Chrome bloquera bientôt les publicités intrusives dans les vidéos YouTube

06 février 2020 à 12h25
0
chrome

Chrome continue sa lutte contre les publicités intrusives. Dans un billet de blog, le navigateur made in Google a annoncé que trois types d'annonces seraient bientôt bloqués nativement sur les vidéos, contenus YouTube compris.

L'organisation Coalition for Better Ads a effectué une enquête auprès de 45 000 internautes originaires de huit pays différents afin de comprendre quels formats de publicités étaient les plus dérangeants sur les vidéos de moins de huit minutes. Google s'est basé sur ce rapport pour rendre son verdict.


Trois types de publicités sont ciblés

À partir du 5 août 2020, Chrome bloquera donc les trois types de publicités désignés comme les plus intrusifs par les usagers sur les vidéos courtes. Les pop-up qui apparaissent au-dessus de la vidéo, les publicités en début de vidéo de plus de 30 secondes (qu'il est impossible de passer après cinq secondes), ainsi que celles qui interrompent la lecture, sont dans le viseur du navigateur.

S'il est d'ores et déjà possible de bloquer ces contenus grâce à un ad blocker, Google rappelle que ces derniers s'en prennent aussi aux « bonnes » publicités. La firme de Mountain View espère rendre l'expérience des utilisateurs plus agréable, tout en leur proposant des publicités créatives. Elle rappelle par ailleurs que YouTube ne sera pas épargné par cette mesure :

« Il est important de noter que YouTube.com, comme les autres sites Web avec du contenu vidéo, sera examiné pour vérifier sa conformité aux normes. Comme pour les normes Better Ads précédentes, nous mettrons à jour nos plans de produits sur toutes les plateformes publicitaires, y compris YouTube, et tirerons parti de la recherche pour guider le développement de produits à l'avenir ».


Dans la logique des choses

Cette décision n'est pas si surprenante de la part de la firme, qui bloque de plus en plus de publicités jugées désagréables par les internautes. En juillet dernier par exemple, elle affirmait qu'elle allait s'attaquer aux publicités trop « gourmandes en ressources ».

Chrome invite donc les détenteurs de sites diffusant de la publicité à se rendre sur l'Ad Experience Report de Google, un outil qui permettra de savoir si le navigateur y a identifié du contenu publicitaire intrusif. Des informations pour les éditeurs et les développeurs y seront également ajoutées.

Source : Chromium
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top