Microsoft va interrompre le support d'Internet Explorer dès 2021

18 août 2020 à 12h50
0

Le vénérable navigateur web sera bientôt obsolète. Microsoft va également mettre fin au support de la première mouture de Microsoft Edge, remplacée depuis par une nouvelle version sous Chromium.

Après plus de deux décennies d'existence, Internet Explorer s'apprête à tirer sa révérence.

Le navigateur reste accessible aux plus nostalgiques, mais ne sera plus mis à jour

Microsoft vient d'annoncer qu'Internet Explorer 11, la dernière version en date, ne sera plus supportée d'ici le 17 août 2021, soit dans un an tout juste. Si les utilisateurs pourront toujours utiliser le logiciel, il ne bénéficiera plus de mises à jour de sécurité ou d'améliorations de ses performances.

L'éditeur explique également qu'à partir de cette date, ses services en ligne ne seront plus accessibles depuis le navigateur. Les utilisateurs ne pourront donc plus se connecter à leurs comptes Office 365, à leur boite mail Outlook ou encore à leurs espaces de stockage OneDrive.

Seule la version web de Microsoft Teams, l'outil de visioconférence de l'éditeur, aura le droit à un petit répit. L'accès sera possible depuis Internet Explorer 11 jusqu'au 30 novembre 2021.

Microsoft tire un trait sur le passé et concentre ses efforts sur Edge

Les utilisateurs attachés à Internet Explorer 11 ou les développeurs web souhaitant s'assurer d'une bonne comptabilité de leurs sites avec le bon vieux navigateur pourront néanmoins toujours l'utiliser, au prix d'une expérience « dégradée » selon les mots de Microsoft.

Microsoft ne va pas s'arrêter en si bon chemin et va également arrêter le support de la version legacy de Microsoft Edge. Le navigateur, sorti en 2015 en même temps que Windows 10, ne sera plus mis à jour dès le 9 mars 2021.

Cette version tournant sous le moteur de rendu d'Internet Explorer a été remplacée depuis quelques mois par une toute nouvelle mouture qui fonctionne désormais sous Chromium. Microsoft l’intégrera dans la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 afin de faciliter la transition vers ce nouveau navigateur, mais aussi de forcer la main aux utilisateurs.

Source : The Verge

Modifié le 18/08/2020 à 13h50
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top