🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Comment Microsoft continue de forcer la main des internautes pour leur faire utiliser Edge

17 novembre 2021 à 17h35
30
Microsoft edge © Microsoft

Déjà bien décidée à ce que les internautes passent par son navigateur maison, la firme de Redmond va plus loin et met à jour la nouvelle version de son système d’exploitation pour bloquer une solution de contournement.

Dans la dernière build 22494 de Windows 11, la possibilité d’avoir recours à EdgeDeflector, pour empêcher le lancement d’Edge pour certaines requêtes, est interdite.

Vous ne passez pas à côté de Edge

Fraîchement débarqué pour ceux qui y sont éligibles, Windows 11 change les habitudes des utilisateurs avec, notamment, une interface revisitée qui lorgne davantage du côté de macOS. Mais depuis cet été, Microsoft souhaite aussi que son navigateur Edge devienne la référence, quitte à leur forcer la main. Comment ? En bloquant l’ouverture de liens, protocoles ou extensions par les navigateurs autres que sa propre création. C’est le cas par exemple quand vous voulez effectuer une recherche avec Cortana, user de services comme « Actualités et champs d’intérêt » ou pour les widgets.

Pour arriver à un tel résultat, Microsoft met en œuvre le protocole microsoft-edge:// qui, chaque fois que nécessaire, ouvrira le navigateur Edge au détriment de celui pourtant sélectionné par l’utilisateur. Or, jusqu’ici, il était possible d’outrepasser cette limitation grâce à l’application gratuite EdgeDeflector, qui redirige tous les liens sollicités vers le navigateur par défaut. Mais voilà : dans la mise à jour 22494 de Windows 11, le géant a signé la fin de la récréation et EdgeDeflector ne fonctionne plus du tout.

Des concurrents mécontents

Dans sa volonté de garder les utilisateurs au sein de son écosystème, Microsoft a aussi bloqué les protocoles de contournement conçus par Brave et Firefox . Les deux entreprises n'ont pas attendu pour faire connaître leur désaccord avec cette pratique. Un porte-parole de Mozilla Firefox explique ainsi que « Les gens devraient avoir la possibilité de définir simplement et facilement les valeurs par défaut, et leur choix de navigateur devrait être respecté », tandis que du côté de Brave on tance ouvertement la firme de Redmond en arguant que « Microsoft doit probablement penser que l'œil antitrust de Sauron n’a d’yeux que pour Google, Facebook et Apple ».

A l’heure actuelle, le navigateur Microsoft Edge est passé devant Firefox en termes de parts de marché, mais encore loin d’aller détrôner l'éternel premier : Google Chrome .

Source : The Register .

Windows 11
  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
25
dredd
Ça c’est quand même très mesquin. J’ai pas vraiment de haine irraisonnée pour Microsoft mais là rien ne justifie la pratique du point de vue technique et j’espère que Sauron saura scruter et sévir.
xylf
C’est une pratique courante chez eux. Et à chaque fois il se feront epingler pour antitrust
max_971
Ce n’est pas la première fois que Crosoft force les gens.
Feunoir
Que des outils microsoft utilise le protocole microsoft-edge:https:// pour que ce soit lancé dans leur navigateur edge je ne vois pas vraiment ou est le problème.<br /> Si cela transformait tous les appels en ajoutant l’appel de protocole là ou il n’y en avait pas, là par contre il y aurait souci.<br /> Bon je dis cela mais Edge reste le navigateur par défaut sur mon pc, mais j’utilise firefox a 97% (hors contenu microsoft et google en fait)<br /> Edge est content d’être le navigateur par défaut, j’utilise ce que je veux, tout le monde est content
wackyseb
Inadmissible. Quel que soit les qualités intrinsèques de Microsoft Edge, je reste sur mon Firefox.<br /> Déjà le forcing de chrome à toute les sauces n’a pas réussi à me convertir…
kmarouane
Je ne vois pas le problème.<br /> T’utilises des outils Bing/Microsoft, ben, il ouvre avec sont navigateur.<br /> Chrome fait la même chose sur Android en ouvrant beaucoup de lien avec Webview sans prendre en compte le navigateur par défaut.<br /> Parce que c’est Microsoft, faut rager.
SPH
Je ne suis pas prêt à passer sur W11 ! Déjà que, sans cette nouvelle, j’étais pas chaud, là…
dredd
C’est la définition même de l’abus de position dominante.
dFxed
Et a quel moment on arrête les indignations et le bashing inutiles, et on se met à réfléchir au pourquoi ?<br /> Les applications qui utilisent ces insertions de edge font partie du système et peuvent être lancées avec des privilèges autres que ceux du simple utilisateur (system ?) Ce qui provoque très sûrement des soucis de sécurité grave en cas de détournement via un faux navigateur malveillant.<br /> Et si pour vous, rechercher depuis le menu démarrer doit utiliser firefox plutôt que edge, peut être devriez vous utiliser un autre os … sans recherche.
SPH
Je VEUX utiliser Google Chrome. Donc, l’OS DOIT me le permettre !
manutere
En réponse à kmarouane:<br /> Ce n’est pas normal que microsoft passe outre mes choix et m’oblige à utiliser SON navigateur alors que je veux en utiliser un autre. Mais c’est pareil pour google! mais là c’est une news qui parle de microsoft donc on parle de microsoft, c’est tout. Faut arrêter de voir à chaque fois de l’acharnement là où on ne fait que commenter la news.
PierreKaiL
«&nbsp;Comment Microsoft continue de forcer la main des internautes pour leur faire utiliser Edge&nbsp;»<br /> Comment MS «&nbsp;essaye&nbsp;» de forcer serait plus juste, c’est pour choper du noob ça, c’est pas bien MS, vilain !!<br /> PS : en même temps on a le droit d’aimer Edge.
Blap
Ils faisaient la meme chose sur Windows 10, c’est infernal et RIEN ne justifiait cela contrairement a ce que certains disent.<br /> Obligé d’utiliser des solutions «&nbsp;hacky&nbsp;» telles que EdgeDeflector et autres alternatives<br /> ctrl.blog<br /> EdgeDeflector enforces your default browser setting in Windows<br /> EdgeDeflector stops Windows from forces-opening links in Microsoft Edge, and makes Windows respect the system-wide default web browser setting instead.<br />
DrGeekill
C’est pas glop. Par contre vous avez pas loin d’une semaine de retard sur la news.<br /> Moi ce qui me saoul sur mon Win 11 c’est qu’il me force l’installation de son pilote graphique générique qui est pourtant une mise à jour facultative et il me fout mon affichage en vrac. Ça fait déjà deux fois et on ne peut pas bloquer les MAJ que l’on ne veut pas.
alaoui_adnane
Oups !!! rien que pour ca moi je zappe
Catstom
Apple fait de même en imposant son Navigateur Safari par défaut en installant l’OS (et Quicktime a l’époque du fameux Windows Media Player) et là personne ne s’est jamais insurgé…
Blap
@ Catstom Rien a voir, lit la news
tangofever
Il n’ont pas eue à me forcer la main, j’utilisais Chrome depuis belles lurettes pour le sérieux de mes besoins avec un juste un Ublock Origin, Adguard Blocker, Cookie autodelete et les mêmes extensions et quelques autres avec Firefox pour les besoins moins sérieux, il y quelques j’ai ouvert le gestionnaires de taches et la mystères sans même lancer chrome 50% à 60% de ressources processeur de consommé, fin de tache et il se remet, analyse anti-virus intégré à chrome, celui de crosoft, adwcleaner, eset, que dalle rien.<br /> Il à fallu en plus forcer la fermeture de plusieurs processus de chrome pour le désinstaller, après réussite, bye bye je suis passé à Edge.<br /> Vérifier chez vous s’il n’en fait pas de même, un problème connu malgré les réglages conseillés.
xylf
Ce n’est pas ce qui est dit dans l’article. Pour résumer, tu utilises Cortana pour une recherche et c’est edge qui sera ouvert et non le navigateur par défaut si ce n’est pas lui. Cortana fait partie de l’écosystème windows, pas du système en lui même. Il fonctionne très bien sans Cortana. Chaque utilisateur est libre d’utiliser l’outil qu’il souhaite sur son système car il est pas inhérent à ce dernier. Mais quand malgré ça on t’impose un autre outil, ça peut être pénible et a terme pousser l’utilisateur abandonner ses choix. Les outils tiers subissent donc un abus de position dominante.<br /> Dans ton commentaire, on imagine plus l’époque où windows update se faisait via internet explorer. Et là je suis d’accord avec toi. Mais ce n’est pas ce qui est dit ici
bmustang
et alors clubic, qu’est-ce qui vous dérange ? C’était pas mieux avec google qui poussait à installer chrome ? y a que moi qui n’ai pas chrome sur mon poste, mobile et au travail, je préfère edge par dessus tout, mais firefox reste mon chouchou.
kroman
Edge est devenu un malware en gros !<br /> Leur dernière amende sur le sujet était trop faible il faut croire, s’ils ont oublié en moins de 10 ans ! Microsoft fined by European Commission over web browser - BBC News
EricARF
Edge est peut-être bien foutu et certains s’en trouvent très contents mais Microsoft devrait laisser aux citoyens le droit de choisir leurs préférences. Quelles que soient les qualités de son navigateur (basé sur chrome), MS ne devrait pas avoir le droit d’imposer ainsi son produit. J’appellerais ça de la tyrannie. Déjà que MS est plus puissant que les états avec FB, Google, Apple qui les tiennent par des mises à jour potentiellement meurtrières.<br /> Les concurrents ont aussi le droit de vivre et n’ont pas, eux, un OS dont les changements imposés à un public captif contre monnaies sonnantes et trébuchantes pour vivre. Un OS, même s’il n’est pas gratuit, doit rester un écosystème libre. Même les anciennes royauté de droit divin n’osaient pas contraindre totalement leur peuple. Sinon quoi? Sinon, il faudra encourager les gens à passer sur un OS libre avec des applications libres écrit par des informaticiens libres d’un peu partout dans le monde qui sont conviviales, s’adaptent au plus vieux des pcs (d’après 2009) et qui tournent à la perfection.
eykxas
Personne ne t’interdit d’installer chrome ^^<br /> Ce qui est interdit c’est de laisser un navigateur tiers s’occuper d’éléments qui ne le regarde pas.<br /> Tu veux pas que la recherche de Microsoft utilise des composants Microsoft ? Utilise un autre système de recherche.
zeebix
La situation est bien différente aujourd’hui, si la commission tape sur Microsoft il faut le faire sur Apple et Google également.<br /> Puis on reste parfaitement libre d’utiliser un autre navigateur sans aucun problème.<br /> Se voir diriger vers edge via une recherche windows, c’est comme râler si on fait une recherche de musique sur iTunes et que celui ci nous dirige vers ce dernier exclusivement… C’est juste logique.
Urleur
Attendons de voir pour savoir si le lancement de W11 est un succès ou pas, curieux de voir.
tangofever
Si c’est Edge ou Chrome qui dérange par leurs positions il y a Firefox, Opéra et Brave (basé sur Chrome qui à plusieurs processus d’ouverts au lieu d’un seul comme Firefox, Opéra et Edge !)
Kilg0re
Oui sauf que tous les liens s’ouvrent bien avec le navigateur que tu AS choisi.
DFuld
C’est un dossier à envoyer à la Commission Européenne pour concurrence déloyale ! Microsoft s’est déjà fait condamner pour des dossiers semblables.
dFxed
C’est toi qui parles de Cortana ou de navigateur qui s’ouvre … Moi, quand je fais une recherche, dans les onglets du menu de recherche a l’intérieur du menu démarrer, je trouve une recherche web, notamment pour les applications, qui n’est autre qu’une page bing dans edge.<br /> Et si faire une recherche avec Cortana ouvre le navigateur qui ne te plaît pas, peut être que le problème vient de ton utilisation de Cortana (outil au combien dispensable).
FabriceV
Dans windows 11 il suffit d’aller dans les paramètres / applications / applications par défaut, cliquer sur microsoft edge et changer le navigateur par type d’extension. Permet aussi de modifier le fameux microsoft-edge. Fonctionne très bien avec Brave pour ma part.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La GeForce RTX 3050 serait plus rapide que la GTX 1660 SUPER
Pour le Black Friday, ce PC portable ASUS 14
Avis aux gamers, le processeur AMD Ryzen 9 5900X est en chute libre pour le Black Friday
Le Slide, pour ajouter facilement deux écrans à votre ordinateur portable, revient (et la start-up s'explique)
Vers une hausse du prix des cartes graphiques Radeon RX 6000 ?
Excellent deal sur le portable gamer Lenovo Legion 5 avec RTX 3060
MediaTek s'attaque au haut de gamme avec son Dimensity 9000
Le marché du GPU progresse nettement sur un an : NVIDIA domine toujours AMD
AMD publie le plugin FidelityFX Super Resolution (FSR) pour l'Unreal Engine 4
AMD : les Radeon RX 6500 XT et RX 6400 sont pour bientôt
Haut de page