service gratuit anti-trackers pour protéger vos e-mails
Chrome 92 se déploie pour améliorer la confidentialité et la sécurité
Sur iOS, Chrome va permettre de verrouiller des onglets privés via Face ID
Faites une bonne affaire et obtenez 2 To de stockage en ligne avec pCloud
Zoom met près de 15 milliards (!) sur la table pour acquérir le service de call center Five9
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Haut de page