Microsoft renforce la sécurité d'Internet Explorer face aux pubs vérolées

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft annonce vouloir sécuriser son navigateur Internet Explorer face aux publicités jugées trompeuses pour l'internaute ou présentant du code malveillant.

Alors qu'à l'occasion de la conférence BUILD hier Microsoft dévoilait officiellement son prochain navigateur Edge découlant du Projet Spartan, la société annonce avoir renforcé ses filtres SmartScreen afin de mieux protéger les internautes. Plus précisément, elle s'attaque cette fois aux publicités trompeuses.

Microsoft explique qu'à partir du 1er juin le navigateur affichera des alertes lorsque le code analysé dans une page est jugé suspect. Plusieurs critères sont pris en compte. Tout d'abord, la publicité ne devra pas prendre la forme d'une pop-up invitant l'internaute à mettre à jour l'un de ses plugins, ni faire croire que ce dernier est défaillant. Microsoft bloque aussi les publicités dont l'apparence rappelle un composant du système Windows tel que l'UAC (User Account Control ou Contrôle de compte d'utilisateur).

01C2000008023458-photo-ie-alerte.jpg


Internet Explorer préviendra également l'utilisateur lorsque la publicité est volontairement masquée en reprenant les codes de design d'un site Web. Sans plus d'information sur ce point, on pourrait se demander de quelle manière Internet Explorer prendra en compte le native advertising visant à renforcer l'intégration des publicités. Enfin bien sûr, les pages dotées de scripts malveillants seront bloquées.

A l'instar des alertes retournées par Google Safe Browsing, implémenté au sein de Chrome, Firefox et Safari, Microsoft affichera un écran rouge invitant l'internaute à stopper son surf sur cette page.

01C2000008023446-photo-ie-alerte.jpg


A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows 10 IoT sur Raspberry Pi : pour qui et pour quoi faire ?
Zeiss Digital Lenses : des verres de lunettes pour lutter contre la fatigue visuelle
Evernote étoffe son modèle économique d'une nouvelle offre
Facebook Chat n'est plus fonctionnel dans les logiciels tiers
Fetch et Freight, des robots intelligents pour livrer plus rapidement
Comment Xavier Niel peut à nouveau bouleverser le marché du mobile
Build 2015 : le moteur Unity devient compatible HoloLens
eCall : nos voitures lanceront des SOS et seront géolocalisables à tout moment
La montre connectée Tag Heuer coûtera 1400 dollars
Uber, Boomerang et Paypal s'invitent sur Outlook.com
Haut de page